TENNIS [Saison 2012]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TENNIS [Saison 2012]

Message par david12 le Ven 25 Mai - 15:05

saison les tableaux messieurs et dames pour le tournoi de Roland Garros qui débute ce dimanche 27 mai.
Tableau Hommes ICI
Tableau dames ICI
avatar
david12

Messages : 862
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 44
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par david12 le Lun 28 Mai - 18:38

matches a suivre en direct point par point sur :
http://www.rolandgarros.com
et en cliquant sur IBM Slam Tracker
avatar
david12

Messages : 862
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 44
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par david12 le Mar 29 Mai - 19:22

énorme exploit ce soir de Virginie Razzano:
Tennis - Roland Garros (F) :
Razzano vient à bout de SerenaVirginie Razzano a signé l'une des perf' de ce début de quinzaine. Malgré la perte du premier set et un retard de quatre points (5-1) au tie-break du deuxième set, la Française a battu Serena Williams (4-6, 7-6[5], 6-3), mardi au premier tour de Roland-Garros. Elle a conclu la rencontre sur sa huitième balle de match.

lequipe.fr

tableau simple hommes ICI
tableau simples dames ICI
avatar
david12

Messages : 862
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 44
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par fp74 le Mer 30 Mai - 6:53

C'était la première fois que SERENA WILLIAMS perdait au premier tour d'un tournoi du grand chelem.

BRAVO VIRGINIE !!!! Espéraons qu'elle récupère bien pour la suite car les françaises n'ont pas été terrible lors de ce premier tour, à l'inverse des hommes, dont c'est le record de qualification au premier tour depuis au moins 40 ans (13 / 17).
avatar
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 45
Localisation : ALBI

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par david12 le Dim 3 Juin - 20:12

petit point sur le tournoi de Roland Garros:
http://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros-messieurs/2012/draw_rnd5034.shtml
http://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros-dames/2012/draw_rnd5034.shtml

pas de filles en 2ème semaine et 2 hommes en 8ème de finale (Tsonga et Gasquet)
avatar
david12

Messages : 862
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 44
Localisation : rodez

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par fp74 le Lun 4 Juin - 11:58

Jo-Wilfried TSONGA s'est qualifié pour son premier quart de final lors d'un tournoi du grand Chelem.

il a battu WAWRINKA au bout du 5ème set sur le score de 6 à 4 dans celui-ci.
avatar
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 45
Localisation : ALBI

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par jeanjean le Jeu 23 Aoû - 7:15

Tennis - US Open (Q) : Les résultats des Français

De nombreux Français sont en lice pour les qualifications qui débutent ce mardi.

HOMMES
1er tour
Vincent Millot (FRA) bat Joao Souza (BRE) : 6-4, 6-2
Josselin Ouanna (FRA/n°27) bat Ti Chen (TPE) : 6-4, 6-1
Hiroki Moriya (JAP) bat Clément Reix (FRA) : 6-1, 6-3
Ricardas Bernakis (LIT/n°3) - Maxime Teixeira (FRA)
Amir Weintraub (ISR) bat Mathieu Rodrigues (FRA) : 6-3, 6-2
Peter Gojowczyk (ALL) bat Jonathan Dasnières de Veigy (FRA) : 6-3, 6-0
Florent Serra (FRA) - Carlos Salamanca (COL)
Frederico Gil (POR) - Pierre-Hugues Herbert (FRA)
Stefan Seifert (ALL) - Grégoire Burquier (FRA)
Adrian Mannarino (FRA) bat Erik Chvojka (Can) 6-4, 3-6, 6-3
Nicolas Devilder (FRA) bat Boy Westerhof (HOL) 6-4, 7-6[5]
Andreas Haider-Maurer (AUT) - Laurent Rochette (FRA)
Damir Dzumhur (BIH) - Marc Gicquel (FRA)

FEMMES
1er tour
Magdalena Rybarikova (SLQ/n°1) bat Julie Coin (FRA) 4-6, 7-5, 6-3
Marie-Eve Pelletier (CAN) bat Claire Feuerstein (FRA/n°17) : 6-3, 6-2
Caroline Garcia (FRA) bat Alberta Brianti (ITA/n°23) 6-2, 6-7[5], 7-5
Irena Pavlovic (FRA) bat Annika Beck (ALL/n°24) : 6-0, 5-7, 7-6 [5]
Victoria Larrière (FRA) bat Ekaterina Ivanova (RUS) : 6-3, 6-1
Saisai Zheng (CHN) bat Aravane Rezaï ( FRA/n°10) : 6-4, 7-6 [6]

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par jeanjean le Mer 29 Aoû - 9:01

Tennis - US Open : Le programme de mercredi
Cette troisième journée regroupe la fin du premier tour et le début du deuxième. Richard Gasquet fait ses débuts dans le tournoi face à Albert Montanes.


Arthur Ashe Stadium
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Victoria Azarenka (BLR/n°1) - Kirsten Flipkens (BEL) : 0-0
Pas avant 13 heures (19 heures en France)
Xavier Malisse (BEL) - John Isner (USA/n°9) : 2-1
Laura Robson (GBR) - Kim Clijsters (BEL/n°23) : 0-0
Pas avant 19 heures (01h00 en France)
Maria Sharapova (RUS/n°3) - Lourdes Dominguez Lino (ESP) : 0-0
Andy Murray (GBR/n°3) - Ivan Dodig (CRO) : 0-0

Louis Armstrong Stadium
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Kevin Anderson (AFS) - David Ferrer (ESP/n°5) : 0-0
Alizé Cornet (FRA) - Petra Kvitova (RTC/n°5) : 0-0
Juan Martin Del Potro (ARG/n°7) - Florent Serra (FRA) : 0-0
Pas avant 15h30 (21h30 en France)
Edina Gallovits-Hall (ROU) - Samantha Stosur (AUS/n°7) : 0-0

Grandstand
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Janko Tipsarevic (SER/n°Cool - Guillaume Rufin (FRA) : 0-0
Li Na (CHN/n°9) - Casey Dellacqua (AUS) : 2-0
Un double
Benjamin Becker (ALL) - Ryan Harrisson (USA) : 0-1

Court n°11
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Mallory Burdette (USA) - Lucie Hradecka (RTC) : 0-0
Brian Baker (USA) - Jan Hajek (RTC) : 0-0
Richard Gasquet (FRA/n°13) - Albert Montanes (ESP) : 3-0
Marion Bartoli (FRA/n°11) - Romina Oprandi (SUI) : 0-0

Court n°13
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Magdalena Rybarikova (SLQ) - Zheng Jie (CHN/n°28) : 2-0
Tobias Kamke (ALL) - Lleyton Hewitt (AUS) : 0-0
Kristina Mladenovic 'FRA) - Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/n°17) : 0-0
Philipp Kohlschreiber (ALL/n°19) - Michaël Llodra (FRA) : 0-0

Court n°17
A partir de 11 heures (17 heures en France)
Nadia Petrova (RUS/n°19) - Simona Halep (ROU) : 0-1
Varvara Lepchenko (USA/n°31) - Anastasia Rodionova (AUS) : 0-0
Ernests Gulbis (LET) - Tommy Haas (ALL/n°21) : 0-1
Jürgen Melzer (AUT) - Bradley Klahn (USA) : 0-0

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Dim 21 Oct - 18:43

Tsonga, la mauvaise opération


Pourtant en tête 6-4, 4-2, Jo-Wilfried Tsonga (n°1) s'incline en finale, dimanche à Stockholm, devant Tomas Berdych (n°2), concurrent direct pour le Masters (4-6, 6-4, 6-4 en 2h28').




Jo-Wilfried Tsonga menait 6-4, 4-2. Et puis... (L'Equipe)

Deux candidats au Masters qui ont déjà pris pour habitude de se croiser toutes les semaines. Battu en quarts de finale à Shanghaï, Jo-Wilfried Tsonga, huitième à la Race, a une revanche et des points à prendre sur Tomas Berdych et son dossard numéro 6. Solide sur son engagement (3 aces, 94% des points gagnés derrière la première, aucune balle de break concédée), plus "saignant" et plus mobile que son adversaire, le Manceau prend d'assaut le filet pour pousser Tomas Berdych à la faute et s'emparer de son service sur sa quatrième occasion (3-2, passing de revers dans le couloir).
En tête 6-4, 4-2, Jo-Wilfried Tsonga concède cinq jeux d'affilée pour se retrouver mené 1-0 dans le set décisifBis repetita dans le deuxième set, exactement au même moment mais sur un coup droit trop long cette fois (3-2). Lancé vers le titre, Jo-Wilfried Tsonga connaît alors quelques ratés. Il se laisse tout d'abord rejoindre sur une volée de revers croisé déposée (4-4), avant de céder la manche sur un coup droit sauté dans le couloir (6-4). Dans la dernière ligne droite, les serveurs luttent pour conserver leur mise. Tsonga est le premier à se mettre en évidence avec trois balles de break d'entrée. En vain. Le numéro 1 tricolore rit jaune et crie sa frustration. Pourtant, lui aussi fera le "coup" au Tchèque un peu plus tard (une balle de break sauvée à 3-2, deux à 4-3).
4 partout. Dans le plus long jeu du match (près de onze minutes), Jo-Wilfried Tsonga s'offre une nouvelle chance. Placide, Berdych sort alors une seconde au corps. Dos au mur, le 7e joueur mondial plie. Mais ne veut pas rompre. Il sauve deux premières balles de match d'un ace et d'un coup droit croisé. Mais la troisième lui est fatale... sur une double faute. Jo-Wilfried Tsonga, dont le compteur de titres reste bloqué à neuf, perd un peu de terrain sur Tomas Berdych (n°6) et Juan Martin Del Potro (n°7), vainqueur à Vienne. Mais en marque encore sur ses poursuivants directs. Avec le possible forfait de Rafael Nadal, le Masters de Londres n'est plus très loin. Une touche de douceur qui effacera péniblement une finale au goût amer.
J.G.

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Ven 26 Oct - 22:21

Rasheed, nouveau coach de Tsonga

L'Australien Roger Rasheed, 43 ans, devient le nouvel entraîneur de Jo-Wilfried Tsonga. Il avait travaillé avec Lleyton Hewitt de 2003 à 2007 puis avec Gaël Monfils de 2008 à 2011.



Roger Rasheed retrouve un élève français, un an après la fin de sa collaboration avec Gaël Monfils. (L'Equipe)


Cette fois, c'est fait. Jo-Wilfried Tsonga a choisi la personne qui l'accompagnera vers les grands objectifs dont il rêve : ce sera Roger Rasheed. Le Français avait annoncé depuis quelques temps qu'il avait décidé de sortir de son mode solo, et son choix s'est arrêté sur l'Australien dont la compétence n'est plus à prouver.

Après avoir pris le destin de Lleyton Hewitt en mains de 2003 à 2007, il s'était fait connaître du grand public français en travaillant aux côtés de Gaël Monfils. Une collaboration efficace commencée en 2008 et achevée la saison en 2011, la même année choisie par Tsonga pour se séparer d'Eric Winogradsky. L'actuel 7e joueur mondial a souligné depuis des mois combien le fait d'avoir retrouvé sa liberté lui a fait du bien, l'a sorti de sa routine et l'a responsabilisé. Il pouvait aussi compter sur le soutien du Team Adidas, de Yannick Noah et surtout sur la présence de son kiné et homme de confiance Michel Franco.
La mayonnaise va-t-elle prendre ?
Mais Tsonga en veut plus. Il coince encore face au Big 4 dans les grands rendez-vous et a compris que pour passer la prochaine étape et viser une victoire en Grand Chelem, il avait de nouveau besoin du regard extérieur d'un coach. Si on avait dû lister les coaches de renom sur le marché, on aurait écrit les noms de Larry Stefanki - libre depuis la retraite d'Andy Roddick - et de Roger Rasheed. On y aurait bien ajouté Darren Chaill, mais ce dernier avait signifié à Andy Murray qu'il préfèrait son rôle au sein du Team Adidas et ses autres activités à redevenir coach à temps plein. Rasheed est autant un technicien qu'un acharné du travail et un meneur d'hommes. Il dit les choses comme il les sent et ne s'embarrasse pas des formes, le tout en restant très à l'écoute de son joueur. Il n'aurait pas tenu si longtemps avec Monfils sans cette dernière qualité. Si Tsonga cherchait quelqu'un pour évaluer ses failles, le recadrer si besoin mais aussi y ajouter ce qu'il faut de chaleur humaine, alors il a trouvé. Maintenant, une relation coach-joueur est aussi une question d'alchimie. La mayonnaise va-t-elle prendre ? 2013 répondra vite.

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Dim 28 Oct - 17:39

S. Williams était trop forte

Dominatrice, Serena Williams a battu Maria Sharapova dimanche en finale du Masters d'Istanbul (6-4, 6-3). L'Américaine a donc remporté les quatre derniers tournois majeurs de la saison, après Wimbledon, les Jeux Olympiques et l'US Open.


Serena Williams n'a jamais tremblé face à Maria Sharapova dimanche. (Reuters)


On lui promettait la victoire avant même que la rencontre ne débute. Serena Williams n'a pas fait mentir les pronostics dimanche à Istanbul, en finale du Masters face à Maria Sharapova (6-4, 6-3). Il faut dire que tous les voyants étaient au vert pour l'Américaine. Irrésistible ou presque (47 victoires sur ses 49 derniers matches) depuis sa victoire à Wimbledon l'été dernier, suivie d'un titre olympique sur le même gazon londonien et d'un quinzième titre du Grand Chelem à l'US Open, la cadette des soeurs Williams restait sur huit victoires consécutives face à la Russe. Aujourd'hui, ça fait donc neuf et un troisième titre au Masters après 2001 et 2009.

Neuf victoires consécutives face à Sharapova

La dernière fois que Sharapova avait battu Williams, c'était aussi en finale du Masters. Il y a huit ans, à Los Angeles. Aujourd'hui, les rôles se sont inversés et Williams a mené sa barque avec autorité dans la salle surchauffée et bondée d'Istanbul. Solide sur son service, agressive en retour à chaque fois qu'elle l'a pu, c'est logiquement qu'elle a fait le break rapidement (à 2-2, 15-40), en convertissant sa première occasion. Elle aurait même pu doubler cet avantage si elle n'avait pas envoyé sur une nouvelle balle de break un coup droit dans la bande du filet, alors que la Russe était battue. Après une première manche conclue en 45 minutes, la protégée de Patrick Mouratoglou a attaqué la deuxième avec la même intensité. A la clé, un break immédiat.

«Je pense que c'est ma meilleure saison. Je serai là en 2013»

Ne lui restait plus alors qu'à gérer la fin de match. Une tâche qu'elle maitrise, à l'image de ce quatrième jeu où, menée 0-30, elle s'en est sortie après quatre points consécutifs, portant alors son total de coups gagnants à 28. Quelques coups de fusil plus tard et malgré une Sharapova combative, l'Américaine s'est donc offert son troisième Masters. Une façon idéale de conclure la saison 2012, qu'elle a dominée à partir de juillet, avant de partir en vacances et de donner rendez-vous en 2013 : «Je pense que c'est ma meilleure saison, confiait-elle immédiatement après le match. J'ai commencé assez lentement (rires). Je serai là en 2013».

A.M

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Dim 28 Oct - 19:33

Federer déclare forfait


Battu à Bâle dimanche, Roger Federer a décidé de déclarer forfait pour le tournoi de Bercy qui débute lundi. Le Suisse, qui se focalise en priorité sur le Masters de Londres, va perdre sa première place mondiale au profit de Novak Djokovic.



Federer forfait à Bercy (Reuters)


«Cela fait trop pour moi. Je voulais prendre la bonne décision, j'avais quelques petits soucis et je n'ai pas voulu prendre de risque. Je suis très déçu, j'ai vécu l'une des meilleures semaines de ma vie l'an dernier là-bas. J'ai pris ma décision à la dernière minute. J'ai prévenu Guy Forget (directeur du tournoi ndlr). Je suis déçu car je voulais défendre mon titre mais aussi pour les fans. J'aurais aussi déclaré forfait si j'avais gagné à Bâle. Je ne reprendrai la raquette que jeudi ou vendredi», a déclaré Roger Federer au sujet de son forfait au Masters 1000 de Bercy, juste après sa défaite en finale du tournoi de Bâle dimanche devant Juan Martin Del Potro (6-4, 6-7 [5], 7-6 [3]).

Federer, tenant du titre à Bercy après sa victoire en 2011 face à Jo-Wilfried Tsonga et qui sera remplacé par le Roumain Victor Hanescu dans le tableau final, entend ainsi se préserver en vue du prochain Masters, qui débute à Londres le 5 novembre. Avec ce forfait à Paris, le Suisse est désormais assuré de perdre sa place de n°1 mondial au profit de Novak Djokovic en fin de saison.

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Mer 31 Oct - 17:23

Djokovic, la tête ailleurs


Novak Djokovic a été éliminé par l'Américain Sam Querrey (0-6, 7-6 6-4) mercredi au deuxième tour. Le Serbe n'a pas caché qu'il n'était tout simplement pas en état de jouer un match entier.



Novak Djokovic, déjà éliminé à Bercy, a manifestement de sérieux soucis à régler. (Reuters)

On avait senti dès lundi que quelque chose ne tournait pas rond autour de Novak Djokovic. Arrivé mercredi dernier en semblant très déterminé, le Serbe a vu sa situation évoluer dans le mauvais sens jour après jour. Mercredi, Sam Querrey l'a poussé dans ses limites physiques et mentales du moment. Le Djoker n'a pas su répondre. Alors il a joué le jeu en se montrant disponible pour les fans et la presse. Il a même joué le show en rentrant sur le court central avec le masque de Dark Vador. Mais après un set en mode Fantastique et un break d'avance dans le deuxième set, ''Nole'' a plongé.

Comment passer des retours en mode laser, des revers le long de la ligne de gala, des coups droits gagnants en bout de course à des retours en bas du filet ou des fautes grossières une heure plus tard ? «Je savais que le problème pour moi aujourd'hui serait de tenir la même intensité sur la durée, a expliqué Djokovic. Je ne me sens pas bien depuis quelques jours. Physiquement, je suis cassé. Dans le deuxième set je galérais déjà sur chaque jeu.» Il refusera de donner des détails. Les rumeurs de gastro circulent depuis lundi.

«Des choses dures se sont produites. Je vis une période difficile, j'ai beaucoup de choses en tête.»

''Nole'' a refusé de parler de l'hospitalisation de son père à Belgrade, alors que la presse serbe parle d'une aggravation de sa situation. Djokovic lâchera : «Des choses dures se sont produites. Je vis une période difficile, j'ai beaucoup de choses en tête.» On lui demande s'il est reparti à Belgrade ce week-end : «Disons seulement que j'ai beaucoup voyagé même si j'étais ici.» Mais pourquoi dans cette situation arriver dès mercredi sur Paris ? «Vous ne savez pas quelle est vraiment la nature de ma situation alors c'est dur de juger» Il tente un sourire timide, comme pour demander de ne plus poser de questions.

Querrey a eu le mérite de repartir au combat. Il n'a pas craqué dans le tie-break ni face aux balles de break à 4-3 dans le dernier set. Mais que dire de ce set à l'envers du futur n°1 mondial ? Rien de plus que ce qu'on lui a arraché : «J'ai besoin de repos, de voir quelle est la meilleure décision à prendre pour Londres. Je ne regrette pas d'être venu car dans la vie ça ne sert à rien. Il me reste un peu de temps pour essayer d'être prêt pour Londres.». Franchement, peut-on avoir envie de jouer à Bercy avant le Masters ? «C'est un gros tournoi, il n'y a pas de compromis à chercher. Je me suis battu jusqu'au bout. Peut-être que si on le déplace ce sera plus facile pour les meilleurs. On va en parler.» Une dernière question d'un collègue sur son père a été de trop : «Je ne sais pas si vous avez écouté mais je préfère ne pas en parler. J'en suis désolé. Merci.» Et sur ce Djokovic a fait ce qu'il devait désirer depuis un moment : il est parti.

Carole BOUCHARD, à Bercy

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Jeu 1 Nov - 19:21

Murray, les plombs ont sauté

Le Polonais Jerzy Janowicz, 69e mondial, s'est qualifié pour son premier quart de finale en Masters 1000 en dominant le n°3 mondial Andy Murray, jeudi à Bercy (5-7, 7-6[4], 6-2).


Murray est éliminé à Paris-Bercy par le Polonais Janowicz (L'Equipe)

Le Masters 1000 de Bercy a ajouté jeudi une ligne de plus à l'histoire du jeu, mais il s'en serait sans doute passé. Depuis - déjà - Bercy 2010, les boulimiques du Big 4 avaient remporté tous les Masters 1000. Indéboulonnables. Depuis - encore - Bercy 2006, ils n'avaient jamais perdu tous ensemble avant les quarts. Jeudi, un Polonais de 21 ans a brisé tout ça en évinçant Andy Murray (5-7, 7-6[4], 6-2) à la surprise générale. L'Ecossais était le seul Fantastique en course après les forfaits de Nadal et Federer ainsi que la défaite mercredi de Novak Djokovic. Il n'a pas eu les épaules pour tenir la maison, lui qui malgré une saison exceptionnelle n'a gagné aucun de ces fameux Masters 1000.

A 7-5, 5-4 service Murray, personne ne parlait de la problématique causée par le début du Masters de Londres lundi. Personne n'accusait Andy Murray de balancer à Paris pour mieux swinguer à Londres. Face à un joueur quasiment aussi impressionnant au service que Milos Raonic mais qui a en plus une passion pour les amorties et une excellente couverture de terrain, le n°3 mondial faisait sérieusement le boulot. Il a servi le plomb lui aussi et a glissé quelques retours de choix aux bons moments. A ce moment-là il n'a pas encore les nerfs à vif et la lucidité en berne à force d'enchaîner les sprints pour ramener les amorties. Mais à 5-4, sa première balle l'a lâché. Puis son coup droit s'est envolé sur la balle de match. Avant que la frustration lui tombe dessus brusquement et qu'il enchaîne mauvais choix et bourdes. Ah s'il avait servi à 5-4 comme à 6-5, Guy Forget ne se retrouverait pas avec un tableau en pleine désertification.

Janowicz : l'envie, ça compte

La fin du deuxième set et le début du troisième ont alors eu un faux-air du match de Djokovic la veille. Sauf que Murray, lui, n'a cessé de dire à quel point il était plus frais cette année que l'an passé à la même époque. Sauf que Murray avait une chance en brillant ici et à Londres de finir l'année n°2 mondial. Sauf que Murray avait la tête bien dans son jeu. Mais il a laissé passer sa chance et n'a pas puisé pour contrer la fougue de Janowicz. Matraqué par un joueur survolté, il n'a pas cherché de solution et a coulé à pic. Son vainqueur a bien pu effectuer une roulade et rester au sol, fou de joie, pendant de longues secondes : son envie a triomphé. C'est la seule logique sportive du jour. Il va falloir en revanche se pencher sérieusement sur l'avenir du tournoi dans le calendrier ATP. Sous peine de finir par être le parent pauvre des Masters 1000. Bercy mérite mieux. En attendant, les outsiders ont enfin l'occasion de se partager un gros gâteau au lieu des miettes.

Carole BOUCHARD, à Bercy

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Jeu 1 Nov - 19:23

Bubka Jr chute du 4e étage


Sergueï Bubka Junior, 186e mondial et fils du plus grand perchiste de l'histoire, a chuté du quatrième étage d'un immeuble du 16e arrondissement de Paris, jeudi matin, ont indiqué les sapeurs-pompiers de Paris, confirmant une information du site RMC Sport. Le joueur ukrainien âgé de 25 ans a été emmené en urgence à l'hôpital Georges Pompidou et son pronostic vital était dans un premier temps engagé. Son état s'est amélioré ces dernières heures. C'est en voulant rejoindre par la fenêtre la pièce voisine de la salle de bain d'un appartement, dans laquelle il était enfermé, que Bubka Jr a chuté. Il souffre de multiples fractures mais son pronostic vital n'est plus engagé.

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par jeanjean le Ven 2 Nov - 15:49

France-Israël à Rouen


La Fédération française de tennis a annoncé vendredi que le premier tour de la Coupe Davis, entre la France et Israël, se disputera à Rouen du 1er au 3 février 2013. La surface choisie pour ce premier tour de la compétition est de la résine sur bois. Un revêtement en dur semi-rapide proche de celui du Masters de Bercy. C'est la première fois que l'équipe de France va jouer en Haute-Normandie, dans une toute nouvelle salle inaugurée en septembre dernier et pouvant accueillir 5300 personnes en configuration tennis. Autre première, celle d'Arnaud Clément, qui dirigera pour la première fois la sélection tricolore en Coupe Davis

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Lun 5 Nov - 19:41

Murray premier vainqueur

Dans le premier match du Masters, Andy Murray (n°3) domine Tomas Berdych (n°5) pour le compte du groupe A, lundi (3-6, 6-3, 6-4 en 2h16').


Malgré un faux départ, Andy Murray coupe la ligne d'arrivée en tête pour son premier match. (AFP)


On avait quitté Andy Murray à Bercy, battu au 3e tour par la révélation Jerzy Janowicz malgré une balle de match. On avait laissé Tomas Berdych dans ce même tournoi, sorti un tour plus tard par Gilles Simon. Les deux hommes ont rapidement fait leurs bagages et traversé la Manche pour ouvrir ce Masters. Gagner à Londres, le chouchou du public en a pris l'habitude cette année, atteignant la finale de Wimbledon avant de se parer d'or aux Jeux Olympiques. Ce lundi, dans l'O2 Arena, il ne perd pas ses bonnes habitudes, avec un retour de revers et une volée de revers gagnants pour commencer. Puis en se procurant deux balles de break. En vain.

Plus "saignant", percutant et précis, Tomas Berdych est le premier à faire main basse sur l'engagement adverse (4-2). En tête 5-3, il tient bon, écartant deux balles de débreak pour virer en tête (6-3 en 45 minutes). Mais le métronome Andy Murray sort peu à peu de sa torpeur. Et convertit enfin ses occasions. Après dix (!) balles de break loupées, la onzième est la bonne (3-1). Revenu à hauteur sur un revers adverse dans le couloir (6-3), il prend rapidement le large dans la dernière ligne droite (break à 1 partout sur un coup droit croisé dans le couloir). Le travail de sape porte ses fruits. Tomas Berdych subit. Et le chouchou du public conclut tranquillement. Jouer devant les siens, Andy Murray aime toujours autant.

J.G. (lequipe.fr)
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Mar 13 Nov - 8:42

Le maître, c'est Djokovic


Au terme d'un match spectaculaire et indécis, Novak Djokovic remporte le deuxième Masters de sa carrière. Le Serbe a battu Roger Federer (7-6 [6], 7-5), double tenant du titre.



Roger Federer, double tenant du titre, laisse le Masters à Novak Djokovic. (L'Equipe)


Novak Djokovic peut hurler sa joie, saluer poliment Roger Federer au filet et rejoindre son clan pour l'enlacer. Il vient de battre Roger Federer (7-6 [6], 7-5) et de s'offrir le deuxième Masters de sa carrière. Lundi soir à Londres, il y avait tout pour un grand match. Une finale entre deux géants, les deux premiers au classement ATP aujourd'hui, une salle pleine et peuplée de personnalités et enfin le dernier round d'une saison encore passionnante, au terme duquel on devait savoir qui était le maitre entre les deux n°1 de l'année 2012. Finalement, c'est donc le Serbe qui s'offre son deuxième Masters, après 2008 à Shanghai, face au Suisse, vainqueur lors des deux dernières éditions et finaliste pour la huitième fois en dix ans dans le tournoi des maîtres.

Djokovic inverse la tendance

C'était le cinquième match entre les deux hommes cette saison. Djokovic l'avait emporté deux fois sur terre battue, à Rome puis Roland-Garros, avant de céder à Wimbledon puis Cincinnati. Il a sans doute cru un temps que le scénario des deux derniers affrontements allait se répéter. Incapable de marquer un seul point lors des deux premiers jeux, le Serbe n'a pas démarré son match en même temps que le Suisse. Mais s'il lui avait fallu plus d'un set pour réagir face à Del Potro dimanche en demi-finale, il s'est immédiatement remis dans le bon sens pour effacer le break et même prendre le service de son adversaire au meilleur moment, à 4-4. On croyait alors que Djokovic filait vers le gain du premier set mais il a flanché au moment de conclure et a de nouveau perdu son service. Encore en difficulté pour finir dans le tie-break, d'un niveau exceptionnel, il a attendu la 3e balle de set pour regagner sa chaise avec une manche d'avance.

Mais Federer n'est pas homme à se laisser faire. Même s'il n'a jamais gagné lorsque Novak Djokovic a remporté la première manche en huit confrontations, le Suisse ne voulait pas laisser son titre s'envoler sans combattre jusqu'au bout. De nouveau, il a pris le service de son adversaire en tout début de manche et cette fois, il a conservé son avantage jusqu'à s'offrir deux balles de set à 5-4. Malheureusement pour le public de l'O2 Arena de Londres, qui aurait sans doute aimé que le spectacle se prolonge un peu plus, le Suisse a commis deux nouvelles fautes directes et laissé son adversaire refaire surface (5-5). Djokovic n'en demandait pas tant. Quelques minutes plus tard, il s'offrait une balle de match. Et cette fois, pas besoin de plusieurs occasions, la première fut la bonne.

A.M.

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Lun 19 Nov - 8:57

Stepanek «n'avait plus de doute»


Radek Stepanek n'en revenait pas d'avoir été le héros de la victoire tchèque en finale de la Coupe Davis, dimanche à Prague.



Les Tchèques soulèvent leur premier Saladier d'Argent. (Reuters)


«J'ai vécu toute ma carrière pour connaître ce moment. Je n'arrive pas à décrire mes impressions», a déclaré Radek Stepanek, bientôt 34 ans et très ému après avoir remporté son combat face à Nicolas Almagro, dimanche. Une lutte de presque quatre heures au terme de laquelle le Tchèque, vainqueur (6-4, 7-6 [0], 3-6, 6-3), a offert la première Coupe Davis à son pays. «Je suis entré sur le court avec l'objectif de rester calme, affamé, motivé et concentré... J'ai joué de manière très agressive. Je voulais être celui qui était actif, qui contrôlait le jeu et ça a payé», a raconté Stepanek, 37e mondial et doyen du Top 50.

«Pendant toute la partie et au fur et à mesure que le match durait, je n'avais plus de doute sur mon succès final.»

«Je me sentais très bien sur le court, pendant toute la partie et au fur et à mesure que le match durait, je n'avais plus de doute sur mon succès final», a avoué le héros de la journée, devant les anciennes gloires locales Ivan Lendl, Jan Kodes, Tomas Smid et Jana Novotna. Une performance saluée par son coéquipier Tomas Berdych, qui avait lui aussi dominé Almagro vendredi après cinq sets très accrochés (6-3, 3-6, 6-3, 6-7 [5], 6-3) : «Chapeau, Radek ! Battre Almagro alors que le score de la finale était 2-2, c'est fantastique.»

«Nous avons écrit un nouveau chapitre de l'histoire, il n'y a rien de plus beau que cela, a-t-il ajouté. Je tiens à remercier tout les spectateurs, ils ont largement contribué à notre victoire. Nous sommes en train de vivre des moments inoubliables.» Jaroslav Navratil, le capitaine tchèque, était lui aussi très fier. «Chaque membre de l'équipe a apporté sa contribution à cette victoire. C'est un succès fantastique de tout notre pays, du tennis tchèque et surtout de Tomas et Radek». Un succès qui devrait être dignement célébré, dimanche soir, «car c'était le dernier match de la saison», a précisé dans un clin d'oeil le sélectionneur. La soirée ne faisait que commencer à Prague.

Avec AFP
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Nyko75 le Dim 25 Nov - 12:21

Raonic, «être parmi les meilleurs»

Milos Raonic a terminé la saison 2012 dans la peau du meilleur jeune. A Bercy, il nous a expliqué comment il a franchi ce cap et pourquoi il vise déjà le haut de l'affiche.


Milos Raonic, doté d'un service impressionnant, a pris les commandes de la jeune meute. (L'Equipe)


«Cette année je voulais finir proche du Top 10, si ce n'était dans le Top 10.». Milos Raonic, 31e en janvier et aujourd'hui 13e, s'évalue sans forfanterie. Le plus jeune membre du Top 15 (21 ans) a vécu sa première saison pleine et le leader de la nouvelle génération peut viser haut. «J'ai franchi une nouvelle étape, je suis ravi des progrès effectués même si je suis encore frustré parfois parce que je veux vraiment être meilleur. Mon tennis a évolué mais aussi mon mental.» A-t-il découvert une nouvelle pression ? «La pression qui me touche c'est celle que je me mets moi-même : je veux toujours être meilleur. Les attentes des autres c'est facile à oublier car je veux toujours bien plus qu'eux.»

Blessé à une hanche en 2011, Raonic - 1,96m et des jambes interminables - sait que son défi sera de ne pas casser . «Cela a été un des principaux succès de ma saison. Je n'ai donc pas perdu de temps et ça m'a permis de m'améliorer. Tout a progressé et ça m'a donné confiance.» Une confiance qui lui a notamment rapporté deux titres et l'a placé devant les autres de sa génération (Tomic , Dimitrov). Quel est le plus dur : tenir physiquement ou mentalement ? «C'est mental, parce qu'à un moment tout le monde est fatigué. Si je veux être parmi les meilleurs je dois jouer toute l'année.» Et pourtant les autres jeunes calent... «Il y en a des bons qui arrivent, mais je ne me suis jamais comparé à eux. Je me concentre sur «comment faire pour être avec les meilleurs ?». Et les meilleurs ce sont Federer, Nadal, Djokovic et Murray. Je suis Dimitrov et Tomic parce qu'on a grandi ensemble, mais je ne nous compare pas».

«La règle n°1 c'est la confiance, la certitude qu'on vous rend le meilleur possible. Là je peux travailler dur car on va dans la bonne direction.»

Que lui inspire ce Big 4 ? « Je les regarde jouer, j'observe comment ils gèrent les situations, l'idée qu'il y a derrière leurs coups, les habitudes. Je ne cherche pas forcément à savoir comment les affronter mais à voir ce que je peux apprendre d'eux. J'aime la pression mise quand je les affronte, j'aime les bousculer pour voir ce que je dois encore améliorer.» Et qu'y a-t-il dans sa liste ? «Rafa a une force mentale unique dans les moments difficiles. Novak bouge et retourne de manière exceptionnelle. Roger, bon, il fait plein de choses très bien, hein (sourire)». Le protégé de Galo Blanco apprécie le défi. « C'est une bonne chose, peut-être la meilleure époque de tous les temps. Quand tu veux être le meilleur, tu veux être là au moment où d'autres en sont aussi capables. Tu ne veux pas qu'on te le donne, tu veux le mériter, sinon la signification n'est pas la même.»

Raonic, c'est un mélange de maturité, d'ambition, de perfectionnisme et d'un sens des sacrifices à accomplir. Le tout sans perdre la fraîcheur de sa jeunesse. Et il a su s'entourer. Coach, préparateur physique, agent : une petite équipe veille. «La règle n°1 c'est la confiance, la certitude qu'on vous rend le meilleur possible. Là je peux travailler dur car on va dans la bonne direction.» Né à Podgorica, vivant entre le Canada et Monte-Carlo et s'entraînant à Barcelone, Raonic a aussi besoin du soutien familial : «C'est très important que je sente qu'ils sont émotionnellement investis, qu'ils se soucient de mes résultats.» Ses rêves ? «Les tournois du Grand Chelem. Rien n'est plus grand, et surtout Wimbledon. Devenir n°1 mondial est spécial mais aujourd'hui il faut gagner au moins un Majeur par an pour y arriver. Novak, il a dû en gagner trois en 2011 !» En 2013, Raonic veut «être encore plus fort, être encore plus fit, et améliorer» son «jeu au filet», pour se «créer plus d'opportunités d'aller de l'avant». Pour l'instant, il tient sa cadence.


Sous l'aile de Djokovic

«Avec Djokovic, on a une relation spéciale du fait notre culture commune. Il est très sympa avec moi, m'a aidé quand j'étais plus jeune et puis on parle la même langue. Il m'a donné des conseils plus tôt dans ma carrière, même quand je jouais encore des Challengers. Il venait me parler et puis me permettait de m'entraîner avec lui. Il a été très généreux.»

Carole BOUCHARD
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par jeanjean le Mer 2 Jan - 16:54

Tennis - ATP - Doha
Monfils en quarts

Irrégulier mais combattif, Gaël Monfils a confirmé son bon début d'année 2013 en écartant Philip Kohlschreiber, n°20 mondial, en 8e de finale du côté de Doha (7-5, 2-6, 6-4). Le Parisien défiera Daniel Brands , tombeur de Mohamed Safwat (4-6 6-3 6-2), pour une place en demi-finales.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par jeanjean le Mer 2 Jan - 19:52

Tennis - ATP - Doha
Gasquet au forceps

Richard Gasquet a assuré l'essentiel en arranchant mercredi sa place en quarts de finale aux dépens du Slovène Grega Zemlja. Le Français a bien failli prendre la porte en se retrouvant mené 5-2 dans la manche décisive, mais les nerfs tendus de son adversaire l'ont remis dans le match (5-5) avant que le 10e joueur mondial ne trouve un reste d'énergie pour boucler l'affaire (6-3, 6-7[7], 7-6[3]). Il affrontera désormais le Slovaque Lukas Lacko.

lequipe

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TENNIS [Saison 2012]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum