[ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Ven 23 Nov - 6:52

OM-Fenerbahçe : de nombreux incidents au Vélodrome


L’OM a vécu une soirée très agitée. En marge de l’élimination face à Fenerbahçe (0-1), la rencontre a été émaillée par de sérieux incidents causés par des supporters turcs à plusieurs endroits du Vélodrome.

RMC Sport | rmcsport.fr | 22/11/2012


Officiellement à Marseille, il y avait 1739 supporters de Fenerbahçe installés dans la tribune Ganay du Vélodrome. Mais plusieurs centaines d'autres fans turcs sont tout de même parvenus à se positionner dans la tribune Jean-Bouin, voire même au sein du Virage Nord. Au moment du but de Bekir Irtegun face à l'OM, l’ambiance a dégénéré. Plusieurs supporters du « Fener » ont affiché leurs tuniques aux couleurs du club stambouliote au milieu des fans phocéens. Des bagarres ont alors éclaté.
Des CRS tout autour du terrain
A la pause de cette rencontre de Ligue Europa, plusieurs supporters turcs sont également parvenus à accéder à la pelouse pour aller provoquer leurs homologues olympiens de l'autre côté du stade, devant le Virage Sud. Les stadiers sont intervenus et des CRS se sont postés en bas des virages et devant les bancs de touche des deux équipes, aidés par des maîtres-chiens. La tension est retombée peu à peu en cours de seconde période.
Après la rencontre, le service de sécurité de l’OM, en collaboration avec les forces de l’ordre, a évacué les supporters turcs qui s’étaient glissés parmi les supporters olympiens. Une petite bagarre a éclaté sur le parvis de Jean Bouin, à la sortie principale du stade, qui a été rapidement contrôlée. Si l’atmosphère semblait s’apaiser aux abords du stade, la cité phocéenne n’était pas à l’abri d’éventuels affrontements au cours de la nuit dans le centre-ville.

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Ven 23 Nov - 8:48

Vu les nombreux blessés, Elie Baup a dû composer une équipe avec les moyens du bord. Voici le banc des remplaçants marseillais hier soir:

avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par tomyraf le Ven 23 Nov - 9:39

C'est lamentable ce qui c'est passé hier soir ,tout ça a cause d'une poignée d'imbécile qui ne sont pas venu voir un match de foot ,mais venu pour provoquer l'adversaire .

_________________
Celui qui sera Ruthénois un jour ,le sera pour toujours

avatar
tomyraf

Messages : 2127
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 39
Localisation : onet le château

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par yvon81 le Ven 23 Nov - 10:11

Oui ce qui se passe en dehors du terrain est lamentable mais c'est à l'OM de faire le "nettoyage".

Apres pour le résultat il est certain que l'on remarque une inconstance dans les prestations dû à la faiblesse du Banc et du recrutement inexistant...

Bien sûr c'est Marseille.
avatar
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 77
Localisation : Lavaur 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Ven 23 Nov - 22:14

10 Millions d’euros perdus par an

Publié le 23 novembre 2012


Et si je vous parlais un peu du stade ? Il y a longtemps que je n’ai pas évoqué ce sujet ( !) mais cette fois, je vais le prendre par l’angle billetterie. La nouvelle campagne d’abonnement de l’OM démarre lundi (le 26 novembre), la deuxième de la saison, pour les raisons qu’imposent les travaux de rénovation du stade Vélodrome. La première partie a concerné les matchs de juillet à décembre. La seconde comprend 10 rencontres, découpées une nouvelle fois en deux avec une première phase sur Jean-Bouin (5 matchs, de Montpellier à Ajaccio) et une seconde sur Ganay, à partir d’avril (encore 5 matchs, de Bordeaux à Reims). Tout cela en fonction des nouveaux phasages actés à la mi novembre à cause du retard de livraison de Ganay. « Les supporters historiques de Ganay sont prioritaires pour choisir leur place à partir du printemps sur cette fin de saison et les suivantes, explique Corinne Gensollen, directrice des opérations marketing et commerciales de l’OM. Nous essayons de faire au mieux dans la transparence.»

Pour y parvenir, les abonnés devraient recevoir dans les prochains jours, un courrier de 4 pages, indiquant les modalités de cette nouvelle campagne d’abonnement et expliquant l’engagement de l’OM à recevoir chaque abonné individuellement sur le parvis Jean Bouin. 4500 supporters sont concernés par cette démarche. « Nous garderons des tarifs attractifs comparables aux dernières années, souligne Corinne Gensollen.

« Faux, assure l’un de ses abonnés de la tribune Ganay. Je payais l’année dernière pour une place, très mal située au demeurant, sur la saison 480 euros. Cette année, j’ai payé 310 euros ma demi-saison en Jean Bouin et je vais payer 260 euros pour les 10 matchs de la deuxième partie de saison, soit au total 570 euros la saison complète. » Certains supporters hésitent à renouveler leur bail.

Un manque à gagner important pour l’OM

Cette situation impacte très fortement les recettes de l’OM. Bien au delà des prévisions des dirigeants marseillais. « Nous avions budgeté un manque à gagner de 8 millions d’euros par an, nous en sommes à plus de 10 par an, confirme le directeur général de l’OM, Philippe Perez. Nous avons sous-estimé le manque de confort des sièges, les problèmes d’accessibilité etc. c’est un vrai souci pour nos abonnés. » L’OM négocie avec la Ville de Marseille, son interlocuteur sur ce dossier, une éventuelle remise sur la location, pour tous ces désagréments.

Mais plusieurs éléments nouveaux sont apparus dans cette affaire, à l’occasion de ce point sur la billetterie: d’abord le problème des 5000 places à délocaliser des virages nord sur le haut de la tribune Ganay en avril prochain. Ce changement a été annoncé le 12 novembre dernier lors de la visite du stade par Arema. L’OM tente par tous les moyens d’éviter ce déplacement. « Nous essayons de trouver des solutions dans les virages même. »

Où se situera la zone adverse dans le futur ?

Deuxième info donnée à la suite des problèmes de sécurité que l’OM a connus lors des matchs européens. La zone adverse est limitée aujourd’hui à 2000 personnes, ce qui s’est révélé insuffisant lors des confrontations de Ligue Europa, mais plus grave, personne n’est capable de dire aujourd’hui, où se situera cette zone, la saison prochaine (2013-2014) avant la livraison totale de l’édifice, et même en configuration finale. Surprenant mais aussi inquiétant…

Tout autant que la troisième info que les responsables marseillais ont laissé échapper, ce vendredi. La livraison de Ganay se ferait sans couverture sauf en son centre pour la fin de saison 2012-2013. Cela va à l’encontre de tout ce qui s’est dit jusqu’alors et mérite confirmation. Mais visiblement le retard qu’ont pris les travaux du Vélodrome inquiète visiblement les dirigeants de l’OM.

Blog lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Dim 25 Nov - 10:36

Barton première

Jusqu'alors suspendu en Championnat depuis son arrivée à Marseille à la fin de l'été, Joey Barton va faire ses grands débuts en L1 contre Lille (21h00). L'OM veut en faire l'un de ses leaders.

Cinq matches de Ligue Europa, un seul carton jaune, un but inscrit directement du point de corner contre M'Gladbach (2-2) : l'histoire de Joey Barton avec l'OM a pris forme sur la scène européenne. Suspendu douze matches de Championnat pour avoir donné un coup de coude à Carlos Tevez en fin de saison dernière en Angleterre, il considère toutefois que ses véritables débuts à Marseille commenceront avec ses débuts en Ligue 1, ce dimanche, contre Lille.

Une reprise qui a été différée à cause du report de OM-Lyon pour intempéries, et que Barton attend avec impatience. Au moins autant que les dirigeants marseillais. «C'est important de compter sur un joueur d'expérience et de qualité pour un groupe toujours assez restreint pour le Championnat», souligne Élie Baup. Les milieux de terrain de l'OM, très sollicités - Kaboré et Cheyrou notamment -, commencent à montrer quelques signes d'usure. La fin de suspension du joueur anglais va permettre à Baup d'élargir sa palette de choix. Sa relative polyvalence autorise de possibles remaniements tactiques et, peut-être, un passage au 4-3-3. «Il peut occuper plusieurs postes, acquiesce l'entraîneur marseillais. On a déjà expérimenté ce 4-3-3 en deuxième période contre Fenerbahçe, Joey dit aussi qu'il peut jouer à droite. Je réfléchis à une autre organisation.»

N'Koulou : «C'est un mec bien»

«C'est un mec bien, qui a le fighting spirit, le coeur, il peut pousser tout le monde à donner un peu plus, être un leader dans ce groupe.»

Un brin limité techniquement, Barton peut toutefois se révéler précieux par sa qualité de passe et de frappe. «Il joue juste, va toujours de l'avant, avec de la prise de risque, des frappes... énumère José Anigo, le directeur sportif. Il a de l'impact, de la générosité.» Et c'est sur ce terrain que l'Anglais est attendu. «Il a joué pendant pas mal d'années en Angleterre donc il sait ce qu'est l'impact physique, avait souligné Valbuena récemment. Au-delà de ça, c'est un joueur de ballon. Il peut allier les deux, et c'est intéressant pour nous.» Barton sera aussi très surveillé compte-tenu de son passé sulfureux.

Pour l'instant, le bad boy se refait une virginité à Marseille. Il ne semble pas le même homme. «Je trouve que le personnage présenté dans les médias ne ressemble en rien à l'homme que l'on connaît. Le mec qui met des coups, qui parle mal aux gens, dont on nous a parlé, on ne le connaît pas ici, assure Nicolas N'Koulou. Là, c'est un mec bien, qui a le fighting spirit, le coeur, il peut pousser tout le monde à donner un peu plus, être un leader dans ce groupe.» Ce genre de joueur «qui mouille le maillot» suivant l'expression consacrée à Marseille, plait déjà aux supporters. Reste à espérer que le "Mister Hyde" ne remonte pas à la surface.

Hélène FOXONET à Marseille
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Lun 26 Nov - 9:20

Balmont : «Valbuena tue le match»

L'expulsion de Balmont a été vécue comme une injustice par le groupe lillois... qui s'en prend très ouvertement à Mathieu Valbuena.



Florent Balmont a été expulsé face à Marseille pour une faute sur Mathieu Valbuena. (L'Equipe)


Florent Balmont ne décolérait pas ce dimanche soir à la sortie des vestiaires. Il éprouvait d'énormes difficultés à digérer son expulsion qu'il juge sévère et déplorait son influence sur le match.

«Ce sont eux qui devaient se retrouver à 10 au bout de 20 minutes de jeu avec la faute de Barton. Mais au final, c'est moi qui me fais sanctionner. Cette petite faute mérite un jaune, je l'ai à peine touché et il y a un défenseur qui est dans l'axe, mais Valbuena tue le match en faisant un plongeon. On le connaît, il en fait beaucoup pendant les matches, mais c'est vraiment dommage que ça se passe comme ça car cette expulsion constitue le tournant de ce match.»

Chedjou : «S'il ne veut pas qu'on le touche, qu'il change de sport»

Dans le sillage de leur milieu de terrain, les Lillois en veulent beaucoup à Mathieu Valbuena à qui ils reprochent ouvertement de toujours en rajouter. C'est en tout cas ce que retient Aurélien Chedjou de cet épisode. «Franchement sur le plan du football, c'est un super joueur mais c'est dommage qu'il fasse autant de cinéma. Et s'il ne veut pas qu'on le touche, qu'il change de sport».

H.F. À Marseille

lequipe.fr
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Lun 26 Nov - 19:45

Gignac a repris la course


Blessé au pied gauche depuis la fin du mois d'octobre, André-Pierre Gignac a repris la course en douceur lundi. «Mais il y a une marge importante entre ce qu'il a fait aujourd'hui et rejouer», a tempéré Elie Baup. Le retour de l'attaquant dans le groupe olympien n'est en effet toujours pas programmé.
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Mar 27 Nov - 17:56

L'OM champion des réseaux sociaux


Une étude consacrée aux amateurs de sport sur les médias sociaux confirme la première place du football et de l'OM sur Facebook et Twitter. Dans un marché hexagonal à la traîne par rapport au reste du monde...


Leader de la L1 pour les connexions Internet, devant le PSG et l'OL, l'Olympique de Marseille trône aussi sur les médias sociaux. La confirmation vient cette semaine du baromètre «Le temps libre des Français dédié au sport», établi à partir de données compilées au 3e trimestre 2012. Au compteur suiveurs, l'OM écrase tout : pas moins de 2 millions de fans sur Facebook, soit 37% du total des fans des clubs de l'élite, et 450 000 followers sur Twitter (43% de l'ensemble). Outre la forte notoriété du club, l'étude Audencia Nantes / Kurt Salmon / Kantar Media explique son succès sur les réseaux par leur intégration à «une stratégie de communication à 360°» (OM.net / OM match / OM tv / OM mag). «La volonté de l'OM d'investir les nouveaux outils» est un autre facteur de réussite. L'étude cite notamment Google Hangouts, une application de conférence en ligne récemment utilisée avec Joey Barton.

TFC, le pionnier

La meilleure note globale du baromètre revient toutefois au Toulouse FC, avec 8,6/10 contre 8,4 à l'OM et 8 au PSG, le troisième du classement devant Lyon et Lille. Pionnier sur Twitter dès juin 2009, le TFC compte sept fois plus de followers que de spectateurs à ses matches à domicile (l'OM 13 fois). Le club alimente le trafic sur les plateformes grâce en particulier à des infos décalées et à TFC Wiki, son encyclopédie collaborative avec les supporters. Globalement, la L1 devance largement le Top 14 (7 fois plus de fans sur Facebook), le hand (x32) et le basket (x56). L'OM est ainsi le numéro un français, tous sports confondus. Mais l'étude, menée dans 10 pays, relativise ces chiffres, à la fois sur la taille des communautés et la qualité de leur animation.
«Ratio d'engagement»
La taille ? L'ensemble des clubs de L1 fédère 5,3 millions de fans sur Facebook quand le seul Real Madrid en aimante 7 fois plus ! La France occupe ainsi un pauvre 9e rang avec seulement 16% des amateurs de sport utilisant les médias sociaux pour suivre du sport. Très loin de la Chine (46%) et du Brésil (43%), à la traîne aussi en Europe de l'Italie (24%) ou du Royaume-Uni (21%), et tout juste devant l'Allemagne (15%). La part des réseaux dans la consommation du sport connaît toutefois dans l'Hexagone une croissance de 4 points par rapport à l'an dernier. L'enjeu économique n'est pas mince quand on sait par exemple que les propositions commerciales sont sensiblement mieux accueillies par les amateurs de sport connectés que par l'ensemble des amateurs de sport (29% contre 21%). Encore faut-il du savoir-faire dans l'animation des communautés, et sur ce point l'étude souligne les efforts à accomplir, y compris chez les plus zélés : le "ratio d'engagement", le critère qui mesure la réalité de l'interactivité sur Facebook, plafonne à l'OM à 2,3%, le Real (3,9%) et Manchester United (4,5%) faisant mieux, mais à peine.
J.LB.

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Mar 27 Nov - 18:05

Mendes retrouve le groupe

Suspendu dimanche contre Lille (1-0), Lucas Mendes retrouve le groupe marseillais. Le défenseur brésilien a été convoqué par Elie Baup pour la rencontre reportée de la 10e journée contre Lyon mercredi (21h00). Joey Barton est également présent, tout comme Loïc Rémy, Kassim Abdallah et Souleymane Diawara.

Le groupe marseillais :
Mandanda, Fabri - Abdallah, Morel, Diawara, Mbow, Fanni, N'Koulou, Mendes - Cheyrou, A. Ayew, Abdullah, Valbuena, Kaboré, Barton - Raspentino, J. Ayew, Rémy


lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Mer 28 Nov - 23:30

Lyon terrasse Marseille


L'Olympique Lyonnais est devenu ce mercredi soir le leader du Championnat grâce à sa très nette victoire sur la pelouse de l'OM (4-1). Gomis a inscrit un triplé.

Alors, c'est l'OM ou l'OL qui s'est emparé des commandes du Championnat ? Le fauteuil de leader était promis à l'un des deux après ce match en retard de la 10e journée qui s'est disputé dans un Vélodrome glacé. En fait, il n'y a pas eu de suspense puisque Lyon a croqué l'autre Olympique sur sa pelouse (4-1) grâce notamment à un triplé de Gomis. Après la claque prise à Toulouse dimanche (0-3), les joueurs de Garde, qui avaient sans doute déjà la tête à Marseille, ont rééquilibré les comptes malgré un onze amputé de Lovren, Lisandro, Gourcuff, tous trois forfait, et Bastos, sur le banc. L'OL, désormais leader devant Paris et Marseille, a su profiter d'une défense marseillaise aux abois pour construire sa victoire. Et d'un milieu adverse défaillant.


Réussite maximale pour l'OL, débandade totale pour l'OM.

Il n'a pas fallu longtemps pour que l'OL soit sur orbite. Après seulement deux minutes de jeu, suite à un ballon perdu par Barton, Mandanda a fauché la fusée Gomis, qui s'est tranquillement fait justice sur penalty (3e). Sur un terrain lourd - il a plu toute la journée sur la cité phocéenne -, l'OM s'est embourbé. Son animation offensive a manqué de précision, à l'image de Jordan Ayew, pas en réussite sur trois occasions franches (3e, 14e et 19e). Et si la défense de l'OM a été héroïque face à Lille (1-0) dimanche, elle a cette fois été à côté de la plaque. Souleymane Diawara a symbolisé cette incroyable fragilité en commençant par rater son intervention sur un centre de Dabo. Du pain béni pour Gomis, qui ne s'est pas fait prier pour doubler la mise (34e). Et juste avant la pause, Diawara a failli offrir à Gomis le troisième but, mais heureusement pour l'OM Nkoulou veillait (45e).


Avec trois buts de retard, c'est alors devenu mission impossible pour les joueurs d'Elie Baup.

A la reprise, Baup a changé son fusil d'épaule en sortant Barton pour Rémy. Marseille évoluait alors en 4-2-3-1. Mais rien n'y a fait et la même histoire s'est répétée. Jordan Ayew a buté sur Vercoutre (46e) avant que Malbranque, parfaitement bien servi par Lacazette, ne crucifie un OM très étourdi, Diawara encore (48e). Réussite maximale pour l'OL, débandade totale pour l'OM. Avec trois buts de retard, c'est alors devenu mission impossible pour les joueurs d'Elie Baup qui ne pouvaient même plus compter sur le soutien du public, et pour cause. Le 12e homme était frigorifié. Assommés, les Provençaux ont coulé à moins de vingt minutes de la fin sur un centre en retrait de Réveillère, repris par le héros du jour, Bafé Gomis (72e, 4-0). Marseille a quand même sauvé l'honneur par Rémy (77e). Un but totalement anecdotique. Et la soirée a tourné au vinaigre pour les Phocéens avec l'expulsion de Fanni (80e). Un cauchemar.

David MICHEL, à Marseille
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Mer 28 Nov - 23:39

Baup : «Vite passer à autre chose»

Si l'OM a vécu un cauchemar contre Lyon (1-4) ce mercredi au Vélodrome, c'est parce que tout le collectif marseillais a failli. Et Baup ne digère pas le penalty de Gomis en tout début de match.


C'est avec le visage fermé que Nicolas Nkoulou est sorti du vestiaire marseillais. Le défenseur a quand même eu le courage de se présenter devant la presse. Il n'a pas épilogué. Sa rhétorique a été directe, comme la noyade de son équipe ce mercredi soir face à Lyon (1-4). « Que voulez-vous que je vous dise ? On n'a pas été bons, pas du tout au point. Il y a des jours comme ça, où rien ne marche. » Son entraîneur Elie Baup était tout aussi abattu. « C'est une soirée très difficile, une sale soirée même. C'est très dur », a-t-il confié.

Le coach marseillais n'a pas franchement goûté ce penalty sifflé après seulement deux minutes de jeu. Fringant dimanche contre Lille, l'OM est cette fois totalement passé à travers son match, démarré à l'envers. « Il y a d'abord eu ce but sur un penalty contestable. Ensuite, on n'a pas réussi à égaliser. Le deuxième but est arrivé, et le troisième nous a anéantis. Après, on court après le score, et on a des difficultés à revenir, à transmettre le ballon.... » Le coach marseillais n'a pas franchement goûté ce penalty sifflé après seulement deux minutes de jeu. Pour lui, il est immérité. « On a revu plusieurs fois les images. Mandanda enlève les mains et ne touche pas Gomis. Et il faut dire qu'après Lille il y a eu une belle campagne par rapport à l'arbitrage... » Selon lui, l'OM aurait payé en début de match le carton rouge infligé à Balmont, qui fait tant débat.

«Il faut aller chercher quelque chose à Brest et vite passer à autre chose. » Elie Baup

Mais Baup a su reconnaître « la supériorité de l'adversaire ». Si son équipe a sombré, c'est en raison d'une « succession d'erreurs dans tous les domaines », et donc pas seulement à cause d'un milieu de terrain défaillant. « C'est tout un ensemble qu'il faut corriger. J'ai essayé à la mi-temps de changer les choses, mais je n'avais pas de raison de ne pas faire confiance aux joueurs alignés contre Lille. Ce n'était pas un problème de fraîcheur. Ce n'est pas ça qui a fait la différence. » Le technicien espère que son équipe saura rebondir dimanche à Brest. « Lyon en a pris trois à Toulouse et a su réagir. Il faudra avoir le même orgueil et la même fierté qu'eux. Il faut aller chercher quelque chose à Brest et vite passer à autre chose. »

D. Mi., à Marseille
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Jeu 29 Nov - 8:27

Les QPR veulent Rémy (OM)


Harry Redknapp adore Loïc Rémy. Le technicien anglais le voulait déjà l'année dernière lorsqu'il dirigeait Tottenham. Désormais chez les QPR (derniers de la Premier League), il ne le lâche pas. Selon nos informations, il pourrait mettre dix millions d'euros sur la table pour s'offrir l'attaquant international français de Marseille âgé de 25 ans. Sous contrat jusqu'en juin 2015, il n'a été titularisé qu'une seule fois en Ligue 1 cette saison.
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Jeu 29 Nov - 8:54

Lyon frappe un grand coup à Marseille


MARSEILLE 1 / 4 LYON

MT 0-2. Stade Vélodrome. 35 359 spectateurs. Arbitre: Clément Turpin. Temps additionnel: 4' (2+2).

Pour Lyon: B. Gomis (3 s.p., 34 et 72 ), Malbranque (48).

Pour Marseille: L. Rémy (78).

OM: Mandanda (cap) - Fanni, Nkoulou, S. Diawara, Morel - Barton puis L. Rémy au repos, Kaboré puis Abdullah (57), Cheyrou - Valbuena puis Abdallah (82), J. Ayew, A. Ayew. Entr.: Elie Baup.

Avertissement: Mandanda (2, accrochage sur B. Gomis).

Expulsion: Fanni (80, tacle dangereux sur Dabo).

OL: Vercoutre - Reveillère, Bisevac, Umtiti, Dabo - Malbranque, Gonalons (cap), Grenier - Lacazette puis Bastos (73), B. Gomis, Ghezzal puis Benzia (82). Entr.: Rémi Garde.

Avertissements: Gonalons (11, tacle en retard sur Valbuena), Gomis (41, poussette dans le dos sur Morel).

Rien de tel qu'une bonne raclée ? C'est à se le demander, au terme de la première période de ce match au sommet en retard qui devait désigner hier soir qui, de l'OM ou de Lyon, va s'emparer de la tête de la Ligue 1.

Corrigés dimanche à Toulouse, les Lyonnais menaient en effet 2-0 au moment de rejoindre les vestiaires, et cette confortable avance, qui a permis à Batefimbi Gomis de faire un pas de géant au classement des buteurs, était parfaitement indiscutable.

Les Rhôdaniens, nullement affectés par le forfait de dernière minute de Gourcuff et qui ont présenté une équipe très rajeunie (10 joueurs du centre de formation au coup d'envoi), ont en effet régné en maître au milieu de terrain, où le trio Malbranque-Gonalons-Grenier a été diabolique dans l'activité, asphyxiant son vis-à-vis, et contrôlant totalement les débats.

La rencontre, que Marseille a abordé sérieusement diminué dans le secteur offensif, a néanmoins basculé d'entrée sur l'un des éternels problèmes du football, le contact entre le gardien et l'attaquant sur un ballon en profondeur.

Penalty, décide M. Turpin hier sur la course de Gomis, qui cherche les gants de Mandanda. Dur, mais à vitesse réelle, il est impossible de dire qui fait quoi. En tout cas, Gomis trompe son coéquipiers chez les Bleus (3), et voilà l'OM, avec un effectif trop réduit, contraint de courir après le score sur un terrain à peine jouable en raison des trombes d'eau qui se sont abattues sur la Provence.

C'est difficile mais Vercoutre doit tout de même sortir une superbe tête de J. Ayew au premier poteau (14) avant que le gardien lyonnais ne manque d'offrir l'égalisation au même Jordan Ayew, sur une passe en retrait (19).

Lyon stabilise la rencontre loin de son but, et B. Gomis n'est pas mécontent de signer le doublé sur son... troisième tir, en profitant d'une bourde de Diawara sur un centre de Dabo (34).

0-2 au repos, c'est compliqué, mais 0-3 trois minutes après le retour des vestiaires, c'est la catastrophe. Elle fait pourtant le bonheur de l'impressionnant Malbranque, auteur d'une jolie reprise sur un centre de Lacazette (48).Et Gomis enfonce le clou en signant le triplé à l'heure de jeu, d'un pointu sur un centre en retrait de Reveillère (72), même si L. Rémy inscrit ensuite son premier but de la saison (78).

Le nouveau classement 1. LYON 28 pts; 2. Paris SG 26 (+13); 3. Marseille 26 (+3); etc.


ladepeche.fr


jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Jeu 29 Nov - 20:17

Labrune «scandalisé» par la polémique

Filmé par une caméra de Canal+, mercredi soir, en train de sourire alors que l'OM perdait largement contre l'OL (1-4 au final), le président marseillais Vincent Labrune a été suspecté, à tort, de se moquer de qui pouvait arriver à son club. Après avoir hésité à réagir, tant la situation lui paraissait grotesque, il a finalement fait une mise au point.

«Je suis extrêmement choqué par l'utilisation qui est faite de la séquence diffusée par Canal+, nous a-t-il expliqué. Qui peut penser que je puisse sourire au moment où mon équipe est en train d'enregistrer la plus lourde défaite à domicile depuis que je suis président du club. La caméra a saisi le seul moment où je pouvais avoir une raison de me féliciter, c'est-à-dire quelques minutes après le but de Loïc Rémy. Sur les images, on me voit en conversation avec l'agent de notre attaquant qui m'assure que ce premier but en Championnat de Loïc annonce une fin de saison en boulet de canon de sa part. L'utilisation qui est faite de cette séquence depuis sa diffusion me scandalise. J'y vois une entreprise de destabilisation de l'institution, de son président, et à travers lui de son actionnaire. A ce titre, j'ai immédiatement demandé à mes avocats d'engager toute procédure visant à faire sanctionner les propos tenus par Stéphane Tapie lors d'une émission de radio diffusée après le coup de sifflet final.»

Etienne MOATTI

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Jeu 29 Nov - 20:31


Très inquiétant…


Que reste t-il de cet OM-Lyon aujourd’hui ? Une polémique autour de Vincent Labrune, et d’un sourire à un moment inapproprié du match, un numéro de téléphone balancé à l’antenne sans autre intention que celle de nuire, de menaces discontinues depuis 48 h pour le président de l’OM. Trop parisien, trop branché, trop sûr de lui, mais mérite t-il toutes les insultes qui pleuvent sur lui ces dernières heures, toutes les menaces qui s’en sont suivies, la réponse est contenue dans la question. C’est tellement stupide…

Soyons sérieux ! Il y a bien matière à s’inquiéter lors de cet OM-Lyon mais certainement pas d’une image sortie d’un contexte et de son supposé mépris pour les résultats de l’OM. Le niveau de jeu que l’équipe de Baup a développé ce mercredi soir m’interroge bien davantage. Alors bien sûr qu’on peut entendre que le pénalty obtenu si tôt dans la rencontre a changé la donne, que les attaquants lyonnais ont cadré 100% de leurs tirs, ce qui constitue quand même une performance rarissime. Mais rien ne permet d’expliquer cette différence de niveau entre les deux formations, dans l’impact physique, la circulation du ballon, et l’utilisation qui en a été faite. On aurait cru par instant une équipe junior face à une équipe pro. Et bien au delà de la leçon de réalisme donnée par l’équipe de Rémy Garde. « Il faut être tueur dans les deux zones de vérité », c’est ce que j’ai souvent entendu de la bouche même des différents entraineurs de l’OM ces dernières années. Et cette équipe ne l’a été ni devant, ni derrière mais ce n’est pas qu’une question de défaillance individuelle.

On a perdu la bataille du milieu !

Le milieu de terrain de l’OM a totalement failli mercredi soir. Il s’est fait littéralement « bouffer » par un trio Gonalons, Grenier, Malbranque dans un duel que les Marseillais n’ont pas pu relever. « Nous avons été mauvais, moi le premier, a reconnu très honnêtement Charles Kaboré. » Sans que l’on puisse obtenir une explication valable sur le pourquoi de cette performance très en dessous du potentiel de ces joueurs… Est-ce une conséquence de l’utilisation du 4-3-3 qui n’a pas fonctionné, est ce la résultante d’une fatigue désormais installée avec un effectif très réduit ? Kaboré et Cheyrou figurent parmi les joueurs qui ont joué le plus grand nombre de matchs avec Mandanda, Morel et NKoulou.

Peut-on pour autant tirer des conclusions à plus grande échelle ? Sans doute pas mais avec une telle différence de niveau, il semble impensable aujourd’hui que l’OM termine sur le podium…

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Jeu 29 Nov - 20:52

Canal + : «Pas de malveillance»


Cyril Linette, le patron des sports de Canal +, repousse toute idée de «malveillance» de la part de la chaîne lors de la diffusion d'OM-OL (1-4), mercredi soir. «Il y a une forme de maladresse», admet-il.


Le désormais fameux plan diffusé par Canal + mercredi soir, montrant le président de l'Olympique de Marseille, Vincent Labrune, en train de sourire alors que son équipe était en déroute à domicile contre Lyon (1-4), a bien été filmé en direct.

«On ne se livre pas à ce genre de manipulation»

Plusieurs sources affirmaient que ces images avaient été tournées avant la rencontre, puis diffusées en fin de match dans le but de déstabiliser Labrune. Une hypothèse réfutée par Cyril Linette, le patron des sports de Canal + : «Je m'insurge contre tout ce qui a pu être écrit laissant entendre que ce plan n'était pas en direct. On ne se serait pas amusé à montrer pendant la rencontre une image que l'on aurait enregistrée à l'échauffement. On ne se livre pas à ce genre de manipulation, ça n'aurait aucun sens. On a quand même une déontologie».

«Si on maîtrise bien notre retransmission, on ne doit pas diffuser ce plan. Il y a une forme de maladresse.»

En revanche, Linette admet que le choix de ce plan par le réalisateur du match, Jean-Jacques Amsellem, était plutôt maladroit : «Jean-Jacques a cherché le président marseillais sur ses écrans pendant le match. Lorsqu'il le voit enfin, il le met à l'antenne... A ce moment-là, Labrune était en train de sourire. C'était un hasard, il n'y avait pas de malveillance. Si on maîtrise bien notre retransmission, on ne doit pas diffuser ce plan. Il y a une forme de maladresse, mais qui est liée aux milliers de choix qu'un réalisateur doit faire pendant un match... En tout cas, je peux vous dire que tous les journalistes de Canal + qui ont croisé Labrune hier soir peuvent témoigner qu'il a passé une mauvaise soirée, et qu'il avait le masque pendant tout le match. »


Pierre-Etienne MINONZIO
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Ven 30 Nov - 8:25

OM : dans la famille Tapie, voilà le fils…

Tout a commencé au cours de l'émission «La 3e mi-temps» sur France Bleu Provence. Le fils de Bernard Tapie, Stéphane, a violemment mis en cause Vincent Labrune, président de l'OM, après la diffusion d'une image de Canal+ montrant ce dernier en train de rire, mercredi soir, dans une loge du stade Vélodrome tandis que son équipe était en train de s'écrouler face à Lyon (1-4). Surtout, il a ensuite donné le numéro de portable de M. Labrune à l'antenne, ce qui a, bien sûr, valu à l'intéressé de recevoir de nombreux messages de supporteurs en colère !

La justice saisie

La réaction du président marseilais n'a pas tardé, et, considérant les propos tenus comme «profondément inadmissibles», selon un communiqué, il a demandé, au nom du club, à ses avocats de saisir la justice. «Il va de soi qu'il est extrêmement choquant de laisser penser une seconde, que Vincent Labrune puisse accueillir la défaite de son équipe avec le sourire…» poursuit ledit communiqué «Les actions en cours permettront… de déterminer les motivations précises de Stéphane Tapie et de son entourage pour ce qui apparaît, d'ores et déjà, comme une volonté délibérée de déstabiliser l'institution, son président et à travers lui, son actionnaire.»

Rémy venait de réduire le score…

Sur l'image de Canal+, on voit M. Labrune en train de rire alors que le score affiché à l'écran est de 4-1 pour Lyon. Selon les déclarations de l'intéressé à lequipe.fr, il parlait alors avec l'agent de l'attaquant marseillais Loïc Rémy qui venait de réduire le score, son seul motif de satisfaction au cours du match.

Canal+ a de son côté assuré à l'AFP par la voix de son directeur des Sports, Cyril Linette, que M. Labrune était « mortifié, comme tout président qui prend quatre buts à domicile. Les témoignages de tous ceux qui l'ont croisé concordent… C'est un plan malencontreux, et on le regrette parce qu'il crée une polémique et ce n'était pas notre intention. Notre réalisateur le cherchait, comme tous les présidents, car ça fait partie des images d'illustration. Il a fini par le trouver dans une loge, et au moment où on choisit l'image, Labrune a un rictus de quelques secondes parce qu'on vient de lui glisser quelque chose à l'oreille… C'est une petite maladresse inhérente au direct. Le réalisateur l'aurait pris dix secondes avant ou dix secondes après, il avait la tête qu'il a eu pendant tout le match.»

La Dépêche du Midi

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par yvon81 le Ven 30 Nov - 10:20

jeanjean a écrit:OM : dans la famille Tapie, voilà le fils…

Tout a commencé au cours de l'émission «La 3e mi-temps» sur France Bleu Provence. Le fils de Bernard Tapie, Stéphane, a violemment mis en cause Vincent Labrune, président de l'OM, après la diffusion d'une image de Canal+ montrant ce dernier en train de rire, mercredi soir, dans une loge du stade Vélodrome tandis que son équipe était en train de s'écrouler face à Lyon (1-4). Surtout, il a ensuite donné le numéro de portable de M. Labrune à l'antenne, ce qui a, bien sûr, valu à l'intéressé de recevoir de nombreux messages de supporteurs en colère !

La justice saisie

La réaction du président marseilais n'a pas tardé, et, considérant les propos tenus comme «profondément inadmissibles», selon un communiqué, il a demandé, au nom du club, à ses avocats de saisir la justice. «Il va de soi qu'il est extrêmement choquant de laisser penser une seconde, que Vincent Labrune puisse accueillir la défaite de son équipe avec le sourire…» poursuit ledit communiqué «Les actions en cours permettront… de déterminer les motivations précises de Stéphane Tapie et de son entourage pour ce qui apparaît, d'ores et déjà, comme une volonté délibérée de déstabiliser l'institution, son président et à travers lui, son actionnaire.»

Rémy venait de réduire le score…

Sur l'image de Canal+, on voit M. Labrune en train de rire alors que le score affiché à l'écran est de 4-1 pour Lyon. Selon les déclarations de l'intéressé à lequipe.fr, il parlait alors avec l'agent de l'attaquant marseillais Loïc Rémy qui venait de réduire le score, son seul motif de satisfaction au cours du match.

Canal+ a de son côté assuré à l'AFP par la voix de son directeur des Sports, Cyril Linette, que M. Labrune était « mortifié, comme tout président qui prend quatre buts à domicile. Les témoignages de tous ceux qui l'ont croisé concordent… C'est un plan malencontreux, et on le regrette parce qu'il crée une polémique et ce n'était pas notre intention. Notre réalisateur le cherchait, comme tous les présidents, car ça fait partie des images d'illustration. Il a fini par le trouver dans une loge, et au moment où on choisit l'image, Labrune a un rictus de quelques secondes parce qu'on vient de lui glisser quelque chose à l'oreille… C'est une petite maladresse inhérente au direct. Le réalisateur l'aurait pris dix secondes avant ou dix secondes après, il avait la tête qu'il a eu pendant tout le match.»

La Dépêche du Midi

Franchement c'est du grand n'importe quoi , le football n'a rien a voir avec ça

faut pas tout mélanger....on s'en tape autant des médiatiques qui balancent des infos tordus que de la susceptibilité exarcébée de certains représentants.
avatar
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 77
Localisation : Lavaur 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Ven 30 Nov - 19:48

Un journaliste de France Bleu recalé


Un reporter de France Bleu Provence s'est vu refuser l'accès à une conférence de presse de l'OM vendredi matin, au lendemain de l'annonce par le Vincent Labrune de poursuites contre un fils de Bernard Tapie pour des propos tenus à l'antenne. Des journalistes d'un site internet local qui avaient participé à l'émission de radio en question ont connu le même sort.

Dans la foulée de la défaite concédée contre Lyon (1-4), mercredi, Stéphane Tapie avait violemment pris à partie le président marseillais au cours de l'émission "La 3e mi-temps" sur France Bleu Provence. La cause de son courroux ? La diffusion d'une image de Canal+ montrant Vincent Labrune riant dans une loge du Vélodrome tandis que son équipe était en train de perdre. Stéphane Tapie avait ensuite donné le numéro de portable du dirigeant marseillais à l'antenne, ce qui aurait valu à l'intéressé de recevoir de nombreux messages de supporters en colère.

Contacté par l'AFP, le directeur de France Bleu Provence, Claude Perrier, a trouvé «dommage» que son journaliste «se fasse virer comme un malpropre», car «il n'y est pour rien et ne fait que son travail». «Je suis responsable éditorial en tant que patron de la radio, a-t-il poursuivi, mais pas coupable des propos tenus en direct par un intervenant extérieur, que je ne partage pas et que je ne cautionne pas».

(Avec AFP)


Baup : «Une polémique scandaleuse»


Elie Baup et ses joueurs prennent de plein fouet la polémique qui vise Vincent Labrune. Ils avouent leur incrédulité.

La polémique suscitée par la diffusion d'une image de Canal+ montrant Vincent Labrune riant dans une loge du Vélodrome tandis que son équipe était en train de perdre face à Lyon (1-4), mercredi, et les menaces de certains supporters qui en ont résulté, ne laissent personne insensible à Marseille; Elie Baup, qui découvre cet aspect-là de l'OM, ne comprend pas. «Je trouve toutes ces choses-là déplacées, a-t-il affirmé vendredi. Je connais bien le président, on sait comment il vit difficilement toutes nos contre-performances. L'image qui en est donnée ne correspond pas du tout à ce que j'en connais, il est très attaché aux bons résultats et toute cette polémique est proprement injustifiée et scandaleuse.»

De manière plus générale, le technicien trouve que l'OM est particulièrement attaqué ces derniers jours. «On cherche globalement à nous nuire. On a commencé à nous mettre des coups après le match contre Lille (0-1) avec tout ce qui a été dit sur l'arbitrage et des faits de jeu concernant nos joueurs. Mais loin de nous détruire, cela nous amène à nous souder et à former un bloc, on sera plus fort tous ensemble.» Un avis partagé par Steve Mandanda. «Je connais le président. Quand on gagne, il est très heureux, quand on perd, il est abattu voire énervé. On connaît sa passion pour le club, c'est une image passée au mauvais moment. Franchement tout cela est ridicule.»

- H.F. À Marseille
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Dim 2 Déc - 8:49

Brest-Marseille : l'énigme Loïc Rémy

Même s'il a retrouvé mercredi le chemin du but contre Lyon, Loïc Rémy, pas épargné par les blessures depuis la saison dernière, a beaucoup de mal à retrouver le niveau qui lui avait permis de se faire une place en équipe de France.

Alors qu'il était convoité par Tottenham et son manager Harry Redknapp la saison dernière, son rendement actuel n'en fait plus une cible privilégiée pour les clubs étrangers, sauf, selon la presse, pour les Queens Park Rangers, dont le nouveau manager n'est autre que... Harry Redknapp. Mais on voit mal l'OM, déjà pauvre en attaquants, se priver de son meilleur buteur de la saison écoulée.

Dernière blessure en date pour Rémy, celle dont il a été victime une nouvelle fois à une cuisse le 11 novembre contre Nice (2-2). De retour le 25 novembre contre Lille (1-0), il n'a joué qu'un quart d'heure, entrant à la place de Barton. Contre Lyon, son entrée en début de seconde période alors que l'OM était déjà mené 2 à 0 n'a pas changé grand-chose, mais il a eu la satisfaction de retrouver le chemin du but.

«C'est important pour lui, il a eu une période compliquée avec beaucoup de blessures, il revient et il marque», a souligné son capitaine Steve Mandanda.

Même si Jordan Ayew, jusqu'alors simple doublure, s'est parfaitement installé dans son poste d'attaquant de pointe, Rémy est candidat pour un poste de titulaire cet après-midi à Brest, car, selon Elie Baup, «il a besoin de marquer, d'être bien dans son corps».

Il va donc avoir sa chance, d'autant que l'OM, déjà privé de Gignac probablement jusqu'à la trêve, risque aussi de perdre prochainement Jordan Ayew. Le jeune Ghanéen a en effet été convoqué par la commission de discipline de la Ligue pour son geste sur Payet contre Lille et risque donc une suspension.

Avec des statistiques faméliques depuis le mois d'août (1 seule titularisation en 10 matches de Ligue 1 pour un seul but), Rémy veut à tout prix se reprendre. Il est grand temps.

Recueilli par Patrick Boudreault

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Dim 2 Déc - 9:05

L'OM cherche à réagir

Physiquement et moralement, les joueurs marseillais ont accusé le coup après leur défaite contre Lyon (1-4). Rebondir contre Brest, dimanche (14h), est impératif.


Cette défaite face à Lyon (1-4) a fait mal. Mais elle restera relativement sans conséquences à condition de réussir une performance à Brest. Dès mercredi soir, Nicolas NKoulou annonçait vouloir « vite jouer pour relever la tête. » Face à une équipe intraitable chez elle, le défi ne manque pas d'intérêt. L'OM à l'extérieur ne dispose pas vraiment de certitude, décevant à Valenciennes (1-4) ou à Troyes (0-1), impeccable à Nancy (0-1) ou Ajaccio (0-2). En plus, il n'a jamais gagné en 9 rencontres, au stade Francis le Blé. Le souvenir de la saison dernière reste cuisant pour Mandanda (0-1). « Malgré un bon match, un pénalty pour nous n'est pas sifflé et on termine sur une défaite, cela me reste en travers de la gorge d'autant qu'elle fut la première d'une longue série. » Le spectre de la spirale négative n'en finit plus de planer. « On est dans la situation de Lyon après leur défaite à Toulouse. Cela doit nous servir d'exemple. »

Des discussions comme remède

Pour éviter le plongeon au classement, toujours possible dans ce Championnat, ses coéquipiers ont privilégié la remise en question. « Nous discutons beaucoup entre nous sur ce qui se passe, poursuit Mandanda. Je sais désormais avec cette expérience de l'an dernier que tout peut basculer très vite. Le plus important, c'est de ne pas se rejeter la faute, les uns sur les autres mais de rester unis. » Les Marseillais veulent encore s'appuyer sur les vertus morales dont ils ont fait preuve depuis le début de saison. Seront-elles suffisantes pour compenser la fatigue de certains éléments ? « On a un peu puisé dans nos réserves, admet le capitaine olympien. Dans l'état d'esprit, on est moins conquérant et moins rigoureux par rapport à ce que qu'on faisait en début d'exercice. »

Changement tactique en vue

Barton et Diawara ont du mal à enchaîner plusieurs rencontres successives, et certains éléments qui ont beaucoup joué comme Kaboré, ou Cheyrou marquent le pas au milieu. « Kaboré a disputé aussi des rencontres en sélection, tout cela pèse un peu, souligne Baup, il faut essayer de gérer tout ça et sur certains cas, je me pose des questions. » L'entraîneur marseillais pourrait ainsi le laisser souffler et renoncer par la même occasion au dernier dispositif tactique en 4-3-3, privilégié suite aux diverses blessures et suspensions. Contre Brest, l'OM devrait reprendre son 4-2-3-1. « C'est l'organisation qui nous permet de mieux tenir l'équilibre, notamment parce que ce système nous permet d'utiliser Mathieu Valbuena à sa meilleure place derrière les attaquants. » Avec le retour d'Amalfitano et de Rémy, auteur d'un but contre Lyon, l'OM retrouve quelques atouts offensifs.

Hélène FOXONET, à Marseille

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Dim 2 Déc - 12:58

Barton préféré à Kaboré

C'est finalement Joey Barton qui épaulera Benoît Cheyrou au milieu de terrain, dimanche, contre Brest (14h00). Pour le reste, l'entraîneur de l'OM Elie Baup a choisi une configuration classique avec Jordan Ayew en pointe et Morgan Amalfitano qui récupère son couloir droit.

Les équipes de départ

Marseille : Mandanda (cap.), Abdallah, S. Diawara, Nkoulou, J. Morel, Barton, Be. Cheyrou, M. Amalfitano, Valbuena, A. Ayew, j. Ayew.

Brest : Thébaux, Ber. Mendy, Kantari (cap.), Martial, Baysse, Ab. Sissoko, Lesoimier, Licka, Chafni, L. Touré, Benschop

lequipe.fr

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par jeanjean le Dim 2 Déc - 14:57

Victoire 2-1 de l'OM face à Brest

jeanjean

Messages : 3975
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Nyko75 le Dim 2 Déc - 16:31

L'OM sort du brouillard

Dans un stade Francis-Le Blé baigné de brouillard, Marseille a fait tomber l'invincibilité brestoise à domicile (1-2) pour oublier la claque lyonnaise et récupérer seul la 2e place de Ligue 1.


Dans le doux brouillard breton qui baignait le stade Francis-Le Blé dimanche, Marseille a réussi à y voir clair. A y voir même plus clair que ces derniers temps, où il semblait comme fâché avec la victoire (2 succès lors de ses 11 derniers matches toutes compétitions confondues). La forteresse brestoise, imprenable depuis le 21 avril dernier, ne paraissait pourtant pas le meilleur endroit pour oublier la claque lyonnaise de mercredi. Dominateur dans le jeu, l'OM y est parvenu à faire mieux (2-1) que Bordeaux, jusque-là seule équipe capable de ramener un point de Brest. Il en a ramené trois, pour récupérer seul la 2e place au classement de Ligue 1, mais aussi un peu de confiance perdue ces dernières heures.

Préféré à Charles Kaboré au coup d'envoi, Joey Barton a signé les deux passes décisives de la victoire marseillaise.Avec Mathieu Valbuena qui retrouve son placement axial et Morgan Amalfitano qui récupère son couloir droit en 4-2-3-1, pas de doute, Marseille revient à l'équilibre. Et le choix d'Elie Baup d'aligner Joey Barton aux côtés de Benoît Cheyrou a participé de cette réussite, tant l'Anglais, auteur de deux passes décisives, a pesé sur cette rencontre. Après une demi-heure maîtrisée, le bad boy marseillais a délivré un centre en retrait au millimètre pour Souleymane Diawara aux 18 mètres, qui a soigné sa frappe de l'intérieur du droit (34e). C'est encore lui, décalé par Valbuena côté gauche, qui anticipait la sortie de Thébaux et servait impeccablement André Ayew devant le but vide pour le 2-1.

Il reste encore des zones de brume, évidemment, dans cette prestation. Sur leur seule véritable occasion de la première période, les Brestois ont en effet réussi à faire mouche sur corner grâce à Benschop (42e), titularisé en pointe en raison des blessures de Ben Basat et Ayité. «Ca nous arrive souvent de prendre des buts sur coup de pied arrêtés, regrettait Elie Baup au micro de BeIn Sport. Mais je retiens qu'à chaque match, même à l'extérieur, on a des occasions, il faut encore davantage les concrétiser.» Un impératif pour l'OM, qui a bien failli sentir le vent du boulet en toute fin de match. S'il a raté le break par Jordan Ayew butant sur un bon Thébaux (75e), le club phocéen s'en est aussi remis à Mandanda pour claquer la frappe limpide de Lesoimier (77e), ou à Jérémy Morel pour sauver sur sa ligne (90e+1) face à Dernis. Un peu plus de réalisme lui aurait évité cinq dernières minutes difficiles. Il lui permet tout de même de repartir pour de prochaines heures bien plus sereines.

A.-S.B
avatar
Nyko75

Messages : 2297
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ OLYMPIQUE DE MARSEILLE ] Saison 2012-2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum