Luzenac

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Luzenac

Message par jeanjean le Dim 19 Mai - 12:27

Football. Luzenac : valider le maintien à Cherbourg


Idriss Ech-Chergui ne s'enflammait pas dans les vestiaires du Courbet : «On a souffert mais on le mérite. On a franchi un gros palier en vue du maintien. Maintenant, il va falloir bien se préparer pour pouvoir aller chercher ce qu'il faut à Cherbourg.» Cela peut être un ou trois points. Même une défaite peut «suffire» (voir par ailleurs). Vendredi soir, sur leur pelouse fuxéenne, ce sont les hommes de Christophe Pelissier qui «en voulaient le plus.» Ce petit supplément d'âme qui a fait la différence. Les Ariégeois ont surmonté tous les obstacles. Les absences (Rollet, Mignotte, Dieuze juste avant le coup d'envoi), les joueurs touchés mais sur le terrain grâce au kiné Daniel Carta (Koura, Diakota) et, surtout, les aléas d'une rencontre à couteaux tirés. Il y a quelques semaines, l'occasion de Koura stoppée par un arrêt fantastique du gardien orléanais juste avant la mi-temps ou l'imbroglio Dona N'Doh-Ech-Chergui sur le second penalty auraient pu coûter cher. Il n'en a rien été. Les «rouge et bleu» se sont accrochés. En démontrant tout simplement leur énorme volonté d'aller chercher les trois points. La preuve, si Orléans a globalement dominé la première période et le début de la seconde, les hommes de Frapolli se sont étiolés. Peu à peu, le LAP a repris le contrôle des opérations. Si ce n'est un coup franc d'Insou ou le but de N'Goyos (sur corner), Westberg n'a pas été franchement inquiété. Une constante ces dernières semaines à domicile. Sur ses cinq derniers matches, le LAP en a gagné quatre sur cinq pour ne concéder qu'un seul nul, face au Red Star (0-0). Cinq matches et un seul but concédé, celui de vendredi soir face à Orléans. Si maintien il y a, il aura été acquis à domicile, sans conteste. Et, belle nouvelle, le public suit de plus en plus les hommes du président Ducros. La communion a été réelle face à Orléans. Cela peut augurer de lendemains qui chantent. À condition de valider ce maintien. Pour cela, il va falloir bien finir le travail à Cherbourg.

Une 38e journée bouillante: les enjeux

C'est chaud en haut, c'est chaud en bas. Dans les deux cas, une place est encore à jouer. Une pour la Ligue 2, une pour la relégation.

Accession. La troisième place se jouera entre Fréjus Saint-Raphaël (3e ; 60 points) et le CA Bastia (4e ; 58 points). Les Gardois ayant l'avantage sur les Corses au goal-average particulier, il suffit que Fréjus ne perde pas vendredi au Red Star pour valider son billet. Le CA Bastia, qui reçoit le champion Créteil, doit absolument gagner… et attendre !

Relégation. Classement actuel. 12e. Luzenac : 45 points ; 13. Bourg-Péronnas : 45 points ; 14. Boulogne-sur-Mer : 44 points ; 15. Red Star : 43 points. Luzenac validera son maintien en National si le LAP fait aussi bien que Bourg-Péronnas (Luzenac est devant au goal-average particulier) et, surtout, si le Red Star (qui accueille… Fréjus) ne gagne pas. Si le LAP perd, un simple nul de Bourg-Péronnas et Boulogne (Bourg est devant le LAP au goal-average particulier ; Boulogne est meilleur au goal-average général) ferait reculer les Ariégeois de deux places, au moins. En gagnant, le Red Star doublerait également le LAP qui, au pire, rappelons-le, terminera à la 15e place, celle de premier relégable. Un simple match nul des Ariégeois à Cherbourg obligerait Bourg-Péronnas, Boulogne-sur-Mer et le Red Star (devant Luzenac au goal-average particulier) à gagner pour passer devant le LAP. Si l'un des trois est accroché, le LAP se maintient.

le chiffre

Le chiffre : 4

buts > Pour Ech-Chergui et Soukouna. 4, c'est le nombre de buts marqués à ce jour par Ech-Ergui et Soukouna après leurs réalisations vendredi soir face à Orléans. Deux buts ont permis au LAP de signer sa 11e victoire de la saison, dont 8 à domicile, pour 7 nuls et 4 défaites (Vannes, Le Poiré, Épinal et Amiens). Les deux Ariégeois sont devancés par Koura (5 buts) et M'Bongo (9) sur les 40 marqués avant la dernière rencontre à Cherbourg.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luzenac

Message par jeanjean le Mar 21 Mai - 6:52

Luzenac : trois points peut-être décisifs


C'était écrit. Dans une fin de saison étouffante, le Luzenac Ariège Pyrénées jouait très gros. Quasiment du quitte ou double. Pour son maintien et, sans doute aussi, pour son futur. «L'avenir se joue ce soir» lâchait, anxieux, Christophe Rodriguez vendredi matin. Le directeur sportif ariégeois a passé une soirée particulière. Un œil sur la pelouse, un autre sur les résultats sur les autres terrains. L'un n'allait pas sans l'autre. Une soirée dont les Ariégeois vont se souvenir. Handicapé par de nombreuses absences (blessures et suspensions), quelques petits bobos pour certains, le LAP s'est surpassé. «On savait ce qu'on avait à faire face à une équipe qui jouait la montée, explique Christophe Pelissier. La performance des garçons est extraordinaire, à tous les niveaux. On a eu peur sur la fin mais je n'ai rien à dire. J'avais dit à la causerie qu'il faudrait aller chercher des ressources insoupçonnées. Le groupe était éprouvé physiquement, certains joueurs n'ont même pas pu s'entraîner de la semaine. Le mental a pris le dessus.»
Au pire 15e…

À 2-0 (77), les Ariégeois pensaient être soulagés. Le but orléanais à 7 minutes de la fin a lancé une fin de match brûlante. Les supporters ariégeois, nombreux peut -être comme jamais, ont poussé les «rouge et bleu.» Le LAP a tenu. Et les bonnes nouvelles n'étaient pas terminées. Boulogne, le Red Star, Uzès battus, Bourg-Péronnas accroché, Luzenac remonte à la 12e place du championnat. Mieux, la 15e place, celle de premier relégable, est désormais assurée. On ne sait jamais avec la DNCG. Mais le président Ducros ne veut pas en entendre parler. «J'ai toujours dit que nous irions chercher le maintien sur le terrain, sportivement. Nous avons fait un grand pas et nous irons chercher le ou les points qui nous manquent à Cherbourg.»

Ce sera vendredi soir. Si Luzenac gagne, le maintien est acquis. En cas de partage des points, il faudrait que Boulogne, Bourg-Péronnas et le Red Star gagnent pour passer devant. S'il y a défaite, le LAP peut même être sauvé si le Red Star (qui accueille Fréjus à qui il manque un point pour accéder la Ligue 2) ne gagne pas ; si Boulogne (qui reçoit Metz) ou si Bourg-Péronnas (qui accueille Carquefou) perdent. De nombreuses équations à plusieurs inconnues. Le LAP ne veut compter que sur lui-même. Il y a un an, il s'inclinait 4-1 à Cherbourg lors de l'avant-dernière journée. Il y aura, aussi, un petit sentiment de revanche sur ce match raté. C'était écrit. Le LAP jouait son avenir face à Orléans. Il a été fidèle au rendez-vous. Maintenant, il ne faut plus gâcher.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luzenac

Message par jeanjean le Sam 25 Mai - 8:56

LAP : la grande et belle histoire se poursuit

football. National (38e et dernière journée). Victorieux à Cherbourg, le LAP assure son maintien.

C'était le 3 août 2012. En moins de 3 minutes, Westberg (pour son premier match sous ses nouvelles couleurs) était déjà allé chercher trois fois le ballon au fond de ses filets. Hier soir, le LAP a rendu la monnaie de leur pièce aux Cherbourgeois. Un peu moins vite c'est vrai mais la punition était la même. Un peu plus d'un quart d'heure de jeu et la messe semblait dite. Le LAP devait gagner pour assurer son maintien. Il l'a fait en tremblant quand même beaucoup en seconde période. Les hommes de Christophe Pelissier valident un quatrième maintien consécutif en National. C'est tout sauf anecdotique. Oubliées ces quatre défaites sur les cinq premiers matches. Aux oubliettes les matches au couteau. Au final, le LAP termine 12e d'un championnat crispant où les six derniers descendaient. Jérôme Ducros voulait ne devoir rien aux autres… ou à la DNCG. Hier soir, de Toulouse (il n'a pas pu se déplacer, retenu par ses affaires), il pouvait savourer une petite coupe de champagne. Avec fierté.

Une entame de rêve

Le LAP ne pouvait rêver meilleure entame. Sur un raté de la défense cherbourgeoise, Dona Ndoh s'en va seul, repique vers le centre de la surface. Sa première frappe est repoussée par le gardien, sa deuxième sauvée par un défenseur sur sa ligne. Les Ariégeois n'auront pas le temps de s'appesantir sur cette occasion. Cherbourg est aux abonnés absents. Biaou se fait chiper le ballon par Koura. L'attaquant ariégeois s'échappe et bat Mendy de près (3e). L'entame idéale. Les Ariégeois ne tremblent pas. Surtout que Dona Ndoh élimine deux défenseurs adverses avant de tromper l'infortuné Mendy (0-2, 12e). Rapide et très bien fait. Et que dire du centre d'Ech-Chergui. Un caviar sur la tête de N'Doh (0-3, 17e). Incroyable. Cherbourg est sonné. Luzenac n'a plus qu'à gérer. Pour l'instant. Ce que fait parfaitement Westberg, d'un bel arrêt sur sa ligne face à une frappe de Goba (36e). Les Manchois manquent de conviction. Pas les Ariégeois. Dona N'Doh s'essaye de 35m, Lugier se détend. Le maigre public conspue ses joueurs au repos. Le LAP a fait l'essentiel. Pour l'instant.

Dès la reprise, Cherbourg, vent dans le dos, appuie un peu sur l'accélérateur. Le LAP évolue en contre et Koura trouve Mendy sur la trajectoire de sa frappe (54e). Pourtant, sur un long ballon, la défense centrale ariégeoise évalue mal la vitesse du ballon. Abraw est le plus prompt et trompe Westberg (1-3, 55e). Le LAP doute. Cherbourg joue son va-tout. Les corners se multiplient. Westberg est trompé par le vent, Makalou sauve juste devant sa ligne de but (61e).

Cherbourg déchaîne la tempête

Cherbourg n'a plus rien à voir avec la première période. C'est désormais la tempête sur la pelouse. Dans les airs et dans les têtes. Eole gène terriblement la défense du LAP. Les «rouge» d'un soir n'osent plus vraiment attaquer à vingt minutes de la fin. Du match et de la saison. Le but de la tête de Pinto Borges (2-3, 78e) donnera lieu à une fin de match à suspense. Cherbourg y croit comme jamais. Le public pousse. Les Ariégeois s'arc-boutent. Chaque coup franc, même lointain, est un supplice. Face à un attaquant cherbourgeois à bout portant, Westberg réussit l'exploit du match. On jouait les arrêts de jeu.

21 h 54, l'arbitre délivre le banc ariégeois. C'est peu de dire si le soulagement est à la hauteur du stress ressenti ces derniers mois. Ces dernières minutes. Le LAP se maintient en National. La grande et belle histoire se poursuit.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luzenac

Message par jeanjean le Lun 27 Mai - 14:35

Luzenac veut jouer autre chose que le maintien

Au lendemain de la défaite des Ariégeois, à domicile, face à Amiens (0-1), personne ne donnait cher des chances des hommes de Christophe Pelissier. À 10 matches de la fin, l'entraîneur ne baissait pourtant pas la garde : «Il ne faut pas lâcher.» Le LAP n'a pas lâché.

La semaine d'après, Luzenac disputait à Carquefou un match qui allait devenir charnière dans sa saison. Sur la pelouse d'une équipe quasi invincible chez elle, l'exploit des Pyrénéens allait changer la donne (2-0). La suite, deux victoires face à Boulogne puis Bourg-Péronnas. Le déclic. Sur les 10 derniers matches de la saison, Luzenac aura enchaîné 6 victoires, 2 nuls et 2 défaites. 20 points engrangés sur les 48 au final. Tout sauf le rythme d'un relégable. Le Luzenac Ariège-Pyrénées a vacillé mais s'est accroché pour terminer, quand même, à la 12e place, la meilleure depuis la 10e de son premier exercice en National.

Quand Barthez prend la parole…

À Cherbourg, le match a été à l'image de la saison. De très bons passages (3-0 au bout de 17 minutes de jeu) et des moments de doutes (la seconde période, contre le vent). Mais, après avoir repris confiance au cours d'une réunion où Fabien Barthez avait pris la parole, les Luzenaciens s'étaient promis de ne rien devoir à personne. «On savait qu'on jouait nos avenirs personnels», explique Idriss Ech-Chergui. Ce maintien chèrement acquis a un goût particulier.

«C'est un exploit de se maintenir, souffle Pelissier. Après la défaite face à Amiens à la maison, on a joué tous les matches pour rester en vie. C'est une grande page du club qui a été écrite.» En août, le LAP entamera sa 5e saison au 3e échelon national. Et le président Jérôme Ducros n'aura pas envie de jouer, comme ces quatre dernières saisons, que le maintien. «On vient de gagner au moins deux ans sur le projet. Maintenant, avec Fabien Barthez (passé de président d'honneur du LAP à coprésident depuis avril), on va travailler sur le projet sportif avec les élus du département. On ne pourra pas survivre éternellement comme ça en National. Il faut qu'on arrive à se sortir de cette bulle, qu'on arrive à devenir autonome financièrement.»

Christophe Pelissier et le staff confortés

Devant la DNCG où le LAP passera le 3 juin prochain, le président évoque un budget prévisionnel de 2,8 millions d'euros, soit 800.000 € de plus que l'exercice qui vient de s'achever. «C'est le minimum pour pouvoir jouer la première partie de tableau.» L'ambition est là, à condition qu'elle soit partagée. «Moi, j'ai fait mon boulot. Je suis allé au bout de ce que je pouvais faire. Est-ce que l'Ariège veut profiter de tout ce qui se passe ? Je sens un vrai engouement en train de naître autour du LAP.» C'est clair, le LAP veut changer d'ère. «Aujourd'hui, le projet est magnifique. Il nous reste à trouver l'argent.» Côté terrain, la seule certitude reste le nom de l'entraîneur. Christophe Pelissier (ainsi que tout son staff) a été conforté dans ses fonctions par Jérôme Ducros. Pour le reste, les prochaines heures seront décisives. Il y aura des départs et des arrivées. Lesquelles ? Suspense. Une chose est sûre, désormais, le LAP voudra jouer autre chose que le maintien.

ladepeche.fr

jeanjean

Messages : 3976
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 34
Localisation : RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luzenac

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum