Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Mer 1 Oct - 16:03

Rugby: première défaite pour Rodez samedi soir à Vannes

 
Vannes a été exact à son rendez-vous devant son public dans ce match au sommet face à Rodez, hier soir. Outre les quatre points du succès, les Bretons ont également "chipé" la place de leader au Stade Rodez Aveyron. Ce dernier pourra tout de même regretter d’être rentré bredouille de son long voyage - pas moins de 12heures de bus! - en Bretagne. Mais dès le coup d’envoi, les hommes de Patrick Furet ont été pris à la gorge. Sur le reculoir, la punition ne tardait pas à venir pour ces derniers.
Dominateur dans les zones de rucks mais également en mêlées fermées, Vannes trouvait la juste récompense de son investissement avec un essai du capitaine Payen (11e) transformé par Bouthier. Le score grimpait ensuite un petit peu plus avec une pénalité de Bouthier sur un hors-jeu des Ruthénois (10-0, 17e). L’affaire prenait alors une mauvaise tournure pour les Aveyronnais. Mais dans la difficulté à ouvrir au large et à venir porter le danger dans le camp vannetais, le SRA profitait de l’indiscipline de leurs adversaires. Lotu Aiuta, ouvreur et buteur hier soir en remplacement des blessés Romain Boscus et Julien Baron, ramenait le score grâce à deux pénalités à des proportions davantage en rapport avec la physionomie des débats.

Rodez s’écroule après l’heure de jeu


En seconde période, les Ruthénois mettaient davantage de pression et obligeaient les Vannetais à défendre dans leur camp.
L’essai de Saïd Bajja (50e), bien aidé par ses coéquipiers du huit de devant, ponctuait parfaitement un long temps fort. Devant au score (11-10), tous les espoirs étaient alors permis pour Rodez. Mais cela ne durait pas longtemps puisque Vannes repassait devant au score moins de trois minutes plus tard grâce à une pénalité (13-11, 52e). La situation était alors très tendue... Mais c’est finalement le 3/4 centre de Vannes, Burgaud, qui calmait tout son monde en délivrant ses partenaires sur un essai à la conclusion d’un autre temps fort et d’une superbe combinaison des arrières. Le buteur local Oliver ne manquait pas la transformation (20-10). Le chant du cygne avait sonné pour Rodez qui concédait une nouvelle pénalité (72e) et rentrait donc bredouille de son voyage en Bretagne.

centrepresse.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Mer 1 Oct - 16:06

On y voit plus clair


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Rodez


L'impact physique a souvent été l'une des clés des matchs ruthénois

La quatrième journée de championnat, qui vient de se disputer et au cours de laquelle le Stade ruthénois a connu sa première défaite à Vannes (23-11), est riche d'enseignements. Elle permet, en effet, de mieux appréhender l'histoire de cette poule 3 qui va s'écrire dans les prochains mois.
En tête, les patrons se nomment Vannes, Rodez, Castanet, Tyrosse, Langon. Tous vont se battre pour les quatre places qualificatives. En bas de poule, Cognac, qui vient de gagner le match de la mort dès la quatrième journée contre Saint-Sulpice-sur-Lèze, se donne un peu d'air. À l'inverse, les Hauts-Garonnais semblent partis pour vivre une saison longue et pénible ; eux qui sont déjà isolés en queue de peloton.
Pour Rodez, il faut retenir quatre matchs joués à l'extérieur en quatre rencontres. Un début de calendrier compliqué en termes de fatigue mais qui finalement servira le groupe de l'entraîneur, Patrick Furet, en fin de saison quand il recevra les Saint-Jean-de-Luz, Saint-Sulpice et autre Vannes. On note, au passage, qu'en quatre matchs, le Stade a gagné trois fois dont deux à l'extérieur (Saint-Jean et Saint-Sulpice).
Il reste maintenant à tester le groupe aveyronnais face aux ténors Castanet, Tyrosse et Langon pour mieux définir les forces et les faiblesses de l'équipe ruthénoise. On retient que l'état d'esprit est là. C'est la principale information sportive sur le groupe «sang et or» qui a su bien voyager alors que dans le monde du rugby il est souvent acquis que la défaite à l'extérieur est la règle. Le Stade s'est imposé deux fois hors de ses bases, soulignons ce fait comme une vraie performance. L'échec concédé à Vannes ne remet pas en cause l'approche ruthénoise tant sportive que dans l'état d'esprit. On peut d'ailleurs apprécier l'arrivée de quelques jours de repos (reprise du championnat le 12 octobre avec la réception de Cognac) comme l'occasion de soigner les blessés (Lamprecht au genou et Donadze au biceps ont été touchés à Vannes samedi soir) et de redonner aux joueurs dynamisme et second souffle.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Mer 1 Oct - 16:10

Une infirmerie garnie

Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Les Ruthénois sont au repos après une série de 4 matchs. L'occasion de soigner les blessés


Le championnat connaît sa première coupure après une série de quatre matchs.
Les Ruthénois en profitent pour se reposer un peu, soigner les blessures. Il est vrai que les Aveyronnais n'ont pas chômé depuis les premiers entraînements, les matchs amicaux et de championnat. Cette semaine qui s'annonce sera celle «d'une préparation personnalisée où chacun suivra un programme individualisé. Ensuite, on reprendra le travail collectif», explique le préparateur physique de l'équipe, Lionel Iacono.
Et si les premières semaines de compétition sont marquées par trois victoires en quatre matchs, il y a aussi de nombreuses blessures. Les dernières en date remontent à samedi dernier, à Vannes. Là, en équipe réserve, au bout de 40 secondes de jeu, l'arrière Lamprecht a dû sortir, souffrant de nouveau de ce genou qui l'a bloqué toute la saison dernière. Dans le même temps, le pilier Donadze s'est plaint d'une vive douleur au biceps. Il s'agira d'une déchirure ou peut-être, plus grave, d'une désinsertion induisant une absence de plusieurs mois. Les examens à venir vont déterminer l'étendue de la blessure et les soins à y apporter.
Ces deux hommes vont rejoindre une infirmerie bien garnie. Ainsi, ils vont retrouver le demi Baron qui se relève de sa grave blessure aux épaules lors du premier match amical contre Aix. Le joueur va reprendre tout prochainement l'entraînement collectif car ses épaules ne le font plus souffrir.
Le premier ligne Théron sera de retour pour la reprise contre Cognac, le 12 octobre. Pour le jeune Timu Star, les choses évoluent positivement car, hier, il retirait la botte plastifiée maintenant sa jambe après sa rupture du péroné. Il pourrait retrouver le groupe d'ici quelques semaines et jouer son premier match de Fédérale avec Rodez.
Une autre recrue aveyronnaise pourrait être retenue dans le groupe affrontant Cognac en la personne de Mather. Ce dernier sera physiquement prêt pour cette partie, il reviendra ensuite d'intégrer les choix de l'entraîneur Patrick Furet. Enfin, l'ouvreur Boscus se remet bien de son entorse à la cheville et sera disponible pour intégrer l'équipe du 12 octobre, contre Cognac. Enfin, reste le souci plantaire du 1re ligne Piorkowska, qui guérit difficilement. Un retour dans le groupe semble prématuré.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Lun 13 Oct - 7:43

Le Stade ruthénois est devenu patient

Publié le 13/10/2014 à 08:19

Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. En deuxième mi-temps, le Stade ruthénois a dynamisé son rugby pour obtenir contre Cognac une victoire bonifiée


Matthieu Pallares a marqué un essai, hier, démontrant que peu à peu les joueurs des lignes arrière apportent une nette contribution au capital offensif du Stade ruthénois./Photo DDM, Cédric Méravilles

Le Stade ruthénois a mûri. Son rugby est devenu plus réaliste, plus patient, plus tranchant. L'opposition gagnée, et bonifiée, contre Cognac, hier, à Paul-Lignon, est venue apporter cette information. Une entame de qualité, valorisée d'un essai de De Barros, du feu dans les jambes, quelques prises de risques limites comme les deux attaques de Garcia en début de rencontre, le Stade a pris Cognac à la gorge. Mieux, le demi d'ouverture Boscus a franchi par trois fois la ligne, les visiteurs s'en sortant sans trop de casse. Pour résumer, le Stade a fait une entrée parfaite pour rapidement exploser un Cognac venu arracher le point du bonus défensif. La blessure au nez de Boscus a d'ailleurs failli servir les intérêts des visiteurs car ce fait de jeu est venu au cœur de la première période briser l'élan aveyronnais.
Là, on a vu une équipe sans leader de jeu, se chercher des solutions et finalement naviguer à vue. Cognac s'est accroché, jouant un rugby capable de ramener le bonus défensif. Bref, le passage à la pause sur un score de 11 à 6 est venu résumer 25 dernières minutes d'une première période sans passion, sans rythme, flirtant avec les limites de l'ennui.

Droit chemin

En seconde mi-temps, le Stade s'est remis dans le droit chemin de ses ambitions. Du jeu, du combat, une présence en touche diablement efficace, Cognac a commencé à baisser la tête avant de craquer. En cela, les nombreux changements de joueurs ont eu pour conséquence de maintenir le niveau de jeu des Ruthénois alors que chez les visiteurs on a tout de suite senti un coup de moins bien. Sevré de ballons, ne parvenant pas à faire vivre les rares munitions grappillées, Cognac a été réduit à se sacrifier dans le combat défensif. Là, les Aveyronnais ont trouvé le passage par les ailes, marquant les essais conduisant au bonus offensif. Patients, ils ont fait fructifier tout le travail d'érosion des duels précédents. Une image résume d'ailleurs cette impression avec le changement du pilier, Javelot, titubant presque de fatigue. Rodez a longtemps travaillé pour affaiblir Cognac avant d'en cueillir les fruits. C'est la leçon que l'on doit retenir de cette victoire. C'est d'autant plus important que par le passé, les Ruthénois ne tenaient pas ce registre dans leur boîte à outils. Il a fallu un match retour à Nevers, lors des dernières phases finales, pour voir poindre ce capital. Hier, le Stade ruthénois a su maîtriser son impulsivité, sa précipitation pour calculer, quitte à ce que le public trouve la fin de première période indigeste. C'est le chemin à prendre pour avoir des ambitions dans le jeu et dans le classement. Ce matin, le Stade ruthénois confirme qu'il fait partie des ténors de la poule. Il en sera un définitivement en allant gagner à Tyrosse, dimanche prochain.
À Rodez, dimanche, à 15 heures, Rodez bat Cognac 33-6 (mi-temps : 11-6).
Arbitrage de M. Gleyze (Armagnac-Bigorre). 3 000 spectateurs.
Rodez : 4 E De Barros (8e), Pratmarty (54e), Pallarès (63e), Fabre (82e) ; 3 P. Pallarès (19e), Boscus (40+2, 69e), T. Boscus (63e), Miquel (82e).
Cognac : 1D Cremoux (23e), 1P Cremoux (38e).
Carton jaune : Bajja (39e).
Cartons blancs : Burtila (33e), Javelot (33e).
évolution du score : 5-0, 8-0, 8-3, 8-6, 11-6, 16-6, 23-6,26-6, 33-6.
Rodez : 15. Favre-Trosson, 14. Garcia, 13. Pallarès, 12. Bertrand, 11. Pratmarty (22. Miquel, 70e), 10. Boscus (21. Aiuta, 74e), 9. De Barros (20. Molinié, 54e), 8. Roca, 7. Jean-étienne (19. Fabre, 63e), 6. Auréjac, 5. Bajja (18. Martin, 54e), 4. Teriitahoia, 3. Burtila (23. Vorster, 74e), 2. Larrieu (17. Tierra, 70e), 1. Martinet (16. Cromie, 62e).
Cognac : 15. Dupuy, 14. Cremoux, 13. Kraska, 12. Lafite, 11. Graulout, 10. Pontaurant, 9. Tardy, 8. Cosson, 7. Pomperrier (19. Couvre, 61e), 6. Kanté (21. Gatuinot, 70e), 5. Moore, 4. Bray (18. Valour, 52e), 3. Millet (17. Chabert, 57e), 2. Smith (16. Richard, 70e), 1. Javelot (23. Negrotto, 57e).
équipe réserve : Cognac bat Rodez, 45 à 40.


Les temps forts

- Un essai d'entrée de jeu signé De Barros a lancé la rencontre de la meilleure des façons à l'image de la récente victoire à la maison contre Saint-Nazaire où les Ruthénois avaient rapidement marqué un essai. En résumé, Rodez sait débuter ses matchs, un atout à conserver.
- La blessure au nez de l'ouvreur Boscus a déréglé les systèmes offensifs de l'équipe aveyronnaise en fin de première période. Ce fait est important car l'équipe est apparue perdue. Cette situation démontre tout le poids que le joueur a pris dans l'équipe. On remarque qu'Aiuta semble être désigné comme son suppléant. Il l'a été à Vannes, et hier Aiuta a remplacé Boscus en fin de rencontre.
- Comme l'évoque, à juste titre, le président du Stade ruthénois Norbert Fabre, un des objectifs dans le jeu est la recherche de fluidité dans les enclenchements de séquences offensives initiées par le demi de mêlée. Hier, De Barros puis Molinié occupant le poste 9 ont cherché à dynamiser ces phases de lancement.
- La victoire bonifiée apporte au Stade ruthénois la deuxième place de poule.

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Lun 20 Oct - 6:20

Fédérale 1 - Tyrosse 35 - Rodez 20
Sévère défaite pour les Ruthénois en déplacement à Tyrosse. Un match entre gros bras qui a largement tourné à l'avantage des Landais. Les Ruthénois, pris à la gorge, n'ont pas trouvé les ressources pour freiner la belle machine locale, qui avait à coeur de rebondir après une dernière prestation médiocre. Maigre consolation pour le SRA, l'essai inscrit en fin de match prive Tyrosse du bonus offensif. Ca peut compter...

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Dim 26 Oct - 14:59

À la mi temps 16 à 12 pour castanet

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par george de la jungle le Dim 26 Oct - 16:17

SRRA 20 CASTANET 30

george de la jungle

Messages : 294
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 28 Oct - 16:26

Humilité et travail Retour à la case départ


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Rodez a concédé une défaite plus lourde moralement que physiquement hier à domicile contre Castanet


Castanet a été généreux dans son rugby défensif hier ne laissant pas le moindre espace aux Ruthénois qui peu à peu ont perdu le rythme de la rencontre

Castanet est venu gagner à Rodez, hier après-midi, au terme d'un excellent match où la vitesse de course des Haut-Garonnais a débordé les Ruthénois. En quittant le stade Paul-Lignon, nombreux étaient les supporters des «sang et or» à reconnaître que les visiteurs méritaient leur victoire. On soulignera que les options de jeu de Castanet, faîtes d'un rugby mobile et tranchant, sont aux antipodes de la tendance actuelle. Mais, comme le soulignera l'entraîneur de l'équipe visiteuse, «Castanet développe depuis cinq ou six ans une culture du jeu à l'inverse d'un groupe lourd et puissant».
Ce choc des cultures est venu piéger Rodez. C'est sur ce terrain que les Aveyronnais ont perdu, peu habitués à devoir lutter contre un feu follet hyper-adroit ballon en main. Ensuite, Castanet a développé un pressing défensif du sacrifice. «On avait fait ce choix quitte à être sanctionné par l'arbitre». Cette tactique a eu pour effet de voir le Stade Ruthénois perdu, impuissant. «On aurait dû mieux exploiter les possibilités qu'offre le jeu au pied», lâchera Patrick Furet, un entraîneur ruthénois déçu et pressé de rectifier le tir. Pourtant, le patron du jeu «sang et or» aura cette analyse juste. «Castanet mérite sa victoire pour avoir mieux joué que nous».

Où est l'état d'esprit ?


Quoi qu'il en soit, le public ruthénois n'a pas reconnu son équipe hier. Où est passé cet état d'esprit que l'on avait appris à aimer ? Ce dernier était absent de Paul-Lignon. «On s'est peut-être vu trop beaux oubliant l'essentiel», assumera Patrick Furet. Il est un fait, Rodez ne s'attendait pas à ce que Castanet se batte jusqu'au sacrifice. Il est une certitude, Rodez a été moins généreux dans l'effort que les visiteurs. Patrick Furet l'a vu tout autant que les 3 200 spectateurs de Paul-Lignon. Cela implique une réaction. Le coach ruthénois parle «d'humilité, de travail». Son équipe est sortie de la trace qu'elle avait tracée en début de saison. Il y avait du combat, de l'instinct pour bien jouer les coups, du soutien, moins de tentatives individuelles pour changer la face d'une rencontre. «On sait ce que l'on doit travailler», assure Patrick Furet. On peut imaginer qu'il s'agira de reproduire ce qui a bien marché. On ajoutera aussi le fait que les équipes de la poule ne sont plus surprises par les schémas de jeu ruthénois. Il va falloir travailler le tableau noir, chercher dans l'effectif d'autres solutions de jeu, croiser les doigts pour que l'ouvreur, Romain Boscus, ne sorte pas de son match comme ce fut le cas hier en cours de seconde période. Bref, il revient de revenir à la case départ, celle qui a si bien lancé la saison.

À Rodez, dimanche 15 heures, Castanet bat Rodez 30 à 20 (mi-temps : 12-16)
Arbitrage de M Courbin (Côte d'Argent), 3200 spectateurs
Rodez : 1 E Garcia (59e), 5 P Boscus (2e, 19e, 29e, 37e, 42e)
Castanet : 4 E Vernetti (25e), Pautou (38e), Tarroque (71e), Martin (79e), 2 P Vernetti (11e, 16e), 2T Ducousso (71e, 79e)

Carton jaune : Bertrand (15e), Jean-Etienne (32e), Moeakiola (32e)Carton blanc : D'Aram de Valada (29e), Cazabat (53e), Garcia (66e)

Evolution du score : 3-0, 3-3, 3-6, 6-6, 6-11, 9-11, 12-11, 12-16, 15-16, 20-16, 20-23, 20-30
Rodez : 15.Aiuta (22. Miquel 76e), 14.Garcia, 13. Pallares, 12.Bertrand, 11. Prtamarty, 10. Boscus, 9. De Barros (20. Molinié 60e), 8. Fabre (18. Pages 69e), 7. Jean-Etienne (19. Martin 60e), 6. Roca, 5. Bajja, 4. Auréjac, 3. Burtila, 2. Larrieu (17. Tierra 73e), 1. Cromie (23. Faamausili 73e)

Castanet : 15. Vernetti, 14Villettorte, 13. Pages, 12. Lepeytre, 11. Edmond Samuel (22. Martin 60e), 10. Ducousso, 9. Sentenac (21. Favarcq 65e), 8. Cazabat, 7. D'Aram de Valada, 6. Brody (18. Batchali 70e), 5. Vergnaud, 4. Pautou, 3. Moeakiola (23. Belnaouari 76e), 2. Trassoudaine (17. Susignan 77e), 1. Turini (16. Tarroque 50e)
Equipes réserves : Rodez bat Castanet 30 à 15


Les temps forts


- Rodez a eu plusieurs fois l'occasion de prendre un net avantage au score en cours de seconde période mais le buteur ruthénois a manqué lors de cette période ses trois tentatives de pénalité plus une transformation. Dommage car en première mi-temps, Romain Boscus avait réalisé un 5/5 dans ses pénalités.
- Castanet a eu plus de punis que Rodez avec deux cartons jaunes à un et deux cartons blanc s à un. Pourtant au bout des 80 minutes, castanet marque 4 essais à Rodez emportant du même coupe le bonus offensif.
- Rodez prend cinq points de retard sur le dernier qualifié, Castanet. Un groupe se détache en tête de poule avec Vannes, Tyrosse, Langon, Castanet. Le prochain match des Ruthénois le 16 novembre aura lieu à Langon où l'on sait qu'il est toujours délicat de jouer....

Il reste onze matchs à jouer avant la fin de la saison

- Durant la trêve de trois semaines qui arrive, Rodez conservera le rythme de ses entraînements. Ce sera l'occasion de gagner du temps pour récupérer les blessés comme Teriitahoia, Star, Baron, Lamprecht...

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 15 Nov - 8:23

Rodez : la trêve est finie


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Rodez retrouve le championnat ce samedi, à Langon


Cromie ballon en main pour un SRA déterminé à Langon, samedi./DDM, C.M.

Samedi, en fin d'après-midi, à Langon, le Stade Rodez retrouvera le championnat de Fédérale 1 après trois semaines de trêve due au calendrier. «Nous en avons profité pour régénérer les organismes», évoque le préparateur physique Lionel Iaconno. «Nous avons évacué la déception de la défaite à domicile contre Castanet», ajoute l'entraîneur Patrick Furet. Aussi, ce samedi, Rodez sera «déterminé à livrer un match plein, animé d'un état d'esprit conquérant».

Le point des absents


Pour autant, l'effectif ne sera pas au complet en raison de quelques joueurs malades, Thomas Pagès, Ralph Teriitahoia et d'une infirmerie où les blessures restent nombreuses.
Ainsi, le pilier Donadze, sérieusement touché au biceps, est rentré en Georgie afin de se ressourcer. «Il va revenir le 21 de ce mois afin d'entamer sa rééducation puis sa remise en forme athlétique, mais on ne le reverra pas sur les terrains avant le début de l'an prochain.
Il en sera de même pour un autre pilier, Piorkowska, dont le feu vert du chirurgien (pour un souci à la voûte plantaire) devrait tomber dans les heures prochaines. «Avec cet avis favorable, le joueur pourra entamer sa remise en forme sportive.» Le jeune Timu Star, sérieusement blessé dès son premier match, aura la volonté de montrer son talent dans les jours prochains. «Il est rétabli. Dans une semaine, il pourra débuter une rencontre.» Par contre, il faudra attendre deux semaines pour Peter Voster qui souffre d'une microfissure au tendon d'achille. Autre absent, De March victime d'une aponévrose plantaire et qui sera à l'arrêt ce week-end.
Enfin, pour conclure le chapitre infirmerie par une bonne nouvelle, Mather et Baron devraient effectuer leur grand retour. «Physiquement, ils sont prêts. Par contre, il faudra tenir compte du rythme de jeu qui n'est pas là en raison de leurs longs arrêts. Cette gestion est du domaine des entraîneurs», termine Lionel Iaconno

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par george de la jungle le Sam 15 Nov - 19:48

défaite du SRRA à LANGON 22/15

george de la jungle

Messages : 294
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Lun 17 Nov - 8:50

george de la jungle a écrit:défaite du SRRA à LANGON 22/15

Bonus défensif !

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Mar 18 Nov - 8:24

Rugby : Le SRA a-t-il encore raison de croire aux phases finales ?
Le 17 novembre à 14h17 par Mathieu Roualdés | Mis à jour il y a 17 heures
Trois défaites consécutives, aucune victoire face aux quatre premiers, six points de retard sur le dernier qualifié. L’heure n’est pas à la fête du côté des Ruthénois. ( Jean-Louis Bories)
Quatre défaites face aux équipes qui le devancent et quatre succès face aux équipes de bas de tableau. Avant d’en terminer avec la phase aller du championnat, le constat est implacable à une semaine de la réception d’Angoulême. Rodez, cinquième à ce jour, est-il à sa place, lui qui vise les deux premières ? A-t-il montré ses limites et est-ce déjà le début de la fin des espoirs de qualification ?
Samedi soir à Langon, malgré le revers (22-15), tout le monde se refusait à ce constat dans le camp aveyronnais. "Un bilan, ça se fait à la fin. Je n’en suis plus à me projeter. On verra plus tard si ces défaites étaient révélatrices", a réagi l’entraîneur Patrick Furet. Une analyse que partage son capitaine Alexandre De Barros : "Ce n’est pas forcément révélateur de quelque chose. On sait qu’il faudra aller chercher cette qualification et que cela sera tout sauf facile mais je ne pense pas que l'on est au-dessous des équipes de devant."  Mais alors, quelles sont encore les raisons d’y croire du côté du SRA alors que la dernière place qualificative, occupée par Tyrosse, est déjà à six longueurs ? Petit tour d’horizon.

  • Le calendrier est favorable

Comme chacun le sait, dans le microcosme du rugby, un seul classement fait foi : le Britannique. Comprenez un savant mélange de calculs entre les matches à domicile, à l’extérieur, les bonus... Bref, souvent ce dernier offre rapidement un aperçu du classement -le seul, le vrai- final. Et, au Britannique donc, Rodez n’est pas aussi à la traîne qu’il n’y paraît. Non, car le calendrier à venir lui est justement favorable. Tout d’abord, il recevra à cinq reprises pour quatre déplacements lors de la phase retour. Et dans ces réceptions, il retrouvera trois des quatre premiers. De quoi effacer les revers de cette phase aller ?

  • Quand Rodez met les ingrédients, il n’a pas grand-chose à craindre

"Si on avait joué comme cela face à Castanet... " Patrick Furet ne l’a avoué qu’à demi-mot samedi soir mais les regrets des défaites à Tyrosse (35-20) et surtout face à Castanet (30-20) sont difficiles à digérer. Oui, car quand Rodez met les ingrédients nécessaires et notamment l’agressivité dans son rugby, il n’a rien à envier à personne. "Pour moi, c’est le plus gros paquet d’avants de la poule. On avait presque peur au début du match quand ils nous rentraient dedans. C’est très, très épais...", souriait d’ailleurs un deuxième ligne langonnais, samedi. En attendant, le SRA sait désormais que s’il n’est pas agressif -dans le bon sens du terme- tout au long d’une rencontre, il ne goûtera certainement pas au parfum si enivrant des phases finales.

  • Le groupe est soudé

Certes, la bonne entente entre joueurs et un groupe qui vit bien ne font pas un résultat. Mais cela peut y contribuer. Et, jusqu’à présent, Rodez avance en équipe. Mieux, un véritable état d’esprit commun se dégage de cette formation et tous les joueurs n’ont qu’un mot à la bouche: "Avancer, progresser et jouer ces phases finales !" Et ce malgré les trois dernières défaites consécutives. Patrick Furet a donc de quoi travailler dans la sérénité... 


_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 23 Nov - 7:00

Rodez dans l'incertitude avant la réception d'Angoulême

Patrick Furet a laissé Timu Star et Dimitri Jean-Étienne à disposition de l’équipe réserve.
Pour la réception d’Angoulême, dimanche à Paul-Lignon (15h30), l’entraîneur du Stade Rodez Aveyron avait bien du mal à concocter un groupe. Il faut dire que le déplacement à Langon (revers 22-15) a laissé des traces. Et de nombreux petits «bobos» venant s’ajouter aux blessures de longue durée... 
Au premier rang des postes touchés, la première ligne. Donadze, Piorkowska, Martinet, Tierra (talonneur) et Vorster à l’infirmerie, le poste de pilier gauche se trouve quasiment dépourvu. Ainsi, le jeune Maxime Jourdan, arrivé d’Arpajon cet été et qui officiait en réserve depuis le début de la saison, devrait faire ses premiers pas avec l’équipe fanion.
La seconde ligne, elle, sera privée de Saïd Bajja après son carton rouge reçu à Langon la semaine passée. Le Marocain sera également absent lors du prochain match face à Saint-Jean-de-Luz, le 7 décembre. Cela sourit à un autre joueur qui fera ses premiers pas avec la «une» ce dimanche: Liam Mather. L’Anglais, transfuge de La Voulte, sera-t-il à la hauteur des nombreuses attentes placées en lui? En attendant, les incertitudes concernent, comme souvent, la troisième ligne aveyronnaise.

Licences blanches


Avec un Mathieu Roca convalescent suite à une béquille contractée en Gironde, un Sylvain Fabre souffrant du dos et qui ne s’est quasiment pas entraîné de la semaine, un Thomas Pagès dans le même état avec une épaule redevenue fragile et un Guillaume Martin à l’infirmerie, bien difficile de désigner les trois titulaires... Seule certitude, Adrien Alazard-suspendu à Langon-, fera son retour. Vous l’aurez donc compris, le SRA n’est pas au meilleur de sa forme à l’heure où il doit impérativement s’imposer face à Angoulême pour ne pas se voir décrocher du wagon de tête. Et on ne vous parle même pas des calculs pour apposer les sept licences blanches nécessaires sur la feuille de match. Pour cela, Rodez devrait tout de même parvenir à s’en sortir avec Teriitaohia, Magnes, Fabre, Pagès, Molinié, De Barros, Boscus, Miquel et Favre-Trosson. [SIG]mathieu roualdés.

Le groupe probable

, Jourdan, Larrieu, Théron, Burtila, Faamausili, Mather, Teriitaohia, Magnes, Pllotschi, Auréjac, Fabre, Pagès, Alazard, Molinié, De Barros, Boscus, Baron, Pratmarty, Garcia, Bertrand, Pallarès, Favre-Trosson.

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par george de la jungle le Dim 23 Nov - 16:10

a la mi-temps il y avait 12/6 pour Angouleme

george de la jungle

Messages : 294
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par george de la jungle le Dim 23 Nov - 16:17

Perdu 18/21

george de la jungle

Messages : 294
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 23 Nov - 20:41

Face à Angoulême, Rodez chute encore

A la peine tout au long du match, les Ruthénois signent un quatrième revers en autant de rencontres. 
Cette fois, c’est grave docteur : Rodez est bel et bien malade ! Et a sacrément déchanté dimanche en s’inclinant sur sa pelouse face à Angoulême (21-18). En-avants, incapacité à enchaîner les temps de jeu, défense agressive mais sans trop, aucun placage offensif, touche et mêlée défaillantes... Rien n’allait dans les rangs des Aveyronnais qui après quatre revers consécutifs voient s'éloigner les quatre places qualificatives pour les phases finales.

Le vent complique l'affaire


Les Charentais, eux, n’ont pas fait beaucoup mieux. Mais, ils ont su jouer avec le vent et gérer la rencontre d’une main de maître. Leur buteur, Ric-Lombard, était de surcroît en pleine réussite quand Romain Boscus a eu bien du mal à régler la mire face aux bourrasques de vent. Alors certes, Rodez a bien tout tenté en fin de partie pour revenir au score.


Un essai à la 80e


Entré en jeu, Alexandre De Barros a notamment tenté de sonner la révolte. Il a même trouvé l’ouverture à la 80e minute, tout comme Rudy Auréjac moins de dix minutes auparavant mais c’était déjà trop tard. Si Rodez avait joué la rencontre avec l’envie et la détermination de ces dernières minutes, il se serait certainement imposé. Mais avec les «si»...



centrepresse.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 23 Nov - 20:52

23/11 15:30Tyrosse3313Castanet TolosanTyrosse05/04 15:00
23/11 15:00Cognac2720LangonCognac05/04 15:00
23/11 15:30Rodez1821Soyaux AngoulêmeRodez05/04 15:00
23/11 15:30Saint Sulpice sur Lèze483Saint Jean de LuzSaint Sulpice sur Lèze05/04 15:00
23/11 15:00Saint Nazaire2315VannesSaint Nazaire05/04 15:00
Classement de la journée

[th]Equipes[/th][th]pts[/th][th]J[/th][th]G[/th][th]N[/th][th]P[/th][th]+[/th][th]-[/th][th]Dif[/th][th]E+[/th][th]E-[/th][th]PP[/th][th]Pun[/th][th]BO[/th][th]BD[/th][th]CB[/th]
1Vannes30970223213110126111110
2Langon2896121561371913114118
3Tyrosse28960324517768251812212
4Castanet Tolosan2696031981633522142010
5Saint Nazaire229504176182-61616112
6Soyaux Angoulême219414192148441713121
7Rodez19940518818261517123
8Saint Jean de Luz149306121231-11062202-6
9Cognac119207151216-65152303-5
10Saint Sulpice sur Lèze89108154246-92172713-8

rugbyfederal.com

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Lun 24 Nov - 10:58

Les temps forts


- Un vent violent et tourbillonnant a balayé le terrain durant la première mi-temps. Le buteur ruthénois, Boscus, en a été gêné d'entrée de jeu manquant 2 pénalités qui auraient eu une forte incidence sur la suite de la rencontre.
- Le jeune buteur, Ric-Lombard, a porté l'équipe de Soyaux-Angoulême en marquant 7 pénalités soit les 21 points de son équipe. Il s'agissait de la deuxième titularisation de ce jeune homme de 22 ans.
- Rodez a marqué deux essais en fin de match par Rudy Auréjac puis Alexandre De Barros. À chaque fois, c'est la vitesse de course, la qualité de la transmission du ballon dans l'intervalle entre les joueurs adverses qui a fait la différence sur ces deux essais. Une piste à creuser ?
- Rodez a été sanctionné de deux cartons au même titre que Soyaux-Angoulême, ces fautes d'indiscipline n'ont pas pesé sur l'issue du match.
- Les Ruthénois ont beaucoup souffert en touches et ont eu moins de temps la possession du ballon que leur adversaire proposant un pressing défensif longtemps infranchissable pour les Ruthénois.
- Ce week-end aura marqué la révolte des mal-classés. Ainsi, Saint-Sulpice a battu Saint-Jean-de-Luz et plus surprenant Cognac a dominé Langon. Le leader Vannes a perdu à Saint-Nazaire. Rodez est le grand perdant du week-end tombant à la 7 e place à 7 points du dernier qualifiable, Castanet, et avec 8 points d'avance sur le premier relégable Cognac. Impérativement, Rodez devra battre Saint-Jean-de-Luz le 7 décembre prochain.

La Dépêche du Midi

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Mer 26 Nov - 7:18

Au SRA, «la qualif’, on n’en parle plus »

Comme Patrick Furet, Jérôme Broseta (ici à droite) ne cache pas sa frustration. (JLB)
Énervé à l’issue de la défaite face à Angoulême dimanche, Jérôme Broseta, ne veut désormais plus entendre parler de phases finales. S’il n’a pas franchement d’explications sur les difficultés collectives du SRA -désormais 7e au classement-, pour l’entraîneur des lignes arrière, c’est désormais clair : il faut avant tout "assurer le maintien".


La nouvelle défaite dimanche face à Angoulême fait très mal. À quoi l’attribuez-vous ?

C’est très simple: j’ai vu une équipe d’Angoulême déterminée et un Rodez sans âme, sans saveur, sans envie de se faire mal. Et dans ce sport, ça ne pardonne pas !

Comment la machine a-t-elle pu autant se gripper alors que le début de saison avait été très satisfaisant, dans les résultats comme dans l’envie ?



Les réponses, on ne les a pas justement. On cherche depuis un moment les raisons de ce manque d’envie et on n’avance que des hypothèses. Les joueurs veulent-ils nous faire passer un message en se comportant comme cela ? Est-ce qu’ils sont trop fatigués ? Est-ce qu’on s’est tous fait beaucoup trop d’illusions depuis le début de la saison ? Bref, il y a plein de questions et peu de réponses.

Sentez-vous une cassure avec le groupe ou au sein de celui-ci ?


Non. Les joueurs se disent prêts, motivés pour jouer les phases finales et tout... Mais cela reste à l’état de paroles. 
Quelles sont à ce jour les solutions pour remotiver tout le monde ?



Que ce soit Patrick (Furet) ou moi, on ne se dédouane pas. On a également notre part de responsabilité. Donc, on va commencer par changer de nombreuses choses à l’entraînement. Ça va se durcir, il va y avoir davantage d’oppositions et il faudra que tout le monde prouve qu’il a envie.

Dimanche, vous n’avez eu aucun discours auprès des joueurs. Quel sera-t-il cette semaine ?



Des discours, il n’y en aura pas beaucoup ! On en a fait énormément depuis le début, et maintenant on en est à un stade où il faut agir. On a eu des entretiens individuels avec les joueurs il y a peu de temps, on a écouté et répondu à leurs attentes. À eux désormais de passer aux actes. De toutes les manières, on n’a plus le choix. Il faut redescendre sur terre et assurer le maintien !

Pour vous, l’objectif des phases finales est déjà aux oubliettes 



La qualif’, on n’en parle plus ! Désormais, c’est le maintien car en jouant comme cela, rien n’est assuré.

N’a-t-on pas trop surévalué le potentiel de l’équipe ?


C’est une interrogation qu’on a également. On est peut-être limité sur certains postes mais au-delà de ces considérations, il faut qu’on se dise que le rugby est un sport simple: si on a envie collectivement d’avancer, on avance. Si le collectif n’est pas au rendez-vous, si on ne veut pas se faire mal pour son copain, ça ne sert à rien! Dimanche, on a réussi à le faire lors des 20 dernières minutes du match. On a marqué deux essais mais c’était trop tard. Pourquoi ne l’a-t-on pas réalisé avant ?

A contrario, n’a-t-on pas trop sous-évalué le niveau de la poule et des adversaires de Rodez également ?



Non! En tout cas, depuis le début je dis que cette poule est compliquée. Il n’y a pas de grosses différences entre les formations. Des Vannes, Angoulême et autres sont très solides, organisés et structurés comme des clubs professionnels. On savait où on allait.

centrepresse.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 6 Déc - 9:21

Lionel Iacono «On est prêt»


Rugby XV - Amateurs - Aveyron - Stade Rodez. Les Ruthénois reçoivent Saint-Jean-de-Luz ce dimanche, le préparateur physique du club fait le point


Avec toutes ces coupures dans le calendrier, comment-faîtes-vous pour conserver les joueurs prêts physiquement ?


Je suis les directives des entraîneurs qui après les matchs dégagent des axes de travail. Oui, les coupures dans le calendrier sont compliquées à gérer en termes de dynamique de jeu, de rythme à conserver et la préparation physique doit aussi s'adapter à ces principes de compétition.

Pouvez-vous être plus précis ?


Par exemple, au soir du dernier match, les entraîneurs ont analysé le fait que nous manquions d'intensité dans les zones de combat, que tout le monde n'était pas dans la même dynamique. Aussi, l'entraînement qui a suivi a été fait pour retrouver ce facteur de volonté de combat. On a placé les joueurs dans des petits périmètres sur le terrain et on a généré des phases d'opposition avec le ballon où l'intensité a été forte. Cela induit du contact, une forte montée du rythme cardiaque, c'est un travail qui assimile la volonté de combat et celle d'une condition physique optimale. Ce fut une semaine de travail chargée.

Et cette dernière semaine de préparation avant la venue de Saint-Jean-de-Luz, quel en a été le thème de travail ?


On est allé sur le domaine d'une préparation sur la base du rythme d'un match. Il le fallait car le calendrier nous a imposé le week-end passé un week-end de relâche. Là, on a travaillé sur des ateliers à base de percussion sur des sacs, des boucliers, enchaînés de longues courses. Se relever, accélérer, répéter cette série a provoqué un travail lactique, typique d'un match. C'est exigeant mais inévitable pour s'adapter aux exigences de la compétition.

Une compétition qui provoque beaucoup de casse chez les joueurs ?


Oui, tous les clubs sont fragilisés par ces blessures. On n'échappe pas à la règle. Les matchs sont de plus en plus durs, les joueurs de mieux en mieux préparés.

La musculation est un élément essentiel à prendre en compte ?


Oui, pour protéger le joueur des coups et pour le renforcer quand il va au combat. On ne peut y échapper. Nous travaillons sur des séances courtes de 45 minutes. Il faut privilégier la qualité sur la quantité.

Les premières lignes semblent payer un lourd tribut au combat cette année ?


Oui, et je crois que dans le cadre de leur préparation physique il faudra de plus en plus les protéger notamment par une pération foncière à base de vélo pour soulager leurs articulations. On avance un peu plus chaque jour dans cette volonté de bien préparer les joueurs et l'on se nourrit des réactions des acteurs, de leurs blessures pour éviter de commettre des erreurs. On constate ainsi qu'il y a de plus en plus de problèmes de tendons d'achille, de voûtes plantaires chez les joueurs. Il faut vite remédier à cette situation.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 6 Déc - 9:41

Norbert Fabre : «J'attends une réaction»


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Norbert Fabre, président du Stade ruthénois


La phase retour du championnat débute ce dimanche avec la venue de Saint-Jean-de-Luz, comment analysez-vous la position de votre équipe à ce moment de la saison ?


Nous ne sommes pas dans le cadre de nos objectifs. Nous avons construit une équipe pour jouer les premiers rôles et après un début de championnat positif nous sommes sortis de cette dynamique. Pourtant on a recruté un groupe costaud qui devait s'inscrire dans la suite d'une année où nous nous étions qualifiés. Maintenant, je tiens à dire qu'il reste la phase retour pour revenir à des résultats positifs que j'espère voir émerger dans la série de deux matchs qui nous attend avant la trêve de Noël.

En tant que président, vous êtes-vous impliqué dans la vie sportive de l'équipe fanion ?


Non, je considère qu'un président n'a pas le rôle de venir motiver les joueurs, de dicter à des entraîneurs des plans de jeu ou de décider de qui doit jouer sur le terrain. Le jeu rugby a changé depuis l'époque où je jouais, je n'ai pas les compétences techniques pour me substituer à l'entraîneur, ni la culture de tout diriger. Je préfère le partage des compétences, l'échange, et j'ai passé beaucoup de temps devant les chiffres pour maintenir le club viable financièrement. J'ai laissé totale liberté à notre entraîneur, Patrick Furet, dans son travail de technicien. Pour autant, ce vendredi soir, je vais rencontrer les joueurs, leurs entraîneurs, pour rappeler les priorités sportives du club. On a voulu construire un projet sportif qui ne peut pas se contenter des résultats actuels.

Cela induit que vous constatez des approches sportives qui ne vous conviennent pas ?


Je vois des choses qui appellent interrogations mais vous comprendrez que je ne vais pas m'étendre dans la presse sur ce sujet. Il y a des choses que l'on règle en interne. De toute façon, la parole d'un président, quel qu'il soit, doit être parcimonieuse car multiplier les interventions a pour effet de diluer l'impact des propos que l'on transmet. Rapidement, elle devient inefficace. C'est pourquoi, ce vendredi soir sera la première fois que j'interviens, depuis le début de la saison, dans la vie du groupe.

Il est incontestable que les résultats de l'équipe pèsent sur la perception que l'extérieur a du club ?


C'est une évidence que je mesure de plus en plus. Nous nous sommes engagés dans une progression normale du club avec la mise en place d'une équipe voulue plus dense dans son nombre de joueurs et plus expérimentée. Cela a provoqué autour de nous une attente logique. Celle-ci doit se traduire par des résultats sur le terrain. On nous les demande. Si les résultats ne viennent pas, cela impacte sur la perception que l'extérieur a de nous. C'est pourquoi j'attends une réaction rapide qui se traduira par des victoires sur le terrain.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 7 Déc - 7:54

Fédérale 1. Le Stade ruthénois veut se réhabiliter


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12)


Lors du match aller au Pays Basque, Rodez avait contré les Luziens, comme ici à l'image de Pagès. /DDM, S.H.

«Nous avons beaucoup travaillé pour préparer ce match contre Saint-Jean-de-Luz», explique l'entraîneur Patrick Furet. Durant deux semaines, les Ruthénois ont effectivement beaucoup transpiré, voire même souffert, lors des séances de remise en perspective, «du combat à livrer sur le terrain». L'entraîneur ruthénois et son adjoint Jérôme Broseta ont estimé que leur troupe avait failli sur ce point précis de l'engagement lors de leurs défaites précédentes. Des défaites qui ont brisé l'élan de l'équipe sans que personne n'arrive vraiment à trouver la raison de ce problème. On peut y voir, néanmoins, un rugby ruthénois facilement décodé par ses adversaires. Cette sensation est fournie par les propos des récents vainqueurs des Aveyronnais à Paul-Lignon. Qu'il s'agisse de l'entraîneur de Castanet, comme celui de Soyaux venus s'imposer à Rodez, tous deux ont eu en commun la joie d'avoir su contrer les Aveyronnais dans le jeu tactique du tableau noir. Aussi, aujourd'hui, le Stade se devra d'être différent dans son jeu pour dominer des Basques moins performants que la saison passée. Ces derniers ne viennent-ils pas de perdre, à la surprise générale, sur la pelouse du dernier, Saint-Sulpice, par 48 à 3 ? Ce résultat ne correspond pas à l'image que l'o n se fait de cette équipe qui a toujours présenté un rugby chatoyant et imaginatif. Il est un fait, les Luziens viennent se réhabiliter à Rodez et prendre leur revanche du match aller remporté par un Stade ruthénois au plus haut de sa forme. On touche alors du doigt une évidence, le quinze aveyronnais se doit de remonter la pente au plus vite afin de redevenir cette équipe euphorique des premiers matchs. On parlera, pour lui aussi, de réhabilitation ce dimanche. «Notre rugby est plus serein quand nous sommes dans la peau d'un outsider. On a créé des complexes face à des équipes plus fortes. Il y a parfois des choses que l'on ne maîtrise pas. Dans ces cas-là, on se doit de revenir à l'essentiel que sont le combat, le mental. C'est ce que j'attends ce dimanche», augure Patrick Furet.

Présentation


Dimanche, à 15 h, au stade Paul-Lignon, Rodez reçoit Saint-Jean-de-Luz.
Arbitrage de M. Crapoix (Bourgogne).

Rodez : Favre-Trosson, Garcia, Pallares, Bertrand, Pratmarty, Boscus, Baron, Molinié, De Barros, Roca, Pages, Jean-Etienne, Auréjac, Pllotschi, Mather, Teriitahoia, Vorster, Faamasuli, Larrieu, Cromie, Tierra, Tourlan.
Leur classement : Rodez 7e avec 19 pts, Saint-Jean-de-Luz 8e avec 14 points.
Leur dernier résultat : Rodez-Soyaux : 18-21 ; Saint-Sulpice-Saint-Jean-de-Luz : 48-3

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par george de la jungle le Dim 7 Déc - 17:05

RODEZ 29 SAINT JEAN 16

george de la jungle

Messages : 294
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par JER-25 le Lun 8 Déc - 8:01

Rodez 29 - Saint-Jean-De-Luz 16

A Rodez, (dimanche 15h), stade Paul-Lignon, Rodez bat Saint-Jean-de-Luz 29 à 16
(mi-temps : 14-13)
Arbitrage de M Crapoix (Bourgogne), 1800 spectateurs
Rodez : 4 E Larrieu (20e), essai de pénalité (35e), Cromie (50e), Bertrand (77e), 3 T Baron (20e, 35e, 77e), P Baron (81e)
Saint-Jean-de-Luz : 1 E Etcheverrigaray (7e), T Iturriria (7e), 3 P Iturriria (29e, 39e, 46e)
Evolution du score : 0-7, 7-7,7-10, 14-10, 14-13, 14-16, 19-16, 26-16, 29-16
Carton jaune à Rodez : Jean-Etienne (72e)
Carton blanc à St-Jean-de-Luz : Sohet (14e)
Carton rouge à Rodez : Roca (80e)
Carton rouge à Saint-Jean-de-Luz : Etcheverrigaray (80e)
Rodez : 15.Favre-Trosson, 14. Garcia (22. Miquel 80e), 13. Pallares, 12. Bertrand, 11. Pratmarty, 10.Baron, 9. De Barros, 8. Roca, 7. Pages (19. Jean-Etienne 50e), 6. Auréjac, 5. Mather (18. Plottschi, 70e), 4. Teriitahoia, 3. Faamasuli, 2. Larrieu, 1. Cromie
Saint-Jean-de-Luz : 15. Iturriria. J, 14. Etcheverrigaray, 13. Deboaisne, 12. Niquet (22. Iturriria. X 72e), 11. Acedo, 10. Irazoqui, 9. Ibarruru, 8. Sohet (21. Castet 78e), 7. Juanicotena (20. Lamothe 72e), 6. Elissalde, 5. Delamer (18. Swanepoel 55e), 4.Goya, 3. Dupont, 2. Edwards (16. Vasseur 75e), 1. Albistur
Equipe réserve : Saint-Jean-de-Luz bat Rodez 27 à 26

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
avatar
JER-25
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 42
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur http://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par jeanjean le Lun 8 Déc - 9:08

Un ouf de soulagement


Rugby XV - Amateurs - Rodez (12) - Rugby. Fédérale 1. Rodez a battu Saint-Jean-de-Luz au terme d'un match de la peur où les Aveyronnais voulaient se rassurer.


Rodez a débuté la rencontre avec beaucoup de retenue avant de se libérer en fin de match et de marquer quatre essais pour obtenir le bonus offensif. /Photo DDM, C.M.

Les Ruthénois ont remporté, hier, contre Saint-Jean-de-Luz le match de la peur. Une peur de perdre, une peur de ne plus savoir comment relancer la saison, une peur de se projeter vers un championnat sans réel objectif. Aussi, hier, le jeu aveyronnais en a été perturbé par des fautes, des erreurs plus nées de l'inquiétude de mal faire que de perdre le fil d'un rugby offensif.
Contre St-Jean, les Ruthénois voulaient gagner avec le bonus offensif, se rassurer, retrouver du poids dans la compétition. Mais ces multiples attentes ont eu pour effet de parfois conduire les joueurs de Patrick Furet à mélanger vitesse et précipitation. Et, à ce jeu, Saint-Jean-de-Luz a souvent donné l'impression, en première mi-temps, de mieux savoir se déplacer sur le terrain et d'être en mesure de s'imposer. Cette peur s'est matérialisée par un essai d'entrée des visiteurs pointant du doigt un mauvais placement défensif local. On en était à la septième minute, les Basques s'appuyaient sur le vent glacial de Paul-Lignon pour s'envoler à la marque (7e). À cet instant du match, on a senti planer sur le stade le voile noir des récentes mauvaises heures ruthénoises où chacun a souvent eu pour objectif de vouloir régler à lui seul les problèmes du collectif. Mais, en allant chercher dans un combat, fait d'une bonne conquête en mêlée, fait d'une vraie présence en touches, les hommes de l'entraîneur aveyronnais, Patrick Furet, se sont remis sur les rails d'un match plus maîtrisé. Certes, il ne fallait pas crier au génie mais peu à peu la copie ruthénoise est redevenue propre, plus en conformité avec ses moyens actuels.
La rentrée de l'ouvreur, Baron, a permis de donner du jeu, de dynamiser la transmission du ballon en cherchant à écarter sur les ailes. Parfois, ce ballon a encore été trop porté, retardant la vitesse des enclenchements mais les intentions étaient bonnes.
Aussi, logiquement, Rodez est revenu à la marque se détachant de peu à la pause (14-13). Cela s'était fait par à-coups avec une équipe luzienne jouant un rugby dynamique anîmée d'une constante recherche d'écarter sur les ailes pour y jouer le surnombre. En résumé, en 40 minutes, Rodez venait de comprendre que les visiteurs appliquaient les mêmes principes de jeu que Castanet et Soyaux-Angoulème récents vainqueurs du Stade Ruthénois sur ses terres.
Mais à la différence des deux récents vainqueurs à Rodez, hier, le Stade avait dans ses mains l'atout d'un meilleur état d'esprit. On a alors repensé à cette analyse de Patrick Furet. «Nous ne sommes jamais meilleurs que dans la peau d'un outsider». Effectivement, il faut que son équipe soit en danger pour qu'elle aille puiser dans les valeurs de survie la raison de jouer un rugby plus complémentaire, plus agressif. Et, lorsque Saint-Jean-de-Luz est passé de nouveau en tête à la marque (14-16) Rodez a retrouvé sa cohésion.
Une attitude agréable à voir pour son entraîneur mais qui reste malgré tout surprenante dans sa réalisation.
Pourquoi cette équipe doit-elle se mettre en danger pour réagir ? La saison dernière c'était déjà le cas avec un premier match raté à la maison contre Nevers lors des phases finales puis une rencontre retour pafaitement maîtrisée où le Stade a compris qu'il avait laissé filer une qualification à sa portée...
Une chance qu'hier les Luziens n'aient pas été assez solides pour maintenir leur avance. Une chance aussi que Rodez ait su imposer une volonté de fer à l'image de son pilier nord irlandais, Cromie, déposant le ballon en terre promise.
Arrivé à la 50e cet essai sonnait le glas des Basques et la montée en puissance d'un Stade s'imposant avec un bonus offensif espéré.
Un ouf de soulagement sortait des poitrines des joueurs comme de leur encadrement. Il venait offrir une prochaine semaine d'entraînement plus sereine avec la confiance pour conseillère. C'est ce que recherchait l'équipe de Patrick Furet sans qu'encore aujourd'hui personne n'ait compris comment le quinze ruthénois ait pu sortir de route aussi violemment depuis des semaines. Il reste évident que le Stade est convalescent. Il ira dimanche jouer à Saint-Nazaire pour se rassurer de nouveau.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stade Rodez Aveyron Rugby- Saison 2014-2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum