-20%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre – Prise type F
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

[ EURO 2012 ]

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Mer 30 Mai - 12:07

jeanjean a écrit:Euro-2012. Les questions que l'on se pose sur les Bleus
Euro-2012. Préparation. Après France-Islande et avant France Serbie jeudi.


Un état physique en déficit, une défense qui bat de l'aile mais un résultat qui entretient tout de même le cycle vertueux de la victoire, le scénario du match remporté à l'arrachée contre l'Islande (3-2) fournit autant de réponses que de questions à moins de 15 jours de l'Euro.

« Physiquement, on n'est pas prêt. On a préparé ce match dans la précipitation », s'est justifié Laurent Blanc dès dimanche soir. Il est vrai que l'arrivée échelonnée des joueurs depuis le 18 mai, date du début du stage de préparation, ne leur a pas permis de travailler véritablement ensemble et que leur programme a surtout été axé sur la récupération, la « régénération ». Les onze joueurs alignés avant-hier au coup d'envoi avaient ainsi dans leur grande majorité (hormis Mandanda) coupé avec la compétition depuis le 13 mai. D'où les nombreux duels perdus en défense et le manque de promptotude des attaquants qui ne leur a pas permis de faire la différence jusququ'à ce que la fatigue n'ait raison des valeureux Islandais. Les optimistes argueront d'une montée en puissance progressive d'ici le premier match de l'Euro-2012 contre l'Angleterre, le 11 juin à Donetsk. Pour les Cassandre, rencontrer autant de difficultés pour dominer à la maison une nation classée au 131e rang par la Fifa, n'augure rien de bon pour la suite.
> Une défense trop friable?

Les ratés de l'arrière-garde française s'expliquent déjà par le déficit physique évoqué ci-dessus. En outre, dans cette équipe à vocation offensive, déséquilibrée vers l'avant, l'absence, au milieu, d'un vrai «filtre» récupérateur a provoqué un brusque afflux offensif face auquel la défense ferançaise n'a pas su réagir. Philippe Mexès et Patrice Evra ont souffert face aux colosses nordiques, techniquement limités mais qui ont trouvé le moyen d'inscrire deux buts limpides. La grande inquiétude est venue principalement de Mexès, qui sort d'une saison compliquée avec l'AC Milan où il a progressivement perdu sa place de titulaire. De retour après une grave blessure au genou, le «Toulousain», qui a pourtant rarement déçu sous les ordres du Président, peine à retrouver son vrai niveau. L'intéressé met cela sur « La fatigue physique du stage... ».
> Les 4 Fantastiques de la génération 87 ensemble: une fausse-bonne idée ?

La grande première des quatre surdoués (Benzema, Nasri, Ben Arfa, Ménez) chez les A a bien failli se transformer en un flop monumental. Le succès final ne doit pas cacher l'évidence : ce quatuor, malgré des qualités techniques au-dessus de la moyenne, n'est pas capable de débuter une rencontre et de tenir à lui seul les rênes de l'attaque. Ils se sont en outre «marché sur les pieds»... Les incontournables Benzema et Nasri font partie des piliers de Laurent Blanc mais pour Ben Arfa et Ménez, leur meilleur rôle semble être celui de doublure ou du joker lancé en fin de rencontre.
> Vers un scénario à la 2010 ?

Les spectateurs du stade du Hainaut à Valenciennes ont bien cru revivre le remake de l'amical perdu contre la Chine (0-1), une semaine avant l'entrée en lice des Bleus au Mondial-2010, annonciateur de la débâcle. Mais l'équipe de France a trouvé les ressources morales pour revenir au score et porter à 19 matches sa série d'invincibilité. La physionomie de la rencontre est donc plutôt de nature à entretenir l'élan et la confiance. « Le résultat est une bonne chose et la réaction des joueurs aussi. Je m'aperçois que beaucoup d'équipes ont perdu leur premier match de préparation. On a pris de la confiance dans la difficulté », a expliqué Blanc.


Ouiais cela dépend d'ou on se positionne....
Moi je préfère le côté optimiste d'ailleurs mon regard ne peut être autrement.
C'est un bon groupe et comme l'explique Laurent BLANC c'est ainsi que je le vois la montée en puissance de leur forme va s'obtenir au fur et à mesure du déroulement de l'Euro . le seul "hic" c'est la phase éléminatoire qu'ils devront franchir là ou beaucoup d'équipes sont dans la même situation à cours de condition physique et surtout des bons automatismes...J'ose espérer que toutes les équipes seront au même point car si ce n'est pas le cas alors seuls les plus au point passeront devant.
Bien sûr pour les "cassandres" la critique est plus facile et négative et n'est pas une bonne augure avant l'Euro.
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Jeu 31 Mai - 9:56

Euro-2012. Un nouveau palier à franchir pour la France
football. Préparation à l'Euro. Match amical contre la Serbie ce soir à Reims.


Quatre jours après une première sortie poussive contre les Islandais, l'équipe de France doit montrer un autre visage ce soir contre la Serbie, pour balayer les derniers doutes.

Sans faire injure à l'Islande, battue sur le fil dimanche, ni aux Estoniens, que les Bleus affronteront le 5 juin au Mans, les Serbes sont assurément les adversaires les plus coriaces proposés aux troupes de Laurent Blanc d'ici le 6 juin, date de leur arrivée à leur camp de base de Donetsk. Même si elle n'a pas su se qualifier pour l'Euro, la Serbie devrait opposer des arguments bien plus consistants et aucun écart, comme ceux entrevus contre les Nordiques, ne sera toléré.

«On n'est pas prêt», avait lâché dimanche Laurent Blanc. Il s'agira donc de savoir où en sont les Bleus et quel est leur réel état de forme. Montent-ils petit à petit en puissance, ou les errements défensifs constatés dimanche sont-ils des signes avant-coureurs d'une nouvelle débâcle?

Le capital confiance semble en tout cas au plus haut. Tout près de la catastrophe dimanche mais la France a montré des ressources mentales pour finir par l'emporter et porter à 19 rencontres sa belle série d'invincibilité.
La défense remaniée

Reste à gommer les carences entrevues dans le jeu face aux modestes Islandais, et elles ont de quoi jeter le trouble. Il est très probable qu'en raison du faible laps de temps séparant les deux matches, Blanc fera tourner son effectif avant d'aligner son équipe-type pour l'Euro contre l'Estonie.

Les Bleus devront rassurer sur un point essentiel: la tenue de la défense. Le quatuor de derrière (Debuchy-Rami-Mexès-Evra) a sérieusement tangué devant l'impact physique des colosses Islandais. Le sélectionneur a décidé de faire souffler les titulaires et, hormis Mexès, a donné sa chance aux remplaçants, il faudra guetter le comportement de l'arrière-garde tricolore contre une équipe bien plus technique. Il a également décidé de revenir à deux milieux défensifs en associant Mvila et Cabaye.

Des réponses sont également attendues sur le front offensif. Franck Ribéry doit ainsi confirmer que sa belle entrée en jeu en fin de rencontre dimanche à Valenciennes et son premier but en bleu depuis plus de 3 ans ont constitué un déclic.

Etait-ce seulement l'air du Nord qui a boosté Ch'ti Franck ou a-t-il enfin chassé les ondes négatives qui l'entourent depuis plus de deux ans à chacune de ses apparitions sous le maillot bleu? La complicité entrevue avec Olivier Giroud, après ses deux belles passes décisives dimanche, est aussi gage de belles promesses. Il ne manque plus qu'à faire de même avec Benzema ce soir contre la Serbie, alors que le Monpelliérain débutera sur le banc.
Les équipes

Ce soir à Reims et sur TF1 (21 heures)

France : Lloris (cap); Réveillère, Méxes, Koscielny, Clichy; Mvila, Cabaye, Nasri; Malouda, Benzema, Ribéry.

Serbie: Brkic; Rajkovic, Ivanovic, Maksimovic ; Ninkov, Fejsa, Mladenovic, Matic ; Jankovic, Tadic, Scepovic

Arbitre : M. Knut Kircher (ALL)


jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Ven 1 Juin - 8:26

Euro-2012. Les Bleus éclaircissent le tableau Blanc face à la Serbie
Préparation. Second succès, hier soir à Reims, dans le 2e des 3 matches amicaux avant le début de la compétition.


Une belle montée en puissance. Pétillante (normal, en Champagne) en première, plutôt rassurante a-près. Hier, l'équipe de France a construit sa victoire en parfaite gestionnaire de petite entreprise. Pour un «grand» bilan ?… On ne le saura que dans 10 jours avec le choc de son groupe D contre l'Angleterre. D'ici là, et son dernier galop d'entraînement mardi prochain au Mans devant l'Estonie (21h, TF1), des questions ont trouvé réponse.

> Quelles confirmations par rapport au match face à l'Islande ?- Dimanche Laurent Blanc avait choisi de débuter dans un 4-2-3-1, avant de changer son fusil d'épaule et de transformer

le système « bordelais » avec 3 milieux + 3 attaquants ; hier en soirée c'est bien le 4-3-3 qui était aligné d'entrée… avec le résultat qu'on connaît. En résumé : un schéma à une seule sentinelle pour à la clé 2 succès (mérités). Bref, le Cévenol a sûrement tranché définitivement à Delaune. D'autant plus qu'avec le retour dans ses foyers de Yoann Gourcuff, l'entraîneur national ne dispose plus de véritable meneur de jeu - comprendre, à l'ancienne. Moralité : Blanc va faire avec, c'est-à-dire sans…

Deuxième vérité qui perdure depuis la drôle de rencontre contre les Scandinaves (menés 0-2, les Bleus s'étaient imposés 3-2 avec 2 buts dans les 5 dernières minutes) : l'alternance temps forts/temps faibles. Devant l'Islande les Tricolores avaient fini fort, face à la Serbie ils ont démarré pied au plancher (2 réalisations déjà à l'entame du second quart d'heure). En clair, les Bleus ne sont pas encore au top physique ; on le savait, il faudra être prêts le 11. Pas avant. Soit.

> Quels joueurss ont marqué des points ?- Incontestablement, les latéraux. Reveillère a fort bien répondu à Debuchy. Peut-être même le Lyonnais a-t-il détrôné le Lillois - car plus « sécure », comme on dit, défensivement. Sur l'autre flanc, évra aussi a du souci à se faire : le Mancunien n'avait pas apporté les garanties nécessaires (devant comme, surtout, derrière) il y a 4 jours, son «compatriote» de Premier League Clichy aura été de tous les bons en ce jeudi.

Devant, Ribéry pète la calamine, on ne peut plus en douter ; tandis qu'au milieu, Malouda a rappelé à tout le monde qu'il était, ex æquo avec Benzema, le meil-leur buteur (5) de l'ère Blanc.

> Yann M'Vila sera-t-il rétabli ?- à la lutte avec Tadic dès la 20e seconde, le Rennais s'est donné une entorse à la cheville droite. On a pu craindre le pire (volume-triple pour l'articulation, larmes de crocodiles pour le joueur). Après examens, dans la nuit, le sélectionneur se montrait optimiste : « Pas très grave. On peut penser qu'il sera sur pied pour le début de l'Euro. » Le milieu lui, a dit « avoir tout vu défiler ». Le point dans 48h.

FRANCE 2 / SERBIE 0

MT : 2-0.

à REIMS.- Stade Auguste-Delaune / terrain quasi impeccable (quelques touffes), temps presque idéal (lourd, 20°C au coup d'envoi) ;

18.000 spectateurs environ.

Arbitrage (ALL) de M. Knut KIRCHER,

assistés de D. Scheppe et M. Sinn/

temps additionnel : 2'(0+2).

Pour la France : Ribéry (11),

Malouda (16).

FRANCE : Lloris (cap.) - Reveillère, Koscielny, Mexès (Rami, 72), Clichy - Cabaye (Mar. Martin, 61), M'Vila (Al. Diarra, 5), Malouda (Ben Arfa, 76) - Nasri, Benzema (Giroud, 61), Ribéry (Ménez, 61)./

Sélectionneur : Laurent BLANC.

Avertissement : Mexès (66, pied haut sur Mijailovic).

SERBIE : Brkic - Ivanovic (cap.), Maksimovic, Rajkovic - Ninkov, Fejsa (Radovanovic, 60), Matic (Mijailovic, 60), Mladenovic (Kolarov, 60) - Tadic (Tomic, 80), Scepovic, Jankovic (Lazovic, 75)./

Sélectionneur : Sinisa MIHAJLOVIC.

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Ven 1 Juin - 8:32

Euro-2012. Les Bleus toucheront 320 000 euros en cas de victoire finale
Les Tricolores n'auront de prime que s'ils passent les poules.


Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, a annoncé ce jeudi le montant des primes versées au joueurs de l'équipe de France pendant l'Euro en Ukraine et en Pologne. Les Bleus toucheront 320 000 euros en cas de victoire finale dans l'épreuve, mais rien s'ils ne passent pas les poules.

"La négociation s'est passée dans un bon climat, a déclaré le président de la FFF. On a convenu que s'il n y avait pas de qualification pour les quarts de finale, il n'y aurait pas de primes. L'objectif technique et fédéral étant la qualification pour les quarts de finale, on a été plus généreux que par le passé (en cas d'accession dans le Top 8, ndlr)". "Les joueurs toucheront donc 100 000 euros s'ils se qualifient pour les quarts de finale, on y ajoutera 50 000 euros s'ils atteignent les demi-finales, 70 000 euros s'ils gagnent les demies et 100 000 euros s'ils gagnent la finale", a ajouté l'ancien président de l'En Avant de Guingamp.

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Ven 1 Juin - 11:10

Cette victoire démontre la montée en puissance des Bleus pleinement établie et programmée. Je n'en doutais pas mais ce n'est pas fini il faudra confirmer et éviter les pièges de la poule éliminatoires.
Quant à la prime je la trouve excessive.....
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Sam 2 Juin - 18:27

Euro-2012. Bleus : les Français votent Blanc
euro-2012. Préparation. L'équipe de France à la sauce Laurent Blanc n'a jamais paru autant d'attaque. Le public déjà, s'y retrouve.


Comme un vent nouveau. On n'avait plus connu pareille force de frappe depuis les années 2000. Le pays est peut-être en train de s'identifier aux Bleus de Blanc. Qui sont… joueurs.

A ux grincheux d'aujour- d'hui, on fera remar- quer que l'équipe dorée d'Aimé Jacquet, par un soir béni des Dieux du ballon rond, en date du 12 juillet 1998, jouait plus défensivement. Oui, il y avait certes ZZ (Zinédine Zidane) le Zorro/héros de service ; mais les Bleus évoluaient avec une doublette de milieux défensifs (Deschamps-Petit), voire carrément 3 «aboyeurs» lorsque Karembeu ou Boghossian venait verrouiller le coffre. Une base armée, dans le jargon, difficilement déstabilisable.

Et aujourd'hui ? Le sélectionneur Laurent Blanc a franchement abandonné ce schéma, préférant l'animation par conséquent offensive, avec deux triplettes « esthètes » (3 milieux + 3 attaquants). Ce qui nous amène à un onze-type qui se dessine maintenant à J-9 de l'entrée dans le vif du sujet contre l'Angleterre (11 juin, 18 h, à Donetsk).

Passage en revue.

> Derrière.- La meilleure attaque, c'est la défense dirait le Roi Dagobert. Nonobstant l'in-contournable Lloris, capitaine de surcroît, dans les buts (cependant Mandanda est bien là), plus la charnière Rami-Mexès que Blanc a depuis ses débuts posée comme postulat -, reste les latéraux. C'est simple : ça marche par couples. Si Reveillère est aligné, par souci d'équilibre il peut avoir devant lui un feu-follet ; inversement si c'est Debuchy préféré, son ailier doit être plus «sécure». De l'autre côté, la situation s'est clarifiée le stage durant : Clichy est passé devant évra.

> Dans l'entrejeu.- Le pépin de M'Vila nous… arrange. Alou Diarra se retrouve, ainsi, propulsé sentinelle. à sa gauche, Malouda n'avait pas besoin de son somptueux but pour gagner ses galons, alors que Cabaye continue d'épater toute la galerie. La plaque tournante des Magpies est très certainement le véritable milieu relayeur qui manquait cruellement à l'équipe de France. Au cœur du jeu, là où le bât blesse dit à l'envi l'entraîneur national.

> DEVANT.- Benzema en poin-te, forcément, il ne peut raisonnablement en être autrement tant le Madrilène transforme tout ce qu'il touche des pieds ou de la tête en or ! Flanc gauche, Ribéry s'affiche in fine au grand jour ; et à droite, Ménez nous paraît le plus affûté. Un chat et deux chiens fous…

Les gagnants qui risquent de débuter l'aventure, sont donc :

Lloris (cap.) - Reveillère, Rami, Mexès, Clichy - Cabaye, Alou Diarra, Malouda - Jér. Ménez, Benzema, Ribéry.


jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Dim 3 Juin - 13:30

Euro 2012. Bleus : et les grands perdants sont…
Préparation. Si à 8 jours du premier match contre les Anglais les jeux ne sont pas faits, ils sont bien avancés.


Une vérité, ancrée au fil des années paires et des compétitions qui rythment les saisons… Rarement, la formation qui démarre une é-preuve est identique à celle qui la termine. En dehors des faits de jeu proprement dits (blessures et suspensions), déceptions mais aussi révélations se font jour. Et pas forcément dans les zones offensives.

Radioscopie, et tutti quanti, à mi-stage de l'équipe de France.

> Dans les buts.- Même si le gardien est - à juste titre - le cadet des soucis de Laurent Blanc, la hiérarchie du trio a sinon bougé du moins évolué. Dans les deux sens, on dira ; effets vases communicants, on imagera. Traduction : si l'écart entre Lloris et Mandanda tend à s'être rétréci (le sélectionneur a souligné que le portier de Marseille avait permis à la France de rester en vie, à 1-2, devant l'Islande), celui entre le Phocéen et le Girondin s'est agrandi. à preuve : des « 23 » - en retirant Matuidi blessé, seul Cédric Carrasso n'a pas eu droit à une seule minute de jeu. Quand bien même le goal de Bordeaux dit « être là pour les autres ». Quand bien même il n'y a pas poste plus spécifique.

N'empêche : ça fait tache. En attendant, l'ancien Téféciste a été affublé d'un surnom : M. Marketing, eu égard au rôle qu'il a tenu dans la négociation des primes…

> Derriere.- On a déjà assez évoqué le hic, ici, pour ne pas s'appesantir plus que ça dessus. Blanc a beau entretenir le suspense, on ne croit pas à Patrice évra : son avenir en équipe de France est… derrière.

Point barre.

> au milieu.- Nonobstant le duo Matuidi (cf. en amont) et M'Vila (lire ci-contre), laissant la part de doute aussi à Nasri, penchons-nous sur le Sochalien Martin. On ose : c'est Martin pêcheur. En club comme depuis l'entame de la prépa. Deux entrées, zéro pointé. Pas décisif contre les Nordiques, pas incisif face aux Serbes. Pourtant débarrassé du poids de la concurrence au poste de meneur (Gourcuff rayé de la carte, Nasri exilé sur un côté), Marvin Martin n'a pas encore (?) pesé sur les débats - ils restent ouverts.

> Devant.- Répertorié dans les avants sur la liste Blanc, Petit Vélo, à l'image du Lionceau, traîne la sale saison de son club comme un bon boulet. Il n'a joué qu'un quart d'heure dimanche passé, n'a pas brillé, pourrait s'éteindre. L'entraîneur national tient Mathieu Valbuena en « haute » estime. Jusqu'à quand ? Mystère et balle de gomme.

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Mar 5 Juin - 8:51

Euro 2012. "Réussir à être constants sur 90 min"


« Le but, c'est trouver la bonne carburation, non ?

En effet. Le match servira à faire monter en puissance l'équipe et les joueurs, et essayer de les préserver parce qu'il faudra avoir toutes nos armes, le 11 juin. On se doit de gagner et d'être plus constant dans le jeu.

Comment évolue le groupe ?

Il se comporte très bien. Plus la compétition va débuter et plus le stress va augmenter, mais je dis aux joueurs que c'est le 11 juin qu'il faudra être prêts. Après il y aura le stress pour savoir qui débute, qui commence sur le banc.

Que pensez-vous de Diarra, qui devrait remplacer M'Vila au poste de sentinelle ?

C'est un guerrier. Je sais où je vais avec lui. On ne peut pas lui demander certaines choses, cependant ce qu'il sait faire il le fait très bien. Sa saison fut moyenne mais j'insiste : il est toujours là quand on a besoin de lui. Il a une trajectoire de club assez atypique, il a commencé à Louhans-Cuiseaux avant d'aller au Bayern, à Liverpool. Il s'est accroché, rien n'a jamais été facile pour lui. J'apprécie l'homme. Le joueur, on le connaît et on s'aperçoit que dans des matches de très-très haut niveau, dans le domaine de la puissance, dans les duels, on a besoin de garçons comme ça.

Plus globalement, votre hiérarchie a-t-elle été bousculée par les matches amicaux ?

Encore fallait-il qu'il y en ait une, de hiérarchie… Je rappelle qu'à gauche, Abidal était N.1 et il a fallu redessiner le côté gauche. Votre «kiff», c'est de tout remettre en cause après chaque match. Doucement… Je sais que ça fait parler et écrire, mais… »


jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Mar 5 Juin - 17:59

Pour les Bleus, dernières balles à Blanc
euro-2012. Préparation. Ultimes réglages et choix limités, en soirée, pour la troisième sortie amicale face à l'Estonie au Mans - et un troisième succès ?


Après l'Islande renversée à Valenciennes (3-2) puis la Serbie dominée à Reims (2-0), les Français en terminent avec leur prépa en affrontant la modeste Estonie. Alors que dans une semaine, ils auront déjà ouvert leur bal européen…

Le plein, SVP. D'essence et des sens, il va sans dire. Oui-oui : le but de la soirée mancelle est double pour le XI de France.

Il s'agira de mettre davantage d'huile dans les rouages - histoire d'éliminer ne serait-ce que le plus petit grain susceptible de gêner la belle bleue (sans jeu de mots) ; emmagasiner encore, également, par là-même, de la confiance acquise au terme de 20 matches sans défaite (série et record en cours).

C'est peu. Non : beaucoup. Car la fluidité et le mental sont, assurément, deux mamelles primordiales de la réussite en sport. Quand ça tourne rond…

à part ça ? Les spectateurs de la superbe enceinte sponsorisée par l'assurance éponyme ainsi que les téléspectateurs de la première chaîne de télé, partiront à l'aventure. L'Estonie, avouons-le, ça parle à qui ? personne, soyons clairs !
Des incertitudes peau de chagrin

Tout juste véhiculent-ils, ces Baltes, un avant-goût de vacances (les blonds, ça sent bon le sable chaud, non ?…). Allez, trêve de plaisanteries et focus, plutôt, sur nos Tricolores.

Donc, à J-6 du combat annoncé même contre des Anglais diminués, quelles interrogations peuvent encore trotter dans la tête de Laurent Blanc ? En dehors de l'aspect physique (joli finish lors de la 1re rencontre, entame de feu à la 2e, d'où match total aujourd'hui…), nous n'en voyons que 3. Ou 2 dont une double. à notre sens, les doutes ne sont plus fixés que sur 3 postes : les deux latéraux plus le milieu droit. Clichy ou évra à gauche, Debuchy ou Reveillère de l'autre côté ; Ménez ou Nasri ou encore Ben Arfa sur l'aile opposée à Ribéry.

Hier, Blanc a distillé un précieux indice : « L'équipe contre l'Estonie ne sera pas forcément identique à la formation qui jouera l'Angleterre. »

Moralité, si évra doit débuter ce soir Clichy démarrerait l'Euro. Après, on l'a dit ici, ça marche par binômes (complémentaires) : Debuchy-Ben Arfa pour l'Islande, Reveillère-Nasri pour la Serbie. Mais Reveillère-Ménez pourrait sortir du beau chapeau Blanc…
Top départ dans 6 jours…

Si la compétition continentale début ce vendredi à Varsovie par Pologne-Grèce (18h, M6), les Tricolores devront patienter pour entrer dans le vif du sujet et du 1er tour (Groupe D)…

> Lundi 11 juin (18h, TF1) :

France-Angleterre à Donetsk/Ukraine ;

> Vendredi 15 juin (18h, M6) :

Ukraine-France à Donetsk/UKR ;

> Mardi 19 juin (20h45, M6) :

Suède-France, à Kiev/UKR.

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Mer 6 Juin - 18:12

France-Estonie. Benzema-Ribéry, les complices sont de retour
euro-2012. Préparation. Victoire tranquille des Bleus qui s'envolent aujourd'hui pour l'Ukraine et Donetsk.


Avec son troisième but en autant de matches de préparation, Franck Ribéry a fait le plein de confiance avant le début de l'Euro-2012. Le Bavarois, qui n'avait plus marqué depuis la Lituanie en avril 2009 même s'il était impliqué sur le but contre le Costa Rica en mai 2010, s'est visiblement et enfin libéré sous le maillot bleu.

Son entente avec Benzema est également susceptible de faire des dégâts : Ribéry a ouvert hier soir le score à la 25e minute de jeu, à la conclusion d'un superbe appui avec le Madrilène, et il lui a ensuite offert le doublé en centrant de l'aile droite, sitôt le retour des vestiaires (47).

Comme Benzema y était allé entretemps d'un but d'orfèvre à la réception d'un corner, frappe ajustée, millimétrée dans un angle réduit, poteau rentrant (37), le tandem offensif des Bleus a séduit, et rassuré.

Si l'équipe de France a pratiquement fait ce qu'elle voulait devant une Estonie qui a dû beaucoup défendre, en dressant deux lignes de quatre devant sa cage, on sera un peu plus réservé à l'égard de la défense tricolore, qui a mal démarré la rencontre, favorisant quelques incursions estoniennes en début de partie.

Au bout d'une grosse heure de jeu, Laurent Blanc a préservé Alou Diarra qui s'était fait mal au genou droit d'entrée (cf. ci-contre), le remplaçant par… Koscielny. Signe que le sélectionneur veut laisser du temps et de la confiance au tandem Rami-Mexès certes, mais aussi constat de pénurie : M'vila et Matuidi sont restés se soigner à Clairefontaine, et le poste de sentinelle devant la défense serait cruellement vacant en cas de pépin pour Diarra, à cinq jours d'affronter une Angleterre qui jouera certainement bien plus vite que l'adversaire d'hier…

En tout, le sélectionneur des Bleus a utilisé seize joueurs de champ hier soir.

Ses interrogations offensives sont moindres (compte tenu de la possession très importante, on aurait aimé plus de tirs tricolores) que celles sur sa défense, dont la consigne était de ne pas céder, mais qui n'a pas montré la plus grande des sérénités, qui s'est compliquée la tâche, d'autant que le repli défensif n'a pas toujours été exemplaire.

On sait bien que ces matches de préparation ne génèrent pas forcément une production accomplie. Qu'il est important de bien terminer la préparation, et de se présenter en forme le jour J.

Le 21e match sans défaite des Bleus, hier soir, conforte au mois le moral des troupes. Mais elles savent aussi ce qu'elles ont à faire.
France 4 - Estonie 0

MT 2-0.

MMArena, au Mans. 23500 spectateurs. Arbitre: Liran Liany (Israël).

Temps additionnel: 3' (0+3).

Pour la France : Ribéry (25), Benzema (37 et 47), Ménez (90+1).

FRANCE : Lloris (cap) - Debuchy, Rami, Mexès, évra - Cabaye puis Valbuena (51), A. Diarra puis Koscielny (65), Malouda puis Ben Arfa (73) - Nasri puis Ménez (73), Benzema puis Giroud (73), Ribéry puis Martin (65). Sél.: Laurent Blanc.

ESTONIE : Pareiko - Jääger, Klavan, Rähn, Teniste puis Kruglov au repos - Puri, Vassiljev (cap), Dmitrijev, Oper puisVoskoboinikov (67) - Ojaama puis Saag (61), Kink puis Purje (67). Sél.: Tarmo Ruutli.

25e : sur un très beau une-deux avec Benzema à l'entrée de la surface, après une première sollicitation de Malouda, Ribéry ouvre son pied droit et trompe le gardien sur sa gauche (1-0).

37e : sur un corner de Malouda, le ballon revient à Benzema, complètement excentré à la limite de la surface. Il place une frappe du droit dans un angle fermé, qui rebondit sur le poteau gauche de Pareiko avant de rentrer (2-0).

47e : centre de Ribéry de la droite sur lequel Benzema reprend comme il peut, du talon, prenant le gardien à contrepied (3-0).

90e+1 : sur un centre d'évra, Giroud talonne dans la surface pour Ménez qui place son tir et marque son premier but en bleu (4-0).

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Sam 9 Juin - 5:48

Vendredi 8 juin 2012

GROUPE A

POLOGNE 1 - 1 GRECE
RUSSIE 4 - 1 REP. TCHEQUE

l'équipe
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Sam 9 Juin - 13:04

Euro-2012. Ribéry : "Ne pas jouer le match avant"


« Peut-on dire maintenant que ce but contre l'Islande avait bien valeur de déclic ?

C'est vrai que tout le monde l'attendait ce but et qu'il m'a fait énormément de bien. Surtout, vu le scénario des 20 dernières minutes pour mon retour dans le Nord. Le public m'a donné beaucoup de confiance et d'envie pour les autres matches. Le sélectionneur et son adjoint ont aussi toujours cru en moi. On a beaucoup parlé ensemble, ils se sont déplacés à Munich pour ça et c'était déjà énorme. à un moment, c'était pesant pour eux car on ne leur parlait que de moi. Je suis très content d'avoir leur confiance. Quand je vois comment ça se passe au Bayern… Eh là, c'est exactement pareil à ce que j'avais connu à mes débuts en Bleu. Je fais maintenant partie des plus anciens en équipe de France. J'ai une grosse responsabilité.

Voyez-vous toujours cette équipe capable de gagner l'Euro ?

On a envie de faire un bon Championnat. ça fait du bien de ne pas avoir perdu depuis longtemps. Les deux grosses dernières compétitions ne se sont pas bien passées. On a surtout envie de se qualifier après le 1er tour. Et après, cela va tellement vite… Ce n'est jamais évident de bien entrer, mais c'est important de ne pas perdre le 1er match pour ne pas se mettre en difficulté. Bon, si on gagne le 1er et qu'on perd les deux autres, ça ne servira à rien.

Justement, que pensez-vous de votre premier adversaire, l'Angleterre ?

Nous avons quelques joueurs qui évoluent en Angleterre et qui connaissent donc bien les joueurs. J'ai vu leur match contre la Belgique en me faisant masser. Ils défendent très bas et jouent en contre. Devant, il y a Caroll ou Welbeck, qui sont deux joueurs différents. L'un est plus à l'aise avec la balle, il aime dribbler, et l'autre plus athlétique. On va bien visionner. On va entrer tout doucement dans ce match. Il ne faut pas non plus le jouer avant et se mettre de la pression inutile. »


jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Dim 10 Juin - 6:02

Samedi 9 juin 2012

GROUPE B

Pays-Bas 0 - 1 Danemark

Allemagne 1 - 0 Portugal

FFF

Gomez lance la Mannschaft

Grâce à un but de Mario Gomez, préféré à Miroslav Klose en pointe au coup d'envoi, à la 72e minute, l'Allemagne a dominé le Portugal (1-0) dans le premier choc de cet Euro 2012. Voilà la Mannschaft bien lancée et en tête du groupe B en compagnie du Danemark, tombeur plus tôt des Pays-Bas (1-0). (Photo Reuters)
Voilà une titularisation inattendue parfaitement rentabilisée. Joachim Löw s'est montré bien inspiré de préférer Gomez à l'habituel Klose à la pointe de son dispositif au coup d'envoi puisque l'attaquant du Bayern Munich a offert les trois points de la victoire à l'Allemagne face au Portugal (1-0), samedi soir à Lviv. Attendu sur le banc, «Super Mario» a finalement débuté et transformé les espoirs placés en lui par son sélectionneur en prenant le meilleur de la tête sur Pepe à la 72e minute d'une rencontre serrée. A l'occasion de sa 53e sélection, Gomez a inscrit son 23e but avec la Mannschaft qu'il envoie en tête du groupe B en compagnie du Danemark, tombeur surprise des Pays-Bas (1-0).

La barre de Pepe, Neuer décisif

On a longtemps cru que ce premier choc de l'Euro ukraino-polonais allait accoucher d'un résultat nul et vierge. La faute à une formation lusitanienne qui avait resserré les boulons après une campagne préparatrice médiocre, et à la barre de Neuer. Battu sur le coup, le dernier rempart allemand a vu son montant repousser la frappe enroulée d'un certain Pepe (45e), idéalement placé face au but adverse et auteur d'un geste de buteur. Après une première période pauvre en occasions franches durant laquelle la Nationalmannschaft aura dominé territorialement (tête de Gomez sans danger à la 2e), les débats se sont quelque peu débridés.

Hummels, préféré à Mertesacker, a alors été mis à contribution et s'en est bien tiré. Boateng est notamment parfaitement revenu sur Ronaldo (64e) au cours d'un temps fort lusitanien qui s'est achevé par la délivrance signée Gomez. Nani a ensuite trouvé la barre sur un centre aérien (84e) puis Neuer a remporté son duel devant Varela (88e), tout juste entré en jeu. Sans être flamboyante, l'Allemagne s'est adjugée cette première affiche et s'est positionnée favorablement dans le groupe de la mort. Si tranchant avec le Real Madrid, Ronaldo, lui, n'a pas été décisif avec son équipe nationale. Une nouvelle fois...

Emmanuel Langellier de FF
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Dim 10 Juin - 18:49

Euro-2012. Benzema : "Tout ce que je tente, je le réussis"


Considéré comme l'arme fatale des Bleus, Karim Benzema a affirmé hier ne pas ressentir de «pression particulière» à deux jours de l'entrée en lice des Bleus à l'Euro-2012.

Dans quel état d'esprit êtes-vous avant le premier match?

On est bien. On termine cette mini préparation avec trois matches forts. On a récupéré pratiquement tout le monde au niveau des blessés. On a montré de belles choses lors des derniers matches et on est prêt pour ce match contre l'Angleterre.

Le fait d'être l'un des rares joueurs de classe mondiale chez les Bleus vous met-il une pression particulière?

Je n'ai pas de pression particulière. Tout le monde m'attend mais c'est comme ça, je fais partie d'une grosse nation. L'essentiel, c'est de se donner à fond sur le terrain. Je me sens bien dans cette équipe. J'ai confiance en moi, plus qu'en 2008 quand j'arrivais et qu'il y avait de grands joueurs dans cette équipe.

Les Anglais risquent de jouer regroupés. Comment les déstabiliser?

Il faut beaucoup bouger, prendre les espaces. Il faut du mouvement et ne pas tomber dans leur jeu. Ils voudront imposer le combat physique mais on est prêt.

Que serait pour vous un Euro réussi?

C'est d'aller au bout, de le gagner. Ce serait un rêve mais il faut déjà passer le premier tour. L'objectif est déjà de gagner contre l'Angleterre et de passer le premier tour.

Vous considérez-vous comme une star de cet Euro?

Je suis un joueur de foot. Star, c'est ce qui se passe autour. L'essentiel, c'est d'être au top sur le terrain et travailler pour l'équipe.

Quel est votre part dans le renouveau de Franck Ribéry dont vous êtes très proche?

Il a toujours été très fort. Il a eu quelques soucis en équipe de France mais il a toujours été un grand joueur et il a fait de grandes saisons à Munich. Il est revenu en grande forme et il est très important pour notre équipe.

Etes-vous dans la meilleure forme de votre vie actuellement?

Je ne sais pas, je n'ai que 24 ans. Je me sens super bien. J'ai pris confiance à Madrid et en équipe de France. Tout ce que je tente, je le réussis. J'ai travaillé pour ça.

Redoutez-vous le manque d'expérience des Bleus?

Non. Tous les joueurs jouent dans de grands clubs européens. On a des jeunes mais il faut avoir en tête qu'on peut faire quelque chose à cet Euro.

Terminer meilleur buteur de la compétition est-il un de vos objectifs?

Je suis là pour faire un bon Euro avec tout le monde. Après, s'il y a des occasions, je pourrai marquer ou faire des passes décisives.


jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Lun 11 Juin - 6:28

Le dimanche 10 juin 2012

GROUPE C

Espagne 1 - 1 Italie

Rép. Irlande 1 - 3 Croatie


L'Italie bloque le champion espagnol à Gdansk
Dans un match d'une grande qualité technique et tactique à Gdansk, une solide Italie a réussi à bloquer l'Espagne. Les champions en titre ont dû puiser dans leurs ressources pour répondre à l'ouverture du score italienne.

Une opposition de style entre cousins latins à Gdansk : c’est ce qu’on nous promettait, c’est ce à quoi nous avons eu droit. D’un côté l’Italie, en mal de confiance qui a renforcé sa défense et misé sur un jeu de contre, direct, avec Pirlo en base de lancement pour les fusées de devant. De l’autre l’Espagne, qui a décidé de jouer sans attaquant de pointe véritable, laissant une huée de techniciens affoler la défense bleue. On peut ne pas aimer le jeu défensif italien, mais la performance des champions du Monde 2006 a été exemplaire de rigueur. D’abnégation. Mais l’Espagne n’a pas abdiqué et a continué à attaquer, laissant des espaces dans son dos : si Balotelli n’en a pas profité, son remplaçant, Di Natale, n’a eu besoin que d’une cartouche pour faire feu. L’Espagne, piquée au vif, a immédiatement réagi, perçant un couloir dans la défense italienne à Gdansk, cassant le blocus pour égaliser. Dès lors, chaque équipe semble en mesure de remporter la mise, mais c’est la Roja qui est proche de la victoire. Mais Fernando Torres, maladroit, va rater le coche, permettant aux Italiens de se rassurer en prenant un point d’entrée

FF
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par fp74 le Lun 11 Juin - 13:27

Un match de suspension pour Szczesny et Papastathopoulos

Tous deux expulsés lors du match d'ouverture de l'Euro 2012 vendredi dernier, le gardien polonais Woljciech Szczesny et le défenseur grec Sokratis Papastathopoulos ont écopé chacun d'un match de suspension ; l'UEFA ayant considéré qu'aucun facteur aggravant n'a été répertorié pour les deux joueurs.

Le premier cité manquera donc le Pologne - Russie (mardi à 20h45) et le second sera privé de Grèce - République tchèque (mardi à 18h00) comptant pour la deuxième journée du groupe A.



=> Alors que pour moi l'expulsion du grecque était totalement injustifiée !!! Sur le deuxième jaune, il n'y a jamais faute de sa part. Je serai grecque, je serai complètement dégoûté.
fp74
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : ALBI

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par fp74 le Lun 11 Juin - 21:51

Les résultats du jour


ANGLETERRE 1 - 1 FRANCE
But pour la France : NASRI
But pour l'Angleterre : LESCOTT

UKRAINE 2 - 1 SUEDE
Buts pour l'Ukraine : CHEVTCHENKO (2 buts)
But pour la Suède : IBRAHIMOVIC
fp74
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : ALBI

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Mar 12 Juin - 6:03

GROUPE D

Blanc : «Un sentiment mitigé»

Même si les Bleus n'ont pas gagné, ce lundi, face à l'Angleterre (1-1), Laurent Blanc estimait après la rencontre que son équipe avait montré de bonnes choses. Notamment quand il a fallu réagir après l'ouverture du score adverse. (Photo Presse-Sports)
«Qu'avez-pensé de la prestation des Bleus ?
On est partagé. Les Anglais doivent avoir le même sentiment. Ils ont bien débuté les vingt premières minutes. Nous, on a été timide et on a été puni. Mais le but a eu le mérite de nous faire entrer dans le match. En seconde période, on s'est créé des occasions mais la chaleur ne nous a pas favorisés. C'est un sentiment mitigé. On savait que ce match était important. On voulait le gagner donc on peut être déçu mais on est aussi satisfait de ne pas l'avoir perdu.

Pourquoi cette entame si timide ?
Je n'en connais pas la cause. On n'est pas entré dans le match comme on l'espérait. On l'a fait en étant mené, c'est une expérience à ne pas renouveler. J'espère qu'on sera présent dès la première minute lors du prochain match.

Qu'avez-vous pensé de la prestation de Mexès ?
Vous aviez des interrogations sur la charnière centrale. Ils (Mexès et Rami, ndlr) étaient conscients de ne pas avoir donné des garanties. On savait qu'ils pouvaient tenir le match et je suis content de la charnière. Ils ont donné la meilleure des réponses. On s'y attendait, fallait-il encore le faire.

Votre patience avec Nasri a également été récompensée...
Les entraîneurs veulent que les joueurs au fort potentiel le démontrent sur le terrain. Après, il faut trouver sa place. On est derrière lui mais avec les joueurs de talent, il faut être plus patient et à un moment donné, ils vous donnent la bonne réponse. Je suis heureux pour lui et pour nous.

«Ne pas perdre était capital»

Qu'avez-vous pensé de votre milieu de terrain ?
On a été assez bon pour ne pas perdre le match mais pas assez pour le gagner. Après le but, on est entré dans le match et on a été plus agressifs.

Est-ce difficile de gérer la suite après un nul ?
Il y a un sentiment de déception car on avait préparé ce match pour le gagner mais il faut être réaliste, avec notre entame, on aurait pu le perdre. Donc, ça fait partie du côté positif de ce match. Et l'équipe qui a fait le plus de jeu, c'est l'équipe de France. On jouait en plus contre la meilleure équipe du groupe. Ne pas perdre ce match était capital. On a bien fait les choses.

Etes-vous satisfait du rendement de votre secteur offensif ?
On sait qu'on a un potentiel offensif. Ce potentiel offensif n'était pas apparu performant en matches de qualification. Il y a un net progrès même si on aurait pu faire mieux. C'est plus facile de défendre quand il fait chaud que d'attaquer. Mais notre défense a été bonne et on n'a pas pris de carton, ce qui sera important pour la suite.» (avec AFP)

FF
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Mar 12 Juin - 6:59

La France a bien monopolisé le ballon mais à mon avis pas assez rapide et percutant devant .
Il me donnait l'impression de jouer à la "bal-balle".
Cabaye et Diarra ont dominé le lot...
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par jeanjean le Mar 12 Juin - 7:40

yvon81 a écrit:La France a bien monopolisé le ballon mais à mon avis pas assez rapide et percutant devant .
Il me donnait l'impression de jouer à la "bal-balle".
Cabaye et Diarra ont dominé le lot...


Il me donnait l'impression de jouer à la "bal-balle" oui et surtout durant les 4 premières minutes. Il ne faut pas exagéré quand même attendre tout ce temps pour aller dans la surface de réparation adversaire...ça laisse à désirer

jeanjean

Messages : 4015
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 37
Localisation : RODEZ

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par JER-25 le Mar 12 Juin - 9:08

On a un milieu très technique, mais le seul Benzema devant qui n'est pas un joueur de tête, donc on a un jeu basé sur la possession et on rentre dans la surface par de petites passes...

J'ai l'impression qu'on se calque un peu sur l'Espagne !

_________________
Le RAF & Sochaux : Mes clubs de cœur
JER-25
JER-25

Messages : 955
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 45
Localisation : rodez

https://kopruthenois.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par fp74 le Mar 12 Juin - 9:08

Pour ma part, j'ai trouvé le jeu français intéressant.

En revanche, il y avait un manque certain de présence dans la surface de réparation adverse. Plusieurs fois, on s'est retrouvé à déborder (surtout DEBUCHY) et on le voit armer pour centrer mais finalement il ne le fait pas car il n'y avait aucun bleu dans la surface.
fp74
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : ALBI

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Mar 12 Juin - 10:04

Pour répondre à jeanjean
en définitive qui sait qui a le mieux maitrisé c'est l'Angleterre . Pourquoi parce qu'ils étaient plus faibles et ont laissé le jeu aux Français en jouant les contres comme l'ont fait les Italiens .

Pour répondre à fp74
Oui tout à fait on a joué à la "Barca" mais avec une vitesse inférieure c.a.d au ralenti et là cela ne pardonne pas la défense prend le dessus . Cela dit il faut continuer dans ce style mais en passant la vitesse supérieure pour que ça réussisse . J'aime bien la réflexion de Wenger ils ont joué avec le frain à main!!!!!
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par fp74 le Mar 12 Juin - 21:22

Les résutats du jour :

POLOGNE 1 - 1 RUSSIE

REPUBLIQUE TCHEQUE 2 - 1 GRECE
fp74
fp74

Messages : 1782
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : ALBI

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par yvon81 le Mer 13 Juin - 6:05

Mardi 12 juin 2012

GROUPE A

La Russie peut s'en vouloir

Malgré un match très abouti, la Russie d'Alan Dzagoev, auteur de son troisième but dans la compétition, n'a pas réussi à faire mieux que match nul face à la Pologne, ce mardi à Varsovie (1-1). (Photo Reuters)
La banderole «This is Russia» déployée dans le stade de Varsovie par les supporters russes annonçait la couleur. Les hommes de Dick Advocaat, impressionnants vainqueurs de la République tchèque lors de leur premier match (4-1), n'étaient pas venus pour faire de la figuration. A l'image des hooligans, qui ont eux mis à sac la cité polonaise. Et, comme annoncé, les joueurs russes ont réalisé un match solide qui aurait certainement mérité une meilleure conclusion (1-1). Grâce à un Andreï Archavine de nouveau décisif, et au troisième but dans la compétition d'Alan Dzagoev (37e), la Russie a de nouveau impressionné. Mais elle n'a pas réussi à conserver son avantage malgré plusieurs situations avantageuses.

La dernière journée sera décisive

Finalement, sur un contre meurtrier des Polonais, c'est Jakub Blaszczykowski, sur une des seules erreurs de placement de la défense russe, qui a remis les deux équipes à égalité après une frappe magistrale du gauche (57e). Les coéquipiers de Yuri Zhirkov, dominateurs dans ce match très vivant, peuvent finalement s'en vouloir. Mais ils pourront se réjouir de jouer désormais leur qualification pour les quarts de finale face à la Grèce, l'équipe la plus faible du groupe A. Rendez-vous est donc pris samedi prochain. - Tanguy LE SEVILLER (@TANG_foot)

FF
yvon81
yvon81

Messages : 2503
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 79
Localisation : Lavaur 81

Revenir en haut Aller en bas

[ EURO 2012 ] - Page 2 Empty Re: [ EURO 2012 ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum