Premier League 2014-2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 16 Aoû - 22:51

Résultats de la 1ère journée

foot365

Manchester Utd 1 - 2 Swansea City
West Ham 0 - 1 Tottenham
West Bromwich Albion 2 - 2 Sunderland
Stoke City 0 - 1 Aston Villa
QP Rangers 0 - 1 Hull City
Leicester City 2 - 2 Everton
Arsenal 2 - 1 Crystal Palace
Liverpool 2- 1 Southampton
Newcastle 0- 2 Manchester City
Burnley 1-3 Chelsea


Dernière édition par jeanjean le Sam 6 Sep - 14:18, édité 2 fois

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 16 Aoû - 22:53

1re j.
Manchester, flop d'entrée


Le chantier n'est pas terminé à Manchester United. Les Red Devils de Louis van Gaal se sont inclinés chez eux pour l'ouverture du Championnat face à Swansea (1-2). Du jamais vu dans l'histoire du club en Premier League.



Pour la révolution néerlandaise, on attendra encore un peu. Ou alors faut-il ironiquement en voir une dans cette première défaite de Manchester United à domicile pour l’ouverture de la Premier League, du jamais vu depuis que cette dernière existe. Cueillis d’entrée chez eux par des «cygnes» pas vraiment romantiques (1-2), les Red Devils espèrent sûrement que les hommes de Garry Monk n’aient rien d’oiseaux de mauvais augure. La saison promet en effet d’être longue sans la Ligue des champions pour animer les soirées d’hiver. Elle le sera encore davantage sans le moindre spectacle à se mettre sous la dent en Championnat.

Manque de jeu ou manque de talent ?

Du spectacle, c’est ce que Louis van Gaal avait déclaré vouloir offrir aux supporters du club. Mais sans certains des acteurs principaux (Shaw, van Persie), la mise en scène laisse encore à désirer et mérite d’être peaufinée. Sorti du chapeau au coup d’envoi, le 3-5-2 du technicien néerlandais a été laissé au vestiaire à la pause, signe que le chantier est encore en cours. Une demie occasion signée Jones en première période, mais surtout une défense à trois dans les choux sur l’ouverture du score de Ki (28e) ont eu raison du pari tactique initial. Un manque de mouvement, des ballons trop vite perdus et peu de capacité à générer du jeu : voilà le casse-tête qui s’offre au nouvel entraîneur de Manchester United. Un manque de talent sans doute, aussi. De Gea, Rooney et Mata exceptés, dans l’attente du retour de van Persie, il n’y avait guère à se mettre sous la dent. C’est d’ailleurs sur coup de pied arrêté que le capitaine mancunien a remis provisoirement son camp d’aplomb d’une bicyclette au second poteau (53e). Dommage pour son coach, sa deuxième tentative sur coup franc a heurté le poteau gauche d’un Fabianski battu (66e).

«On n'a jamais joué en équipe» (Louis van Gaal) Le talent, en face, avait pris les traits de Gylfi Sigurdsson, auteur d’une belle prestation pour son retour sous le maillot de Swansea et du but de la victoire (72e). Entré en jeu à un quart d’heure de la fin (77e), Bafétimbi Gomis a failli aggraver le score pour les visiteurs, mais Phil Jones veillait (82e). «On a été nerveux en première période, on a fait les mauvais choix, et c'était assez pitoyable. En seconde période, on n'a jamais joué en équipe, en pour cela je suis responsable», a déclaré van Gaal en conférence de presse. De toute façon, le Néerlandais s'était couvert il y a quelques jours en prévenant : si les histoires d'amour durent trois ans, pour lui, les chantiers durent trois mois. Vivement le Christmas pudding.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 16 Aoû - 22:56

1re j.
Tottenham dans la douleur


Les Spurs, pour la première de Mauricio Pocchetino sur la banc, ont dû attendre le temps additionnel pour battre West Ham (0-1). Hull City et Aston Villa ont également réussi a s'imposer à l'extérieur. WBA et Everton se sont fait reprendre sur le fil.



Les matches

Après le revers surprise de Manchester United face à Swansea (1-2) en guise d'ouverture du Championnat, les fans de Premier League ont failli assister à une autre surprise. Tottenham, gros bras annoncé, est passé tout proche d'une désillusion sur la prelouse de West Ham, mais Eric Dier a libéré les siens (0-1). Aucune des équipes qui recevaient n'a réussi à l'emporter. 

Stoke City, avec qui l'ancien Barcelonais Bojan Krcic faisait ses débuts en Premier League, a été défait sur sa pelouse par Aston Villa, plus réaliste (0-1). Loïc Rémy et les Queens Park Rangers ont manqué leur retour en Premier League face à Hull City (0-1). A noter que l'attaquant de QPR Charlie Austin a manqué un penalty en fin de rencontre. West Bromwich Albion pensait bien tenir la victoire sur son terrain face à Sunderland, mais Sebastian Larsson a égalisé en toute fin de rencontre, sur un service parfait de Patrick van Aanholt, transfuge de Chelsea (2-2). Idem pour Everton, qui a mené durant toute la rencontre à Leicester, mais s'est fait rejoindre au bout du compte (2-2).

Le fait marquant : Tottenham au bout du suspense



Tottenham a dû attendre le temps additionnel pour enfin sourire à West Ham (0-1). Les hommes de Mauricio Pochettino, qui officiait pour la première fois sur le banc des Spurs en Premiers League, ont eu du mal à trouver les brèches, faisant preuve de fébrilité. Pire, ils auraient pu s’incliner. A la 29e minute l’arrière droit Kyle Naughton a concédé un penalty pour une main peu évidente. Heureusement pour Tottenham, Mark Noble a trop croisé sa tentative. Les Hammers ont également fini à dix, après l’exclusion de James Collins suite à un second avertissement. C'est finalement la recrue Eric Dier qui a libéré les Spurs d'une superbe frappe enroulée du droit (90e + 3), gagnants mais loin d'être convaincants.

Le joueur : Saido Berahino



«Il est vraiment talentueux, je crois qu’il a une grosse marge de progression devant lui, et il va le prouver», avait récemment déclaré le coach de West Bromwich Albion, Alan Irvine, au sujet de Berahino. L’attaquant de 21 ans a donné raison à son entraîneur, en signant un doublé face à Sunderland (2-2). L’international Espoirs anglais a tout d’abord transformé un penalty, avant de conclure à bout portant un mauvais renvoi de la défense des Black Cats. Déjà brillant en préparation, Saido Berahino, auteur de 9 buts en 35 matches la saison dernière, s’installe en tête du classement des buteurs de Premier League.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 16 Aoû - 22:58

1re j.
Arsenal, maître du temps (additionnel)


Mené au score sur sa pelouse par Crystal Palace, Arsenal a égalisé en fin de première période avant d'arracher la victoire dans le temps additionnel de la seconde (2-1). C'est la deuxième victoire en deux matches officiels pour les Gunners cette saison.



Le match

Large vainqueur du Community Shield la semaine passée face à Manchester City (3-0), Arsenal a été moins brillant ce samedi pour son premier match de Championnat face à Crystal Palace (2-1). Menés au score suite à une tête de Brede Hangeland au premier poteau sur corner (35e), les Gunners sont revenus au score dans le temps additionnel de la première période, là aussi grâce à une tête, celle de Laurent Koscielny (45e + 2). Si les hommes d'Arsène Wenger ont eu le monopole du ballon (77% de possession !), ils ne sont pas franchement parvenus à déséquilibrer la défense adverse, jusqu'aux toutes dernières minutes de la partie.

Déjà averti, Jason Puncheon a logiquement été expulsé à la 89e pour un tacle dangereux sur Nacho Monreal. Deux minutes plus tard, Aaron Ramsey offrait la victoire à Arsenal après une reprise de Mathieu Debuchy repoussée par le portier des Eagles, Julian Speroni (90e + 1).

Le fait marquant : la zone a ses limites

Ce n'est pas nouveau, la défense de zone d'Arsenal sur coups de pied arrêtés n'est pas d'une efficacité absolue. Brede Hangeland en a profité pour ouvrir le score à l'Emirates Stadium (35e) après avoir échappé au ''marquage'' d'Alexis Sanchez pour devancer Laurent Koscielny. Ce dernier n'a évidemment pas eu le temps de réagir pour empêcher l'ancien défenseur de Fulham de couper la trajectoire du ballon au premier poteau, et l'attitude de l'attaquant chilien, parti au second poteau dès que Hangeland a commencé à filer, pose question.

Le joueur : Alexis Sanchez

Peu en vue, mais décisif. Pour sa première apparition en Premier League, Alexis Sanchez a signé sa première passe décisive en déposant un coup franc sur la tête de Laurent Koscielny juste avant la pause. A part ça, l'international chilien, recruté cet été contre 42 millions d'euros, n'a pas forcément surnagé malgré quelques jolis gestes techniques, et s'est donc aussi illustré négativement en laissant filer Brede Hangeland sur l'ouverture du score de Crystal Palace. Une première constratée, à l'image de son équipe, mais une première victorieuse.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 19 Aoû - 19:22

1re j.
Liverpool, service minimum


Les Reds de Brendan Rodgers se sont imposés face à Southampton (2-1) ce dimanche pour leur entrée en Premier League, mais ont souffert. Les Saints, emmenés par un très bon Schneiderlin, peuvent nourrir des regrets.




Le match

Les hommes de Brendan Rodgers ont souffert pour venir à bout des Saints. Pourtant, d’entrée, les Reds prennent le contrôle du ballon. Les premiers enchaînements sont bons, mais la machine n'est pas à plein régime. Les partenaires de Gerrard parviennent pourtant à trouver la faille, avec un Jordan Henderson bagarreur et auteur d’un amour de passe verticale pour la fusée Sterling, tranquille au moment d’ajuster Forster (23e). Mais derrière, les hommes de Brendan Rodgers desserrent l’étreinte, permettant à Southampton de s’exprimer. Et c’est Morgan Schneiderlin qui sonne la révolte. L’international français, à l’aise à la récupération, appliqué à la relance, manque même d’égaliser juste avant la pause, mais Mignolet détourne sa frappe enroulée (45e+1).

Les Saints enfoncent le clou à la reprise. Liverpool a du mal à se dégager du pressing, et la défense craque lorsque Tadic, d’une sublime talonnade, envoie Clyne fusiller Mignolet (52e). L’égalisation réveille Anfield, qui sent ses protégés en difficulté. La délivrance viendra de Sturridge, sur un exploit personnel au cœur de la défense adverse (79e). Mais Liverpool aura tremblé jusqu’au bout, comme sur la barre transversale de Schneiderlin (88e), séduisant tout au long de la rencontre.

Le fait marquant : Des Reds sans défense



Brendan Rodgers avait pris le pari d’aligner ses deux recrues en défense, Javier Manquillo couloir droit et Dejan Lovren, préféré à Mamadou Sakho, au côté de Skrtel dans l’axe. Pas sûr que le coach des Reds ait été content du résultat. Le défenseur de 25 ans a été fébrile, comme sur un dégagement totalement raté en première période, ou encore en tardant à intervenir avant de se faire mystifier par Tadic sur la talonnade qui a amené l’égalisation. Manquillo et Johnson sur les côtés ont été inconstants, souvent en retard sur leur replacement, et peu inspirés offensivement. Même le gardien belge Simon Mignolet, brillant la saison dernière, a fait quelques erreurs. Des soucis que Rodgers devra rapidement régler, avant le déplacement à Manchester City dimanche prochain.

Le joueur : Raheem Sterling



Intenable, opportuniste, décisif, Raheem Sterling a étincelé durant toute la rencontre. Le patron offensif Luis Suarez parti au Barça, le gamin a pris les choses en main, n’hésitant pas à décrocher pour proposer des solutions. Son but plein de sang-froid a donné le ton, démontrant la confiance du joueur de 19 ans. Sa passe décisive de la tête pour Sturridge a parachevé son récital. Actuellement en pleine renégociation de son contrat avec ses dirigeants (son salaire pourrait passer de 150 000 à 600 000 euros par mois), la pépite des Reds a peut-être accéléré l’affaire.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 19 Aoû - 19:27

1re j.
Manchester City a les nerfs solides


Face à une équipe de Newcastle entreprenante, Manchester City n'a pas eu la tâche facile, mais a tout de même réussi ses débuts en Premier League (0-2). Les Citizens prennent déjà la tête du Championnat à la différence de buts, avant Burnley-Chelsea lundi (21h00).


Dans un Saint James Park ému après une minute de silence intense en hommage aux deux supporters des Magpies disparus dans le crash du MH17, les Citizens entament fort, en s’installant dans le camp adverse. Mais rapidement, Newcastle rééquilibre les débats, en se créant plusieurs occasions, en contre d'abord, puis en prenant le jeu à son compte. Cependant, Manchester City reste l’équipe la plus dangereuse. L’addition de talents individuels ne fait pas d'ombre au collectif, avec une ossature quasi similaire à celle qui a conquis le titre la saison dernière. Sur une longue ouverture de Yaya Touré, Edin Dzeko à l’instinct parvient à trouver d’une talonnade subtile David Silva qui fusille Tim Krul (39e). Newcastle, qui pourtant montre de belles choses, vient de se heurter pour la première fois au froid réalisme des Mancuniens. 

Des Magpies entreprenants, en vain

Les hommes d’Alan Pardew attaquent la seconde période avec la ferme intention de revenir au score. City ne s’enflamme pas, s'appuyant sur sa très large maîtrise technique, mais concède toutefois des occasions. Outre le quatuor offensif 100% français, Jack Colback par sa capacité de percussion ennuie les Skyblues. Les opportunités se succèdent, mais rien n'y fait, soit la maladresse, soit un retour inéspéré, empêchent les partenaires de Sissoko de marquer. Les Citizens, qui évoluent désormais en contre, finissent le travail, froidement une nouvelle fois, quand Agüero, qui s'y reprend à deux fois, crucifie Krul (90e+1e). Une leçon de réalisme, qui permet à Manchester City, de prendre déjà les commandes du Championnat, avant la réception de Liverpool, son dauphin de la saison dernière, dimanche prochain.

L'homme : Rémy Cabella, feu follet bientôt prêt ?



Pour son premier match de Premier League, Rémy Cabella a connu plusieurs sentiments. Percutant par ses dribbles, ses changements de rythme, l’international français a séduit le public anglais, friand de ce genre de talent brut. Facile (parfois trop), l’ancien Montpelliérain a également constaté le chemin qu’il lui reste à parcourir pour s’imposer dans son nouveau Championnat. Le joueur de 24 ans va devoir davantage muscler son jeu, s’adapter à l’intensité, pour véritablement s’épanouir. Encourageant.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 19 Aoû - 19:29

1re j.
Fabregas guide déjà Chelsea


A l'origine des trois buts de sa nouvelle équipe, Cesc Fabregas a permis à Chelsea de s'imposer sur le terrain du promu Burnley (3-1). Diego Costa a marqué pour les Blues, qui l'ont aussi recruté cet été.



Trois ans après avoir vu l’Espagnol Francesc Fabregas rentrer dans son pays natal, la Premier League l’a retrouvé aussi bon que lorsqu’il était le cerveau d’Arsenal. Revenu à Londres, mais à Chelsea, l’ancien Barcelonais a éclairé la rencontre entre Burnley et les Blues (1-3). A l’origine d’un triangle relayé par Ivanovic, il a vu son compatriote Diego Costa égaliser à la 17e. Quatre minutes plus tard, une inspiration géniale en une touche de balle lui a permis de trouver Schürrle qui a fait passer Chelsea devant. A la 34e, le corner de Fabregas a trouvé le pied d’Ivanovic. Positionné dans l’axe du terrain, souvent plus haut qu’Oscar, «Cesc» a régalé. Pas étonnant que José Mourinho ait dit il y a quelques jours qu’il avait trouvé son meneur de jeu. Et qu’il ne regrette pas le départ de Lampard…

Un penalty oublié sur Diego Costa

De retour en Premier League quatre ans après sa descente, Burnley y a cru quelques minutes. Sous la pluie, Arfield a ouvert le score sur une jolie demi-volée après un mauvais renvoi de la défense adverse (14e). Mais le petit promu, sous pression dès la 4e lorsque Schürrle (aligné à la place de Ramires, suspendu) a vu sa frappe être déviée au ras du poteau, n’a rien pu faire devant la vista de Fabregas, on l’a vu. Déjà buteur pour son premier match officiel avec Chelsea, Diego Costa aurait aussi du obtenir un penalty à la 30e mais l’arbitre lui a mis un avertissement. Rien de très grave, de toute façon, pour une équipe de Chelsea qui a très bien entamé sa saison de la reconquête.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 19 Aoû - 19:32

Classement après la 1ère journée


foot365

1 Chelsea 31100312 
2 Manchester City 31100202 
3 Arsenal 31100211
4 Liverpool 31100211 
5 Swansea City 31100211
6 Aston Villa 31100101 
7 Hull City 31100101 
8 Tottenham 31100101 
9 Everton 11010220
10 Leicester City 11010220 
11 Sunderland 11010220 
12 West Bromwich Albion 11010220 
13 Crystal Palace 0100112-1
14 Manchester Utd 0100112-1 
15 Southampton 0100112-1
16 QP Rangers 0100101-1 
17 Stoke City 0100101-1 
18 West Ham 0100101-1 
19 Burnley 0100113-2
20 Newcastle 0100102-2

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 31 Aoû - 11:31

Résultats de la 3ème journée

foot365

Burnley 0 - 0 Manchester Utd
QP Rangers 1 - 0 Sunderland
West Ham 1 - 3 Southampton
Swansea City 3 - 0 West Bromwich Albion
Newcastle 3 - 3 Crystal Palace
Manchester City 0 - 1 Stoke City
Everton 3 - 6 Chelsea
Aston Villa 2- 1 Hull City
Tottenham 0- 3 Liverpool
Leicester City 1- 1 Arsenal


Dernière édition par jeanjean le Sam 6 Sep - 14:12, édité 1 fois

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 31 Aoû - 11:37

3e j.
MU n'avance pas, même avec Di Maria

Malgré le premier match encourageant d'Angel Di Maria, Manchester United a encore perdu des points, ce samedi à Burnley. Contraints au match nul (0-0) par le promu, les Red Devils de Louis van Gaal n'ont toujours pas gagné en Championnat.


uters)

Le match : 0-0




Louis van Gaal a beau recruter à tour de bras, son équipe n'avance toujours pas. Avec Di Maria et en attendant Blind, les Red Devils affichaient un visage séduisant sur le papier. Pourtant, ils ont encore été accrochés à Burnley (0-0), par un promu cette fois, ce samedi. Incapables de trouver ce liant si important qui permet à n'importe qui de produire du jeu et d'inquiéter son adversaire, les Red Devils ont souvent possédé le ballon certes, mais aussi joué avec le feu. Car les deux plus grosses occasions de la rencontre n'ont pas été pour eux. David Jones par deux fois (3e et 27e) s'est illustré, sans conséquence néanmoins pour les Mancuniens. Valencia (77e), Rooney (78e) et Young (87e), qui aurait pu bénéficier d'un penalty pour une main adverse, vont devoir prendre leur mal en patience. Cette saison, il semble qu'ils en auront bien besoin.


Le tournant : Jones frappe la transversale




Tenu en échec le week-end dernier par Sunderland (0-0) et sèchement battu mardi par MK Dons en League Cup (0-4), les Red Devils ont bien failli encore se faire cueillir d'entrée (3e) par des Clarets déterminés à ne pas laisser marcher sur les pieds. Sur un coup franc travaillé, frappé des vingt-mètres par David Jones, David De Gea, resté sans réaction, a été sauvé par sa transversale. Une autre issue, plus malheureuse pour MU, aurait pu avoir de plus graves conséquences.


Le joueur : Angel Di Maria




Cinq jours après sa signature, après avoir aussi assisté à la déroute de son nouveau club contre une D3, Angel Di Maria a cette fois pleinement participé à son premier match avec Manchester United. Titularisé au poste qu'il occupait déjà la saison passée au Real, sur le flanc gauche du milieu mais pas dans le couloir occupé par Ashley Young, l'ancien Madrilène ne s'est pas contenté d'attaquer, loin de là. S'il a parfois eu du mal à se situer, il a néanmoins fait merveille dans le jeu long. Sur sa première ouverture, plein axe, il a parfaitement trouvé Robin van Persie, qui n'a pas réussi à concrétiser son occasion (15e). Dans la foulée (19e), son débordement aurait encore pu être décisif si Juan Mata n'avait glissé au moment de reprendre son centre à ras de terre. Ses accélérations, comme celle juste avant l'heure de jeu (59e), ont aussi fait très mal à Burnley, bien bougé par le seul Argentin finalement, légèrement touché à la cheville droite (65e) et sorti à vingt minutes de la fin.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 31 Aoû - 11:45

3e j.
 Chelsea, le match fou ! (6-3 contre Everton !)

Chelsea a conquis de haute lutte son 3e succès en trois matches sur la pelouse d'Everton, samedi, au terme d'un match fou à 9 buts, le plus spectaculaire du début de saison (6-3). La paire Fabregas-Costa avait idéalement lancé le nouveau leader de la Premier League.


Chelsea a toujours fait la course en tête (2-0 après trois minutes de jeu !), mais ce fut longtemps une superbe course poursuite. Everton, qui a fait débuter Lukaku et entrer Eto'o, autre ancien des Blues (et buteur pour sa première), est revenu trois fois à un but des Londoniens, avant de s'incliner (3-6) dans un final époustouflant (cinq buts en dix minutes !). Tout a été beau dans ce premier match fou de la saison. Même le troisième but des visiteurs, un c.s.c concédé par Coleman sur une envolée lyrique d'Hazard (67e). Même l'occasion manquée du 4-5, une aile de pigeon envoyée sur le poteau par Mirallas, le meilleur des Bleus de Liverpool à Goodison Park (82e).


Fabregas-Costa, duo de choc




Avant d'aller défier Everton, Cesc Fabregas avait déjà délivré trois passes décisives et Diego Costa inscrit deux buts, mais jamais sur une offrande de l'ex-Gunner. Samedi, le nouveau duo gagnant des Blues n'a pas tardé à se trouver. Il n'a fallu que 35 secondes à l'Espagnol d'origine brésilienne pour mettre au fond une ouverture de son coéquipier en sélection. Le but le plus rapide des Blues depuis plus de 10 ans et une réalisation expresse de 27 secondes signée de l'Islandais Eidur Gudjohnsen en février 2004. D'une passe géniale en première intention, Fabregas a encore trouvé l'ancien bulldozer de l'Atlético qui a cette fois buté sur Howard (53e).


Ramires dans les bons coups




Everton ne s'est jamais remis de son entame catastrophe. Ivanovic a doublé mise dès la 3e minute sur un but... entaché d'un hors-jeu, au bout de la première des deux passes décisives de Ramires, également buteur en fin de rencontre. Entre-temps, Mirallas (tête gagnante sur un centre de Coleman, 45e), Naismith (bel extérieur du droit pour battre Courtois, 69e) et donc Eto'o (tête sur coup franc, 76e) avaient maintenu le suspense. Mais Chelsea, après deux victoires contre des sans-grades (Burnley, Leicester) a réussi son premier test de la saison. A chaque but d'Everton, il s'est trouvé un homme de Mourinho pour répliquer : Matic (premier but du Serbe avec les Blues, 74e), le discret mais si efficace Ramires (77e) et Diego Costa pour son doublé du jour et le 4e but de la nouvelle arme fatale du leader provisoire avant le match de Tottenham contre Liverpool (90e).

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 6 Sep - 14:14

Classement après la 3ème journée

foot365

1 Chelsea 933001147
2 Swansea City 93300615
3 Aston Villa 73210312
4 Manchester City 63201523
5 Liverpool 63201642
6 Tottenham 63201532
7 Arsenal 53120541
8 Southampton 43111431
9 Hull City 43111330
10 Stoke City 43111220
11 West Ham 3310245-1
12 QP Rangers 3310215-4
13 Sunderland 2302134-1
14 Manchester Utd 2302123-1
15 Leicester City 2302135-2
16 Newcastle 2302135-2
17 Everton 23021710-3
18 West Bromwich Albion 2302125-3
19 Crystal Palace 1301258-3
20 Burnley 1301214-3

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 6 Sep - 14:16

Résultats de la 4ème journée

foot3665

Arsenal 2-2 Manchester City
Stoke City 0-1 Leicester City
Southampton 4-0 Newcastle
Crystal Palace 0-0 Burnley
Chelsea 4-2 Swansea City
West Bromwich Albion 0-2 Everton
Sunderland 2-2 Tottenham
Liverpool 0-1 Aston Villa
Manchester Utd 4-0 QP Rangers
Hull City 2-2 West Ham


Dernière édition par jeanjean le Mar 16 Sep - 15:38, édité 3 fois

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 13 Sep - 15:27

4e j.
Arsenal espérait mieux face à City

Arsenal a été tenu en échec sur sa pelouse ce samedi par Manchester City (2-2). Les Gunners restent sur trois matches nuls en Championnat.


Le match




Un mois après avoir surclassé Manchester City lors du Community Shield (3-0), Arsenal n’a pas réussi à récidiver ce samedi à l’Emirates Stadium. Les Gunners ont été tenus en échec (2-2) par des Mancuniens enfin au point physiquement. Sergio Agüero a donné l'avantage aux Citizens peu avant la demi-heure de jeu en reprenant un bon centre de Jesus Navas (28e). Un but contre le cours du jeu car ce sont les joueurs d’Arsène Wenger qui avaient dominé le premier tiers du match. Manchester City, dont la fluidité dans le jeu était quand même plus évidente, s’est fait rejoindre à l’heure de jeu sur un but de Jack Wilshere, auteur d'un petit exploit individuel (63e).

Arsenal pensait filer vers la victoire après une reprise de volée croisée dans la lucarne de Hart (74e) signée Alexis Sanchez. Mais les Londoniens ont craqué dans la dernière ligne droite et perdu deux points. Libre de tout marquage sur un corner, le géant Demichelis égalisait de la tête. Arsenal est toujours invaincu mais reste sur trois nuls d’affilée en Premier League. Il ne compte que 6 points sur 12 possibles. Malgré un recrutement conséquent, les Gunners confirment les difficultés entrevues la saison passée face aux gros calibres de la Premier League.


Le fait marquant




A la 79e minute, Mathieu Debuchy s’est écroulé tout seul dans sa moitié de terrain. Pas de choc ni de mauvais geste mais une douleur aigue pour le Français apparemment touché à la cheville. Le staff médical d’Arsenal a vite entouré le joueur, qui a fini par être évacué sur une civière, remplacé par Calum Chambers. Déjà privé de Giroud pour trois mois, Arsenal attend le diagnostic avec inquiétude.


Le joueur : Danny Welbeck




Giroud, justement, étant out jusqu’à la fin de l’année, Arsène Wenger a titularisé Danny Welbeck qui vient de rejoindre le club londonien. Le joueur formé par Manchester United a plutôt bien négocié sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. Il aurait même pu être le héros du match avec un peu plus de réussite. Après une première occasion manquée dès la 10e minute, il a en effet failli ouvrir le score dans la foulée, mais le ballon a heurté le poteau mancunien (12e). En fin de match, sa frappe enroulée aurait pu donner la victoire aux Canonniers mais passait juste à côté de la cage de Joe Hart (87e). Disponible dans le jeu, l’international anglais a apporté de la profondeur et de la puissance à une équipe qui en manquait tant avant d'être remplacé à la 88e par Oxlade-Chamberlain.

 
lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 13 Sep - 17:09

4e j.
Costa fait briller Chelsea

Chelsea n'a fait qu'une bouchée de Swansea (4-2) ce samedi à Stamford Bridge. Auteur d'un triplé, Diego Costa a encore brillé. Loïc Rémy a aussi marqué.


Chelsea a conforté son leadership ce samedi puisque le club londonien a remporté sa quatrième victoire en autant de journées de Premier League. Après avoir dominé Burnley (3-1), Leicester (2-0) et Everton (6-3), les Blues n'ont fait qu'une bouchée de Swansea (4-2), qui n'a véritablement fait illusion qu'une période. Les hommes de José Mourinho ont fait basculer le rapport de forces grâce à un joueur : Diego Costa. La recrue arrivée cet été en provenance de l'Atlético Madrid confirme qu’il est bien l’attaquant dont Chelsea avait besoin. Celui qui avait déjà inscrit quatre buts en trois journées a cette fois flambé grâce à un hat-trick réussi en 22 minutes de jeu.


Rémy participe à la fête




Diego Costa a profité sur ses deux premiers buts des excellents services de Cesc Fabregas (45e et 56e), lui aussi très en verve, tout comme Eden Hazard. L'ancien meneur de jeu du FC Barcelone a délivré sur le deuxième but sa 6e passe décisive. En tribunes, le propriétaire du club Roman Abramovich ne pouvait retenir sa joie. Et moins de neuf minutes plus tard, Costa a remis ça en se montrant plus prompt qu'une défense de Swansea quelque peu statique sur une frappe de Ramirès (65e).

A la 72e minute, Stamford Bridge a ovationné la sortie de l'Espagnol, qui ne pouvait rêver meilleure entame en Premier League. Il fut remplacé par Loïc Rémy, qui n'a pas attendu très longtemps pour se distinguer. Le Français, bien servi par le Brésilien Oscar, a inscrit le 4e but des Blues (81e). Ceux de Swansea, marqués par Terry contre son camp (11e) et Shellbey (86e), resteront anecdotiques.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 14 Sep - 7:16

4e j.
 Villa assomme Liverpool

Vaincu par Aston Villa, samedi à Anfield lors de la 4e journée de Premier League (1-0), Liverpool recule au 8e rang du classement.


Alors qu’ils restaient sur un succès prometteur en Premier League, contre Tottenham le 31 août dernier (3-0), les Reds ont chuté pour la deuxième fois en quatre journées, samedi à Anfield face à Aston Villa (0-1). Liverpool a eu la possession du ballon, a souvent évolué dans la moitié adverse, mais n’a pas fait grand-chose de sa domination, ne se procurant qu’une seule véritable occasion, en fin de partie, lorsque le tir du gauche de Coutinho a été dévié sur son poteau par Guzan (82e). Ni Balotelli, ni Lallana, de retour de blessure, ni même l’entrée en jeu en deuxième période du virevoltant Sterling, n’ont permis aux hommes de Brendan Rodgers d’égaliser.
 
C’est Agbonlahor, qui a prolongé en début de semaine pour quatre ans avec les Villans, qui avait ouvert le score, après seulement 9 minutes, suite à une erreur de la défense adverse, dont la charnière était composée de l'ancien Lyonnais Lovren et de l'ex-Parisien Sakho. Au classement, Liverpool chute au huitième rang, alors qu’Aston Villa grimpe à la deuxième place sur le podium, à deux longueurs du leader, Chelsea. 

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 16 Sep - 15:45

4e j.

Manchester United écrase QPR 4-0 et gagne enfin

Manchester United a enfin remporté sa 1re victoire sous l'ère Van Gaal en atomisant QPR (4-0) avec notamment un excellent Di Maria. Falcao a disputé ses premières minutes sous le maillot mancunien.



Le match: A sens unique



Désireux d'oublier un début de saison catastrophique, Louis Van Gaal avait choisi pour ce match face à QPR d'abandonner la défense à trois pour passer à un 4-4-2 pour mettre ses nouvelles recrues (Blind, Di Maria et Rojo titulaires) dans les meilleures dispositions. C'était une bonne idée : Manchester United a réalisé un festival offensif (4-0) et certainement lancé sa saison. Portés par un Di Maria très impressionnant, auteur de l'ouverture du score sur un coup franc assez chanceux de 35 mètres (24e) et d'une passe décisive pour Juan Mata (58e), les Red Devils ont su se montrer très réalistes puisque leurs trois premiers buts ont été inscrits sur leurs trois premières frappes cadrées. Autre recrue onéreuse de l'intersaison, l'Espagnol Ander Herrera a lui aussi inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs sur un bon service de Rooney (36e), avant que l'Anglais n'inscrive son 175e but en Premier League d'une belle frappe au ras du poteau (44e). Au milieu de terrain, Daley Blind a été impeccable, ratissant les ballons devant la défense et orientant parfaitement le jeu. Qu'il a semblé loin, le temps de la paire Fletcher-Cleverley ! Avec son nouveau système et ses recrues gagnantes, Louis Van Gaal a peut-être enfin trouvé la bonne formule.


Le joueur : Angel Di Maria




Auteur d'une prestation remarquée lors de sa première titularisation à Burnley (0-0) avant la trêve internationale, Angel Di Maria s'est sans doute déjà mis l'exigeant public d'Old Trafford dans la poche. Navigant sans cesse entre l'axe du milieu et l'aile gauche dans le 4-4-2 de Van Gaal, l'Argentin a accéléré le jeu presque à chaque fois qu'il a eu le ballon, tout en justesse technique et en perforations assassines. Si son but sur coup franc est un peu chanceux, ce n'est pas par hasard qu'il est à l'origine de ceux de Rooney et Mata, ayant à chaque fois déposé la défense de QPR, incapable de suivre son rythme infernal. L'ovation qu'il a reçue à sa sortie a confirmé ce que toute l'Angleterre pressent déjà : le nouveau n°7 des Red Devils est de la trempe de ses glorieux prédécesseurs.


Le fait marquant : Falcao, première






Sur ce match, Manchester United n'avait sans doute pas besoin de lui. Mais Louis Van Gaal a saisi l'opportunité de lancer Radamel Falcao, remplaçant au coup d'envoi, dans des conditions idéales. Entré en jeu à la 68e minute à la place de Mata alors que le score était déjà acquis, le Colombien, prêté par Monaco, a eu droit à une impressionnante "standing ovation" d'Old Trafford. Il a donc disputé 25 minutes aux côtés de Rooney et Van Persie, sans vraiment faire d'étincelles, à l'exception d'une combinaison avec le Néerlandais conclue par une frappe trop enlevée (72e). Il aurait pu ouvrir son compteur buts lorsqu'il a repris une frappe de Blind relâchée par Robert Green, mais ce dernier s'est interposé (84e). Celui qui a toujours marqué pour ses débuts (à Porto, l'Atlético puis Monaco) devra cette fois patienter.

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 16 Sep - 15:48

4ème J.
Hull et West Ham se neutralisent


En clôture de la 4e journée de Premier League, Hull City a été accroché au KC Stadium lundi par West Ham (2-2). Les Tigers peuvent nourrir des regrets, puisqu'ils ont mené deux fois au score, d'abord après le but de la tête de l'Uruguayen Abel Hernandez (39e, 1-0), ensuite après la réalisation de l'ancien Lensois Mohamed Diamé (65e). Mais l'Equatorien Enner Valencia (50e), d'une frappe somptueuse en pleine lucarne, puis Curtis Davis, contre son camp après un tir de l'ex-Messin Sakho, ont permis à West Ham d'égaliser à chaque fois et de décrocher le point du nul. Valencia a eu la balle de match au bout du temps additionnel, mais sa tête a été déviée sur la transversale. À noter que les quatre buts de la soirée ont été inscrits par quatre recrues, et que Morgan Amalfitano (West Ham) et Hatem Ben Arfa (Hull City) sont entrés en fin de match. 

Au classement, Hull City est 10e, West Ham 13e

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Mar 16 Sep - 15:52

Résultats après la 4ème journée

foot365

1 Chelsea 1244001569G G G G
2 Aston Villa 104310413G G N G
3 Swansea City 94301853P G G G
4 Southampton 74211835G G N P
5 Manchester City 74211743N P G G
6 Tottenham 74211752N P G G
7 Arsenal 64130761N N N G
8 Liverpool 64202651P G P G
9 Manchester Utd 54121633N N N P
10 Hull City 54121550N P N G
11 Everton 54121910-1G P N N
12 Leicester City 5412145-1G N P N
13 West Ham 4411267-1N P G P
14 Stoke City 4411223-1P G N P
15 Sunderland 3403156-1N P N N
16 QP Rangers 3410319-8N G P P
17 Crystal Palace 2402258-3N N P P
18 Burnley 2402214-3N N P P
19 West Bromwich Albion 2402227-5P P N N
20 Newcastle 2402239-6

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Ven 19 Sep - 19:18

Résultats de la 5ème journée

foot365

QP Rangers Stoke City
Swansea City Southampton
Newcastle Hull City
Burnley Sunderland
Aston Villa Arsenal
West Ham Liverpool
Tottenham West Bromwich Albion
Leicester City Manchester Utd
Manchester City Chelsea
Everton Crystal Palace

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par yvon81 le Lun 22 Sep - 12:44

ANG - 5e j. 

MU, le déclic puis la claque
    
Incroyable faillite de Manchester United dimanche sur la pelouse du promu Leicester : alors que les Red devils menaient 3-1, ils ont condédé quatre buts pour s'incliner 5-3. La défense de Van Gaal n'est décidément pas à la hauteur de ses stars offensives.
 
Le jour et la nuit. 
ManU a d'abord laissé entrevoir que l'équipe la plus dépensière du mercato (193 millions d'euros) avait enfin trouvé la bonne carburation après un début de saison catastrophique. Une semaine après avoir décollé contre QPR à Old Trafford (4-0), les Red Devils ont démarré pied au plancher chez le promu, grâce à leur quatre "fantastiques". Un centre parfait de Falcao pour Van Persie (13e), suivi d'une merveille de lob de Di Maria, servi par Rooney (16e) : en à peine plus d'un quart d'heure, les stars avaient fait le break, les offensives s'empilaient, MU déroulait. Seulement voilà : magnifiquement renforcée devant, MU a oublié de dépenser aussi de l'argent pour sa défense.

Naïveté
La réduction du score de Leicester est limite car le ballon était peut-être sorti sur le centre qui amène la tête victorieuse d'Ulloa, le 4e but en cinq matches de la révélation du début du Championnat (18e). Sévère encore le penalty qui permet à Leicester de revenir à 2-3 sur une faute de naïveté de Rafael, - mais c'est aussi un défaut d'être naïf à ce niveau-là (Nugent, 63e). Dix minutes plus tôt, Herrera avait prolongé subtilement une frappe de Di Maria pour permettre à MU de faire à nouveau le break (57e). Mais ce fut la dernière fulgurance des Mancuniens, et le début d'un festival d'erreurs.

Même Mata perd la balle
Dans la minute qui a suivi le penalty, la défense, comme tétanisée, ne monte pas sur le porteur et laisse Cambiasso allumer, le premier but anglais de l'ancien Intériste (3-3, 64e). Le pire est à venir. Sur une perte de balle de Mata, entré pour Di Maria, le contre va au bout et Vardy fait trember le King Power (79e). Blackett donne un dernier coup de faux et offre un 2e penalty au promu (Ulloa, 84e). MU a perdu à l'intersaison Ferdinand, Evra et Vidic. C'est beaucoup. Après la défense à trois, rapidement abandonnée, le chantier, derrière, reste ouvert. La preuve se nomme Leicester.

France Football
avatar
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 77
Localisation : Lavaur 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par yvon81 le Dim 28 Sep - 8:15

les résultats de la 6e journée

samedi 27 septembre 2014
Liverpool 1-1 Everton
Chelsea 3-0 Aston Villa
Southampton 2-1 Queens Park Rangers
Sunderland 0-0 Swansea City
Hull City 2-4 Manchester City
Crystal Palace 2-0 Leicester
Manchester United 2-1 West Ham Utd
Arsenal 1-1 Tottenham Hotspur

dimanche 28 septembre 2014
West Bromwich Albion 4-0 Burnley 

lundi 29 septembre 2014
Stoke City 1-0 Newcastle United 

Classement
RangEquipePtsJ.G.N.P.p.c.Diff.
1 Chelsea 16 6 5 1019712
2 Southampton 13 6 4 111147
3 Manchester City 11 6 3 211275
4 Arsenal 10 6 2 401174
5 Swansea City 10 6 3 12862
6 Aston Villa 10 6 3 1247-3
7 Manchester United 8 6 2 221192
8 Tottenham Hotspur 8 6 2 22871
9 Crystal Palace 8 6 2 2210100
10 West Bromwich Albion 8 6 2 22770
11 Stoke City 8 6 2 22550
12 Leicester 8 6 2 22910-1
13 West Ham Utd 7 6 2 1310100
14 Liverpool 7 6 2 1389-1
15 Everton 6 6 1 321214-2
16 Hull City 6 6 1 32911-2
17 Sunderland 5 6 0 5156-1
18 Queens Park Rangers 4 6 1 14413-9
19 Newcastle United 3 6 0 33512-7
20 Burnley 3 6 0 3318-7
 
France Football


Dernière édition par yvon81 le Mar 30 Sep - 13:42, édité 1 fois
avatar
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 77
Localisation : Lavaur 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par yvon81 le Dim 28 Sep - 8:18

ANG - 6e j. 

Chelsea toujours aussi facile
    
Chelsea a conforté sa place de leader aux dépens d'Aston Villa (3-0), samedi. Derrière, Southampton s'accroche (2-1 face à QPR). MU et City ont souffert face à West Ham (2-1) et Hull City (4-2).
  
Après six journées de Premier League, il y a bien Chelsea et les autres. Pendant que leurs présumés rivaux piétinent ou s’échinent pour obtenir un résultat, les Blues continuent de dégager une facilité déconcertante. Dominateurs de bout en bout, les joueurs de José Mourinho ont remporté face à Aston Villa (3-0) leur cinquième succès en six journées. S’ils ont dû attendre plus de cinquante minutes entre l’ouverture du score d’Oscar (7e) et le huitième but de Diego Costa (59e) pour se mettre à l’abri, Hazard et ses équipiers n’ont jamais vraiment tremblé. Revenu sur sa ligne en catastrophe (69e), Cissokho a privé Oscar d’un doublé, avant d’offrir involontairement le but du 3-0 à Willian (79e). Le Brésilien avait déjà été à l’origine du premier but des Blues.

Grâce à cette victoire, Chelsea maintient l’écart avec Southampton (3 points). Surprenants dauphins des Blues, Morgan Schneiderlin et ses équipiers ont connu face à QPR (2-1) une rencontre plus compliquée que ne le suggérait l’ouverture du score de Clyne à la 27e minute de jeu. Rejoints au score peu après la reprise (but de Bertrand à la 55e) et pas franchement en réussite (ils ont touché les montants de QPR à trois reprises), ils s’en sont remis à un superbe ciseau acrobatique de Pelle (68e) pour conserver deux longueurs d’avance sur Manchester City. En déplacement à Hull City (2-4), les joueurs de Pellegrini peuvent remercier Dzeko, auteur d’un doublé, mais aussi Lampard auteur de son quatrième but en trois matches toutes compétitions confondues. En inscrivant un c.s.c. (21e), puis en concédant un penalty transformé par Hernandez (21e s.p.) alors que les Citizens menaient 2-0 après seulement 11 minutes de jeu, Mangala ne leur avait pas facilité la tâche...

MU se relève, mais perd Rooney...
Autre ténor à s’être employé : Manchester United. Une semaine après s’être liquéfiés sur la pelouse de Leicester City (5-3), les Red Devils ont une nouvelle fois pris la réception de West Ham (2-1) par le bon bout : Rooney a ouvert le score à la 5e minute, imité par Van Persie un quart d’heure plus tard (23e). Mais comme trop souvent cette saison, la défense mancunienne a craqué. Suite à une erreur d’appréciation de De Gea, l’ancien Messin Diafra Sakho a remis West Ham dans le match juste avant la pause (38). Signe de la nervosité qui règne actuellement à MU : Rooney a été expulsé pour un coup de pied sur Downing. Il pourrait manquer les trois prochaines journées et notamment le choc face à Chelsea le 26 octobre prochain...

France Football
avatar
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 77
Localisation : Lavaur 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Sam 4 Oct - 6:54

Résultats de la 6ème journée

foot365

Hull City 2- 0 Crystal Palace
Swansea City 2- 2 Newcastle
Sunderland 3- 1 Stoke City
Liverpool 2- 1 West Bromwich Albion
Leicester City 2- 2 Burnley
Aston Villa 0- 2 Manchester City
Manchester Utd 2-1 Everton
Tottenham 1-0 Southampton
Chelsea 2-0 Arsenal
West Ham 2-0 QP Rangers


Dernière édition par jeanjean le Mar 7 Oct - 6:52, édité 1 fois

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par jeanjean le Dim 5 Oct - 15:46

7e j.
Liverpool sans flamber

Liverpool n'a pas brillé samedi à Anfield lors de sa victoire contre West Bromwich (2-1), s'imposant en Premier League pour la première fois depuis le 31 août. Dans le même temps, un doublé de Papiss Cissé a sauvé Newcastle d'un revers à Swansea (2-2).




Et soudain, Anfield a rugi. On joue la 45e minute entre Liverpool et West Bromwich (2-1) samedi après-midi, lorsque l’enceinte des Reds sort enfin de sa torpeur, jusque-là éteinte par la prestation sans relief de son équipe. Bien aidé par un relais avec Henderson, Adam Lallana s’infiltre dans la surface adverse puis marque d’un tir croisé du gauche (1-0). Son premier but sous ses nouvelles couleurs, après un vrai exploit personnel. Pas suffisant toutefois pour valider complètement le choix fort de Brendan Rodgers, encore privé de Sturridge (blessé) au coup d’envoi : Balotelli laissé sur le banc, Lambert titularisé (une première pour lui) à la pointe du 4-2-3-1.


Lambert, symbole du manque de créativité offensive de Liverpool




Peu inspiré, emprunté dans ses tentatives (19e, 40e), l’attaquant anglais de 32 ans a symbolisé le manque de créativité offensive des Reds, rejoints au score en début de deuxième période suite à un tacle non maîtrisé de Lovren sur Berahino, toujours en difficulté avec Skrtel en charnière (Sakho, blessé, était absent), en dehors de sa surface mais synonyme de penalty pour l’arbitre. Berahino, danger principal de West Brom' (35e, 42e, 75e) en a profité pour inscrire son 5e but de la saison, ce qui en fait le meilleur buteur anglais en Premier League (1-1, 55e). 

Toujours en chantier, Liverpool s’est néanmoins relancé au classement (progression de la 14e à la 6e place), grâce à une réalisation d’Henderson, sur un centre en retrait de Sterling, jusque-là peu en réussite (2-1, 61e). L'entrée en jeu de Balotelli (64e) a permis aux Reds de vivre une fin de rencontre plutôt sereine, et d'assurer leur premier succès en Championnat depuis le 31 août, trois jours après leur revers en C1 à Bâle (0-1).


Papiss Cissé sauve Pardew et Newcastle




Dans le même temps, Papiss Cissé a peut-être sauvé la tête de son entraîneur à Newcastle, Alan Pardew, pris à partie par une partie des supporters des Toons. L’ancien Messin a signé un doublé à Swansea (2-2), qui a mené deux fois au score. Newcastle gagne provisoirement un rang, mais reste relégable (18e). Les deuxièmes et troisièmes buts de Burnley en 7 matches ont permis au promu de décrocher in extremis le nul sur la pelouse de Leicester (2-2). Enfin, Hull City s'est imposé à domicile contre Crystal Palace (2-0), tout comme Sunderland face à Stoke City (3-1).

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3973
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier League 2014-2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum